Electroniques.biz

Internet des objets : 40% de croissance pour Ffly4u en 2020 et une accélération prévue en 2021

Rédigé par  lundi, 22 février 2021 14:18
La société a travaillé en partenariat avec Nexans afin de mettre au point le minuscule capteur, alimenté par pile, indispensable au projet de suivi. Ce capteur est implanté dans chaque touret en bois, d’un diamètre minimal de deux mètres, utilisé pour le transport des câbles moyenne tension (MT) destinés aux réseaux d’énergie d’Enedis. La société a travaillé en partenariat avec Nexans afin de mettre au point le minuscule capteur, alimenté par pile, indispensable au projet de suivi. Ce capteur est implanté dans chaque touret en bois, d’un diamètre minimal de deux mètres, utilisé pour le transport des câbles moyenne tension (MT) destinés aux réseaux d’énergie d’Enedis. Nexans

En 2020, de grands acteurs internationaux ont accordé leur confiance à Ffly4u comme Suez, Airbus, Nexans et bien d‘autres, donnant naissance à 8300 objets connectés supplémentaires ce qui porte le nombre total d’objets connectés Ffly4u à 20000 (soit environ 40% de de plus qu’en 2019).

Ffly4u, spécialisé dans l’Internet industriel des objets (IIoT), a accéléré son développement en France et en Europe en 2020. Malgré la crise de la Covid-19, l’investissement et la confiance dans les technologies 4.0 ont progressé. Un phénomène qui a permis à Ffly4u de conquérir de nouveaux marchés, mais aussi de fidéliser et de renouer ses partenariats historiques avec de grands acteurs industriels entrainant une croissance de son chiffre d’affaires de plus de 40% par rapport à 2019.

Présente dans de nombreux secteurs (aéronautique, bâtiment, logistique…), la société a prouvé le potentiel multi-sectoriel de sa solution, notamment avec sa récente collaboration avec Suez, dans le domaine du recyclage. Des centaines de bennes et de déchetteries sont désormais équipées de boitiers Ffly4u, avec des alertes de remplissage de bennes et un ensemble de nouvelles données-métier en temps réel. Une première dans le secteur.

En 2020, Ffly4u a également étendu son offre au marché de l’aéronautique en proposant de nouveaux services liés au suivi d’avions au sol et de tout objet mobile industriel en vol. Un service de boitiers connectés « avionables » assure en temps réel et sur l’ensemble du globe un arrêt de l’émission radiofréquences durant le vol. En effet, différents capteurs permettent de détecter le décollage et l’atterrissage de l’avion. Ce nouveau service, unique et accessible pour tout type de fret, permet à un secteur fortement impacté par la crise de générer de nouvelles sources de revenus.

Nexans, client historique, a renouvelé sa collaboration et décidé en juin 2020 d’utiliser la technologie propriétaire de Ffly4u pour son parc européen avec l’achat de 10000 boitiers. En raison de la demande grandissante en Europe et en Asie pour ce type de technologie, Nexans a confirmé fin 2020 sa volonté de connecter 100000 tourets dans les années à venir.

En 2020, de grands acteurs internationaux ont accordé leur confiance à Ffly4u comme Suez, Airbus, Nexans et bien d‘autres, donnant naissance à 8300 objets connectés supplémentaires ce qui porte le nombre total d’objets connectés Ffly4u à 20000 (soit environ 40% de de plus qu’en 2019).

Une levée de fonds de 4 M€ prévue en 2021

Pour soutenir cette dynamique, une levée de fonds de 4 millions d’euros est prévue pour le second trimestre 2021. Cette nouvelle année s’annonce donc prometteuse pour la start-up française avec au minimum 20000 objets connectés supplémentaires dont 80% sont déjà sécurisés. L’année sera également marquée par la structuration de nouvelles équipes commerciales en Europe, menée par Rodolphe Henry, nommé directeur commercial Europe fin 2020. L’objectif sera de conclure de nouveaux partenariats et d’accélérer l’activité sur de nouveaux secteurs partout en Europe.

L’innovation Ffly4u repose sur l’intégration des technologies d'Intelligence Artificielle et de « Machine Learning » dans un boitier et tout cela à très faible consommation énergétique (de 4 à 6 ans d’autonomie par boitier. Cette solution, appelée « Edge AI Low Power » et lancée en 2018, permet d’identifier très finement les phases de vie des objets industriels comme les tourets de câble, bennes, remorques, emballages réutilisables, aéronautique,...

« 2020 a été la confirmation factuelle que nous allons dans la bonne direction : croissance soutenue, nouveaux clients-grands comptes, demande d’exclusivité de nos services sectoriels, nouvelles verticales métier, maturité de nos technologies embarquées, ouverture sur l’écosystème LTE-M cellulaire... Le secteur de l’IoT industriel est une composante incontournable de la digitalisation actuelle des entreprises. Elle passe par la concrétisation de nouveaux pans de performance industrielle, mais aussi, et c’est propre aux technologies embarquées de Ffly4u, par la production de nouveaux revenus grâce la mise à disposition de data au profit des clients de nos clients. La data IoT passe ainsi d’un moyen de réduction des coûts à la création d’un nouveau service monétisable, y compris pour des activités manufacturières. L’année 2021 sera la concrétisation à fort volume de l’ensemble de ces promesses », déclare Olivier Pages, P-dg de Ffly4u.
 

22 juillet 2021
11 juillet 2021
9 juillet 2021
8 juillet 2021
7 juillet 2021
6 juillet 2021
5 juillet 2021

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
jonathan.starck@fitamant.fr - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
26/07/2021 - 29/07/2021
Satellite 2021
20/08/2021 - 29/08/2021
New York International Auto Show 2021
07/09/2021 - 10/09/2021
Global Industrie - Midest
07/09/2021 - 10/09/2021
Measurement World
22/09/2021 - 24/09/2021
SEIA 2021
22/09/2021 - 23/09/2021
SIDO Lyon
28/09/2021 - 28/09/2021
Optical Wireless Communication Conference
30/09/2021 - 01/10/2021
French Photonics Days
05/10/2021 - 07/10/2021
IoT Solutions World Congress
18/10/2021 - 20/10/2021
AVIC 2021