Electroniques.biz
vendredi, 10 mai 2019 09:29

Nomination chez l’américain Data I/O

Michael Tidwell devient vice-président du marketing et du développement commercial de la société.

Publié dans Décideurs

Le premier objectif de ce consortium sera d'établir une feuille de route des priorités destinée aux développeurs, aux fabricants et aux intégrateurs de la technologie de véhicules automatisés.

Publié dans Vie de la profession

La Commission européenne recommande une série de mesures concrètes visant à évaluer les risques de cybersécurité qui pèsent sur les réseaux 5G et à renforcer la prévention. 

Publié dans Vie de la profession

La filière des Industries de sécurité représente plus de 4000 entreprises travaillant dans la sécurité physique et numérique.

Publié dans Décideurs

BlackBerry prévoit d’élargir immédiatement les capacités du portefeuille «chip-to-edge», notamment QNX, le système d’exploitation intégré certifié pour la sécurité, déployé dans plus de 120 millions de véhicules, robots, dispositifs médicaux, etc.

Publié dans Vie des entreprises

Le groupe allemand renforce ainsi sa stratégie dans les domaines de la cybersécurité et de la sécurité des réseaux.

Publié dans Vie des entreprises

Si la faille peut effectivement permettre à des pirates d'accéder à des informations sensibles, Intel affirme qu'elle ne permet cependant « pas de corrompre, modifier ou effacer des informations » stockées dans l'ordinateur.

Publié dans Vie des entreprises

Inside Secure vient de finaliser l’acquisition de Meontrust, lui permettant de pénétrer le marché de la  sécurité en tant que service. Meontrust apporte des solutions d’authentification forte et renforce ainsi l’offre d’Inside  Secure sur les segments du divertissement, des services financiers et des télécoms.

Publié dans Vie des entreprises

L'Enisa (European Network and Information Security Agency), l'agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information, soutenue en la circonstance par quelques industriels de renom (STMicroelectronics, Infineon et NXP), a récemment publié un document reflétant sa position sur un sujet brûlant, qui est celui de la sécurité des objets connectés. Le constat est aujourd'hui édifiant : la prise de conscience de la notion de sécurité pour des objets connectés parfois simples et inoffensifs (rappelons à cet effet les cyberattaques de fin 2016 imputables au logiciel malveillant Mirai), alors que le coût élevé des objets connectés sécurisés est un frein à la pénétration de l'Internet des objets.

Le document en question prend la forme d'un recueil de suggestions répondant aux préoccupations de l'industrie. Il se concentre sur quatre thèmes principaux : la normalisation et la certification, les processus et les services de sécurité, les exigences de sécurité et leur mise en oeuvre, ainsi que les dimensions économiques. L'agence recommande de définir un cadre réglementaire afin de garantir des exigences de sécurité minimales pour les objets connectés. Elle suggère aussi la mise en place d'un label de confiance européen.

Une idée intéressante également préconisée par l'Enisa consisterait à mettre en place un marquage de type CE (conformité européenne), si familier et si rassurant pour nombre d'européens, étendu au monde de l'Internet des objets. Et pourquoi pas, à l'instar des labels éco-énergétiques, le compléter par un marquage se référant au niveau de sécurité d'un appareil donné, dont le service attendu sera plus ou moins critique.

Publié dans Editos

Les sociétés de la supply chain française participent à cette croissance et création de valeur avec un chiffre d’affaires estimé de 21,9 milliards d'euros (+4,7% à périmètre constant) et 17,8 milliards d'euros de commandes, en hausse de 8,4%.

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 5
17 juin 2019
16 juin 2019
14 juin 2019
13 juin 2019
12 juin 2019

Embarqué
KONTRON INTRODUIT UNE NOUVELLE FAMILLE DE MACRO-COMPOSANTS La société Kontron GmbH représentée en France par Steliau Technology introduit une nouvelle famille [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter