Electroniques.biz

Jacques Marouani

STMicroelectronics envisage un chiffre d'affaires de 12 milliards de dollars (10,7 milliards d'euros) et une marge de 17 %à19% à l'horizon 2021-2022, a confirmé le p-dg de l'entreprise, Jean-Marc Chéry.

Le constructeur automobile italo-américain a présenté son projet de fusion avec Renault à 50/50, en ayant pour objectif de donner naissance au troisième groupe mondial du secteur avec des ventes annuelles de 8,7 millions de véhicules.

Huawei a été exclu temporairement de la Wi-Fi Alliance qui teste et certifie les appareils compatibles avec les standards techniques sans-fil édictés par l'IEEE, et s'est en mis en retrait du Jedec qui établit des normes de semi-conducteurs. Huawei a également disparu de la liste des membres de la SD Association, connue pour avoir développé les normes de la carte SD.

La semaine dernière a été marquée par les démélées de Huawei avec l'administration américaine. Le chinois a dû essuyer coup sur coup la suppression des services Google développés autour du système d’exploitation Android, et la directive donnée aux salariés d'ARM de cesser toute activité avec lui. Ces décisions handicaperait grandement Huawei dans ses développements à venir. Cependant, alors que les relations se dégradaient entre Huawei et les autorités américaines, le géant chinois aurait décidé d’anticiper les choses. Pour cela, l’entreprise aurait stocké l’équivalent d’un an de composants pour se préparer à un coup dur. Ce qui lui laisse le temps de voir venir d'éventuels accords entre Pékin et Washington.

Quelques jours avant ces démélées sino-américaines, Huawei avait annoncé un investissement de 35 millions d'euros sur cinq ans dans son OpenLab de Paris. Présent lors de la manifestation Vivatech, le président adjoint de Huawei, Ken Hu avait indiqué que cet investissement montre que « la France est en voie de devenir un pôle mondial de l'innovation » et témoigne de la volonté de Huawei de « créer un écosystème numérique plus fort dans le pays ».

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, plusieurs acquisitions : Marvell rachète l'activité Asic de Globalfoundries, Parker acquiert Lord Corporation pour 3,675 milliards de dollars et Advanced Energy débourse 400M$ pour l'acquisition d'Artesyn Embedded Power.

Nous avons pour notre part annoncé la tenue de la JTE (Journée technique de l’électronique) et des Electrons d’or le 27 juin prochain. Cet événement abordera cette année le thème prometteur du bâtiment intelligent et sera intitulée « Smart home et Smart building : quand l’électronique révolutionne le bâtiment ». Co-organisé par Acsiel et la revue Electroniques, cet événement sera composé d’un après-midi de tables rondes autour du thème du bâtiment intelligent, suivie, en début de soirée, de la cérémonie de remise des Electrons d’or, 22è du nom, qui récompensera les meilleures innovations lancées au cours des 12 derniers mois dans le domaine de l’électronique.

"Aujourd’hui, nous disposons de toutes les briques techniques. Mais il faut les harmoniser afin de les intégrer dans la vie quotidienne sans remettre en cause note priorité qu’est la sécurité", affirme le président exécutif d'Airbus. 

Antoine Bouvier, précédemment P-dg de MBDA, est nommé directeur de la stratégie, des fusions et acquisitions et des affaires publiques chez Airbus. 

IDC prévoit une baisse de 7,2% du chiffre d'affaires mondial des semi-conducteurs en 2019. Quant à IHS Markit, il avait révisé la semaine dernière ses estimations et validé une chute de 7,4% du marché, alors qu’il tablait encore sur une progression de 2,9% en décembre dernier.

Validée en laboratoire dans un système d'hybridation légère de Valeo, la solution Olea de Silicon Mobility a démontré ses capacités d'amélioration du rendement énergétique du couple onduleur/moteur électrique permettant d'envisager une réduction des émissions de CO2 de 5%. Les travaux ont également permis de démontrer une réduction pouvant aller jusqu'à 50% des coûts récurrents de l'électronique de contrôle ainsi que des coûts non-récurrents liés au développement du logiciel.

STMicroelectronics vise un chiffre d'affaires de 12 milliards de dollars et une marge de 17% à 19% à l'horizon 2021-2022.

Cette expérimentation vise à développer des services de mobilité en conduite autonome, donc sans conducteur, sur voie dédiée, voies publiques et campus, en complément des solutions de transports existantes sur le plateau de Saclay.

17 juin 2019
16 juin 2019
14 juin 2019
13 juin 2019
12 juin 2019

Embarqué
nouvelle carte porteuse SMARC 2.0 de Connect tech chez ADM21 Connect Tech complète sa gamme de cartes porteuse avec la nouvelle carte SMARC 2.0. Cette carte SMARC [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter