Electroniques.biz

L'américain lance deux imageurs Cmos à 8 millions de pixels destinés à la vision automobile.

Publié dans Capteurs

La semaine dernière a été marquée par les dernières prévisions du WSTS concernant l'ensemble de l'année 2019 ainsi que les deux années suivantes. L'organisme en charge des statistiques mondiales sur le marché des semi-conducteurs envisage une chute de 12,8% sur l'ensemble de cette année, suivie d'une haussse de 5,9% en 2020, puis de 6,3% en 2021.

A l’instar du marché européen, le marché français a aussi été affecté par cette correction mais moins fortement et avec un décalage dans le temps, comme le montrent les résultats cumulés des trois premiers trimestres de 2019.Au cours de cette période, le marché mondial a vu son niveau baisser de 14,4% en dollars par rapport aux neufs premiers mois de 2018, selon les chiffres du WSTS. En comparaison, selon Acsiel Alliance Electronique, le recul du marché français sur les neufs premiers mois de l’année a été de 7,2% en euros. Les ventes directes ont baissé de 9,3% alors que les ventes à la distribution n’ont fléchi que de 3%.

A noter également, le ancement d'un projet de recherche européen pour prévenir les failles des objets connectés. Porté par ST Microelectronics (France) et Infineon Technologies (Allemagne), autour d’un consortium de 14 partenaires industriels et académiques européens, ce projet débutera en avril 2020 et durera trois ans. Son objectif : développer un processus automatisé opérationnel pour diagnostiquer et prévenir les défaillances et défauts de composants électroniques de plus en plus complexes, notamment en microélectronique et en Internet des objets (IoT).

Enfin, lors de la journée de la filière automobile, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire a déploré les délocalisations des constructeurs. "Nous devons restaurer la compétitivité pour produire en France", a insisté Bruno Le Maire. "Les groupes automobiles français génèrent un chiffre d’affaires plus important à l’étranger qu’en France. Qu’est-ce que cela veut dire ? Nous produisons et nous assemblons au Maroc, en Slovaquie en Turquie pour réimporter en France à des fins commerciales. Je ne me satisfais pas d’un modèle où les deux véhicules les plus vendus en France – la Clio et la 208 – ne sont plus produits en France. Ce modèle de développement est un échec. Un échec économique car il a conduit à délocaliser notre production et à détruire des emplois. La France est le pays d’Europe qui a le plus délocalisé son industrie automobile durant la dernière décennie. Un échec écologique car il a conduit à l’augmentation des émissions de CO2. Nous ne voulons plus de ce modèle. C’est un modèle où l’Etat a soutenu l’innovation et la demande sans jamais obtenir de contreparties sur la production en France. Nous voulons rapatrier la production en France en améliorant notre compétitivité", a-t-il souligné.

Publié dans Editos

Bruno Le Maire, a évoqué la chute de la production française dans le domaine de l'automobile en raison des délocalisations.

Publié dans Vie de la profession

Le nouveau package du britannique permet aux ingénieurs de simplifier le test et le débogage de l’intégration de l’Ethernet automobile.

Publié dans Mesure

Outsight, qui développe une caméra 3D sémantique offrant une perception complète de l'environnement aux "smart machines" et l'équipementier Faurecia annoncent leur partenariat sur la perception 3D de l’environnement pour des systèmes ADAS (systèmes d'aide à la conduite) plus intelligents.

Publié dans Vie des entreprises

La série WaveSurfer 4000HD de Teledyne LeCroy regroupe les premiers modèles de leur catégorie à proposer une résolution verticale de 12 bits.

Publié dans Mesure

La conception de solutions d’éclairage de nouvelle génération permettra de créer des modèles d’éclairage davantage personnalisés et animés en activant individuellement plusieurs centaines de diodes Oled.

Publié dans Vie des entreprises

La nouvelle entité créerait le 4è plus grand constructeur mondial en terme de ventes annuelles (8,7 millions de véhicules) avec environ 400000 collaborateurs. L’entité issue de la fusion réunirait les compétences élargies des deux groupes dans les technologies qui construisent la nouvelle mobilité durable, notamment les moteurs électrifiés, la voiture autonome et les technologies numériques et connectées. Les synergies annuelles et progressives sont estimées à approximativement 3,7 milliards d’euros, sans fermeture d’usine.

Publié dans Vie des entreprises

Volkswagen crée une filiale baptisée Volkswagen Autonomy (VWAT) qui deviendra le centre d’excellence de la conduite autonome du groupe, sous la direction d’Alexander Hitzinger. VWAT regroupe les activités du groupe consacrées au développement des systèmes de conduite autonome de niveau 4 et plus avec des sites à Munich, Wolfsburg, dans la Silicon Valley et en Chine.

Publié dans Vie des entreprises

Le belge présente un capteur Mems à électronique intégrée optimisé pour mesurer la pression au niveau des émissions de vapeurs de carburant, tant dans les moteurs thermiques qu'hybrides, à partir de 50 mbar seulement.

Publié dans Capteurs
Page 1 sur 53
13 décembre 2019
12 décembre 2019
11 décembre 2019
10 décembre 2019
9 décembre 2019

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter