Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée une fois de plus par les retombées de la crise sanitaire du Coronavirus sur l'économie globale, et bien sûr, en particulier sur l'industrie électronique. L'un des principaux secteurs à souffrir de cette crise est celui des infrastructures numériques et, plus particulièrement la filière fibre optique. Infranum, qui représente l'ensemble des métiers de la filière des Infrastructures du numérique (bureaux d'études, opérateurs, intégrateurs, équipementiers, fournisseurs de services, etc.), estime qu'un soutien financier en faveur du maintien puis du redémarrage de la filière seraient vitaux, notamment pour sauvegarder les centaines, voire les milliers d'entreprises de petite taille du secteur. La production pourrait tomber à l'arrêt total avec une inertie de 12 mois pour remettre le secteur à flot avec des conséquences sociales et économiques dramatiques, alerte Infranum.

De nombreuses entreprises du secteur électronique ont été contraintes d'adapter leur outil de production en conséquence de la crise actuelle. Par exemple, Lacroix Group a pris la décision de fermer ou de faire tourner au ralenti plusieurs de ses usines. Et dans ce contexte, le groupe n’est plus en mesure de confirmer l’atteinte de ses objectifs annuels. Pour ne rien arranger, les délais de paiement se sont allongés et un comité de crise a été mis en place face à cette situation. Il sera réuni sous la forme de conférences téléphoniques sous l’égide du Médiateur des entreprises et du Médiateur du crédit afin de régler les problèmes au cas par cas.

Des mesures et des aides gouvernementales ont été décidées pour aider les entreprises qui, pour beaucoup, maintiennent leurs activités en respectant les mesures de distanciation sociale. Le ministère des Armées a lancé un appel à projets de solutions innovantes pour lutter contre le Covid-19 avec un budget de 10 M€ , et près de 4 milliards d'euros ont été alloués pour aider les start-up à collecter des fonds pendant la crise, alors que nombre d'investisseurs deviennent quelque frileux pour les soutenir.

Publié dans Editos

Infranum, qui représente l'ensemble des métiers de la filière des Infrastructures du numérique (bureaux d'études, opérateurs, intégrateurs, équipementiers, fournisseurs de services, etc.), estime qu'un soutien financier en faveur du maintien puis du redémarrage de la filière sera vital, notamment pour les centaines voire milliers d'entreprises de petite taille du secteur.

Publié dans Vie de la profession
Le Sycabel et Ignes ont récemment signé une charte engageant les industriels à accompagner la filière vers des réseaux de communication performants pour distribuer efficacement la TV, le téléphone et l'internet dans l’habitat.
Publié dans Vie de la profession

L’Etat s’engage aux côtés des collectivités locales pour achever la couverture du territoire par les réseaux de fibre optique jusqu’à l’abonné. 

Publié dans Vie de la profession

Fondateur de l'association et du dispositif des « plombiers du numérique », Florian Du Boys poursuit avec succès le développement de son réseau d'écoles au cœur des territoires, en partenariat avec de très nombreux acteurs. Lancée fin 2017, cette initiative a déjà permis de former plusieurs centaines de jeunes déscolarisés (18 - 25 ans).

Publié dans Vie de la profession

Si les 140 millions d'euros disponibles permettent d'amorcer les projets sans attendre, ils ne seront pas suffisants pour généraliser la fibre. InfraNum a réalisé un décompte des projets à date et estime que ce sont de l'ordre de 500 millions d'euros supplémentaires qui seront nécessaires pour couvrir les 2,7 millions de prises restant à faire au total.

Publié dans Vie de la profession

Les « Ecoles des Plombiers du numérique » annoncent la 9è ouverture d'un établissement. Il est situé en Corrèze, en partenariat avec le CFPC (Centre de Formation Professionnel Compagnonnique). Cela confime un gros potentiel d'insertion offert par le développement de la fibre optique en France.

Publié dans Formation

Cette société conjointe sera basée à Iéna et servira le marché européen.

Publié dans Vie des entreprises

Le Premier ministre Edouard Philippe a signé lundi 24 décembre un ensemble de 17 engagements de financement de l’Etat en faveur de réseaux d’initiative publique portés par des collectivités. Près de 3 millions de locaux ont été rendus raccordables à la fibre optique durant ces douze derniers mois

Publié dans Vie de la profession

Cette cession va permettre à Altice Europe et sa filiale française de poursuivre leur désendettement, et d'accélérer la stratégie de déploiement de la fibre en France.

Publié dans Vie des entreprises
Page 1 sur 3
2 avril 2020
1 avril 2020
31 mars 2020
30 mars 2020
29 mars 2020

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter