Electroniques.biz

Fusée à vendre

Rédigé par  jeudi, 17 septembre 2015 10:27

 

Tandis que les promesses de ventes de Rafale se portent toujours aussi bien, dopées à la fois par la chute de l'euro face au dollar et par la polyvalence de l'appareil dans le cadre de crises régionales et internationales où les objectifs - et même les ennemis - semblent plus flous que jamais, c'est au tour d'un autre fleuron de l'aéronautique européenne, Arianespace, de travailler sur son attractivité commerciale.

La vente annoncée des parts du Cnes (donc de l'Etat) au profit d'Airbus Safran Launchers devrait préluder le développement d'Ariane 6. Une rationalisation verticale qui promet de permettre au lanceur européen de mieux résister à la concurrence des fusées low-cost. Mais quelques questions demeurent en suspens. L'Etat français doit-il brader les 35 % de participation du Cnes dans Arianespace (on parle d'une centaine de millions d'euros), à l'heure où le concurrent SpaceX est valorisé à dix milliards de dollars ? Le lanceur Airbus, par ailleurs fabricant de satellites, n'entrerait-il pas alors en concurrence avec ses futurs clients ? Et une telle modification d'Arianespace est-elle vraiment urgente à un an de la prochaine conférence de l'Agence spatiale européenne qui devrait préciser les contours d'Ariane 6 ?


Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona