Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par le lancement du plan Nano 2022 et la signature du contrat stratégique de filière de l’industrie électronique. Cet engagement de l'Etat, attendu par les industriels de l'électronique depuis plusieurs mois, a été concrétisé par le déplacement de Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, qui s'est rendu sur le site industriel de STMicroelectronics à Crolles (Isère) le 15 mars dernier. Le plan Nano 2022 représente 5 milliards d’euros de travaux et d’investissements industriels visant à préparer de nouvelles générations de composants électroniques, permettant notamment de répondre aux besoins des marchés de l’automobile, des communications 5G, des objets connectés et de l’intelligence artificielle embarquée, de l’aérospatial et de la sécurité.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, le retour d'Intel à la première place mondiale sur le marché des semi-conducteurs. Deux des principaux caninets d'études qui suivent ce secteur l'ont annoncé à quelques jours d'intervalle, d'abord IC Insights, puis IHS Markit qui a estimé que l'américain a même devancé Samsung dès le 4è trimestre 2018. Le chiffre d'affaires des semi-conducteurs d'Intel a atteint 18,4 milliards de dollars au quatrième trimestre 2018, contre 15,8 milliards de dollars pour Samsung, selon IHS Markit. Autre enseignement que l'on découvre dans les estimations de ce cabinet d'études : deux entrerises européennes, STMicroelectronics et NXP, se retrouvent à nouveau dans le classement des 10 premières sociétés de semi-conducteurs au 4è trimestre 2018.

Nous notons aussi la hausse des demandes de brevets déposées par les entreprises et les inventeurs européens en 2018, le projet des pouvoirs publics de rapprocher le CSA, l'Arcep et l'Hadopi, et enfin la création de deux sociétés conjointes, d'une part entre le groupe de sous-traitance Ametra et l’indien Nucon Aerospace, et d'autre part entre Faurecia et Michelin dans les piles à hydrogène.

Publié dans Editos

Le dernier capteur de pression du fabricant combine résistance aux liquides et boîtier très compact.

Publié dans Capteurs

Le plan Nano 2022 représente 5 milliards d’euros de travaux et d’investissements industriels visant à préparer, pour l’horizon 2022, de nouvelles générations de composants électroniques. Il recevra le soutien de l’Etat à hauteur de 886 millions d’euros ainsi que celui de plusieurs collectivités territoriales et de la Commission européenne pour un total de fonds publics qui devrait dépasser 1 milliard d’euros.

Publié dans Vie de la profession

Tout comme IC Insights l'avait envisagé il y a quelques jours, IHS Markit estime à son tour que Intel va retrouver sa position de leader en semi-conducteurs dès 2019, et que l'américain a même devancé Samsung dès le 4è trimestre 2018. Deux entrerises européennes, STMicroelectronics et NXP, se retrouvent dans le classement des 10 premières sociétés de semi-conducteurs au 4è trimestre 2018.

Publié dans Conjoncture

Le fabricant inaugure une famille de processeurs à coeurs Cortex-A7 et Cortex-M4 associés à une distribution Linux complète. 

Publié dans Semi-conducteurs

L'expansion des approvisionnements en tranches permettra de réduire les coûts, d'atteindre les volumes nécessaires et de favoriser l'industrialisation de la technologie nitrure de gallium sur silicium (GaN-on-Silicon) nécessaire au déploiement des réseaux 5G dans le monde. L'efficacité et le gain en large bande (WBG) du GaN sur silicium correspondent aux exigences de rendement énergétique et de portée des antennes 5G.

Publié dans Vie des entreprises

Le fabricant dote ses capteurs inertiels à six axes d'un moteur de machine learning simplifiant la reconnaissance de mouvements tout en économisant la batterie de l'application.

Publié dans Capteurs

Le fournisseur de semi-conducteurs rachète le suédois Norstel, fabricant de tranches de SiC de 150 mm.

Publié dans Vie des entreprises

STMicroelectronics lance une carte d'évaluation économique permettant d'évaluer ses trois gammes de microcontrôleurs 8 bits disponibles en boîtier SO8.

Publié dans Embarqué

La semaine dernière a été marquée par les bons résultats de STMicroelectronics. Au quatrième trimestre 2018, STMicroelectronics a réalisé un chiffre d’affaires de 2,65 milliards de dollars et un résultat net de 418 millions de dollars. Sur l'ensemble de l'exercice 2018, le chiffre d’affaires est en hausse de 15,8 % à 9,66 milliards de dollars pour un résultat net en hausse de 60,4% à 1,29 milliard de dollars. Lors de l'annonce de ses résultats, le groupe franco-italien a annoncé un investissement en capital de 1,2 à 1,3 milliard de dollars incluant la construction d'une usine 300 mm à Agrate, en Italie (près de Milan). Le bâtiment et les installations connexes doivent être achevés et prêts à accueillir certains équipements de R&D en 2020 pour un démarrage en volume à partir de 2021.

Dans l'actualité de la semaine passée, nous retiendrons également les très bons résultats d'Intel. Le fabricant de processeurs, de mémoires et de circuits logiques programmables vient de clore son année fiscale 2018 sur un chiffre d'affaires de 70,8 milliards de dollars (+13%) et un bénéfice net de 21,1 milliards de dollars.

Plus globalement, le chiffre d'affaires mondial des semi-conducteurs a atteint 476,7 milliards de dollars en 2018, soit une augmentation de 13,4% par rapport à 2017, selon les résultats préliminaires de Gartner. La famille des mémoires a renforcé sa position en tant que première catégorie de semi-conducteurs, représentant 34,8% du total des revenus de semi-conducteurs, contre 31% en 2017. Le cabinet d'études a également publié une étude sur le marché des PC. Il estime que les ventes mondiales de PC ont totalisé 68,6 millions d'unités au 4è trimestre 2018, en baisse de 4,3% par rapport au 4è trimestre 2017. Sur l'ensemble de l’année 2018, elles ont dépassé 259,4 millions d'unités, en baisse de 1,3% par rapport à 2017. Il s’agit de la 7è année consécutive de baisse des expéditions mondiales de PC, mais elle a été moins prononcée par rapport aux trois années précédentes.

A noter également l'investissement conjoint de Sofradir et Ulis à hauteur de 150 M€, la création par Altran d'un institut de recherche et d'innovation pour la mobilité urbaine avec 47 partenaires, l'accord stratégique conclu entre Bpifrance et l’Agence nationale de la recherche ainsi que l'accord entre Soitec et Samsung qui lui garantit l'approvisionnement en volume de produits issus de la technologie FD-SOI.

 

Publié dans Editos
Page 1 sur 25
19 mars 2019
18 mars 2019
17 mars 2019
15 mars 2019
14 mars 2019

Composants
Convertisseurs DC/DC MORNSUN série R3 Pour répondre aux normes d'efficacité électrique de plus en plus contraignantes, notre partenaire [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
20/03/2019 - 21/03/2019
IoT World
20/03/2019 - 21/03/2019
RF & Microwave
20/03/2019 - 20/03/2019
Comment bien choisir son réseau pour l’IoT industriel ?
20/03/2019 - 21/03/2019
MtoM & Objets Connectés - Embedded Systems
01/04/2019 - 05/04/2019
Foire de Hanovre
03/04/2019 - 04/04/2019
Enova Nantes
04/04/2019 - 07/04/2019
Médical Expo 2019
10/04/2019 - 11/04/2019
Sido
21/05/2019 - 23/05/2019
Paris Healthcare Week
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace