Electroniques.biz

L'essentiel de l'actualité du 26 juin au 2 juillet 2017

Rédigé par  lundi, 03 juillet 2017 09:43

La semaine dernière a été marquée par une actualité française fournie. Tout d'abord, avec la remise des Electrons d'or par notre magazine "ElectroniqueS", à l'Espace Saint Martin, le 27 juin, à Paris. La 20è édition des Electrons d'Or, qui sont décernés chaque année par notre revue, a été précédée de deux tables rondes co-organisées avec Acsiel dans le cadre d'un évènement commun associant pour la deuxième année consécutive la JTE et les Electrons d'or. Près de 190 personnes ont assisté à cet évènement.

A retenir également dans l'actualité de la semaine passée, l'accord conclu entre le Leti et l'institut Fraunhofer qui concrétise une nouvelle avancée dans leur coopération pour défendre l'Europe de la microélectronique. Les deux organismes de recherche et technologie se concentreront en priorité sur l’extension des technologies Cmos et « More-than-Moore » pour le développement de composants électroniques de prochaine génération. Ces nouvelles technologies seront mises à la disposition des entreprises en Europe.

L'organisation du "World Electronics Forum", qui a été confié pour la première fois à la France, avance. C'est à Angers qu'aura lieu en effet cet évènement mondial de l’électronique, du 24 au 28 octobre 2017. Et dans ce contexte, WE Network et ses partenaires ont lancé le 19 juin dernier un appel à manifestations d’intérêt destiné aux acteurs des filières de l’industrie, de l’électronique et du numérique. "Il est ouvert à tous ceux qui, en France, souhaitent être les moteurs du "Smart World" de demain. C’est aujourd’hui que cela se construit, à partir de toutes les meilleures initiatives", a précisé Vincent Bedouin, président de WE Network.

L’IRT Saint Exupéry a, quant à lui, signé son plus gros projet de recherche multipartenariale dans le domaine de l’aéronef plus électrique, à propulsion hybride ou électrique, des voitures électriques et des nouvelles générations de trains électriques avec le projet HighVolt. Avec un budget de 10,6 millions d’euros sur 4 ans, le projet HighVolt rassemble à ce jour 12 partenaires industriels (grands groupes, PME et start-up) - Airbus, Akka Technologies, Alstom, IVA Essex, Latelec (groupe Latécoère), Liebherr, Nawa Technologies, Nidec Leroy-Somer, Radiall, Safran, Sogeti, Zodiac Aerospace - ainsi que 2 partenaires académiques avec les laboratoires Laplace et LSEE.

Enfin, 195 projets projets ont été déposés en vue de la création des "écoles universitaires de recherche". Il s’agit de financer en France le modèle reconnu internationalement des "Graduate Schools", en veillant à ce que les projets associent pleinement les organismes de recherche, comportent une forte dimension internationale et entretiennent dans la mesure du possible des liens étroits avec les acteurs économiques.


Composants
Bande thermo haute température RT-555 Le RT-555-TXX-A260-XX deTE Connectivity   Ruban de réparation pour systèmes de faisceaux [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
26/02/2018 - 01/03/2018
Mobile World Congress
27/02/2018 - 01/03/2018
Embedded World
01/03/2018 - 04/03/2018
Salon international de la santé Medical Expo 2018
21/03/2018 - 22/03/2018
RF & Microwave
21/03/2018 - 22/03/2018
MtoM & Objets connectés - Embedded Systems
03/04/2018 - 04/04/2018
Kuwait Health 2018