Electroniques.biz

Automobile : partenariat entre les industriels et l’ECE pour préparer aux besoins en compétences des ingénieurs

Rédigé par  jeudi, 10 octobre 2019 13:28
Automobile : partenariat entre les industriels et l’ECE pour préparer aux besoins en compétences des ingénieurs

ECE a monté un comité de pilotage avec les acteurs, équipementiers et grands constructeurs de l’industrie automobile afin de créer une formation destinée à répondre aux métiers en tension, définir les compétences dont ils auront besoin et fournir à l’industrie les ingénieurs nécessaires. Sept entreprises partenaires seront impliquées dans la formation : AVL, Faurecia, PSA, Renault, Transdev, Valeo, Vector. 

L’ECE, école d’ingénieurs généraliste, proposera dès la rentrée 2019 une nouvelle majeure innovante « Véhicule connecté & autonome Mobilitech », créée en association avec les industriels de l’automobile français. Elle aura pour vocation de former les ingénieurs du monde automobile de demain : des experts connectés et acteurs des transformations auxquelles sera confrontée la filière.

En mai 2018, la Plateforme automobile (PFA), qui rassemble la filière automobile en France, a signé avec le gouvernement un contrat stratégique de filière. Celui-ci a élaboré une feuille de route sur 5 ans entraînant des engagements réciproques entre les industriels de l’automobile et les entreprises du secteur afin de définir les grands enjeux, et garantir la survie et l’excellence de l’industrie automobile française. Quatre grands axes ont été retenus : le véhicule électrique, le véhicule autonome et connecté, l’appréhension des nouveaux métiers et compétences nécessaires, et le développement d’initiatives afin de conserver la compétitivité de la filière. 

L’industrie automobile connaît une véritable révolution : elle fait face à 3 grandes disruptions majeures qui, transformant profondément l’industrie, exigent des besoins sans précédent en nouvelles compétences : des disruptions technologique, numérique et sociétale. Face à de tels défis, elle est donc conduite à des efforts massifs d’innovation, en particulier dans le domaine de la connectivité et du véhicule autonome. Le système embarqué représentera bientôt plus de la moitié des coûts de développement des véhicules, et les télécommunications et l’intelligence artificielle joueront un rôle déterminant dans le véhicule de demain. Jamais les besoins en ingénieurs formés à ces enjeux d’avenir n’ont été aussi grands.

Dans ce contexte, la filière automobile pilote le projet "Attractivité, Compétitivité, Emploi" dans le cadre d’un Programme d’investissement d’avenir (PIA) avec pour enjeu l’adéquation entre l’offre de formations et ces nouveaux défis de l’industrie automobile et pour objet le co-financement de projets pédagogiques structurants pour la filière. PFA, pilote du PIA, a lancé un appel à projet destiné à mettre en place de nouvelles formations pour répondre aux besoins de l’industrie. 

C’est dans ce cadre que la proposition d’ECE a été retenue. L’ECE a toujours été, depuis sa création, au cœur des technologies high-tech, et a notamment créé la 1ère filière « Systèmes embarqués » il y a 20 ans. Reconnue pour la qualité de son projet pédagogique et de ses diplômés, l’école dispose d’une grande expérience dans l’adaptation au futur technologique. Sa politique de formation s’appuie sur ses liens forts avec le monde économique, et notamment des entreprises incontournables de l’industrie automobile. Sa pédagogie a reçu un label IDEFI (Initiative d'excellence en formation innovante) dans le cadre des investissement d’avenir.

ECE a monté un comité de pilotage avec les acteurs, équipementiers et grands constructeurs de l’industrie automobile afin de créer une formation destinée à répondre aux métiers en tension, définir les compétences dont ils auront besoin et fournir à l’industrie les ingénieurs nécessaires.

C’est ainsi qu’est née la majeure « Véhicule connecté & autonome Mobilitech ». Destinée aux élèves de 3è année à l’ECE, la formation accueillera, en cette rentrée 2019, 32 élèves en formation initiale. L’école attend une centaine d’élève dans ce programme d’ici 3 ans.

Sept entreprises partenaires seront impliquées dans la formation : AVL, Faurecia, PSA, Renault, Transdev, Valeo, Vector. Chaque partenaire interviendra en moyenne une vingtaine d’heures auprès des élèves au cours de l’année. Ils s’impliqueront également dans les projets de fin d’études en proposant des sujets de travail. Il est également prévu qu’ils proposent des stages ainsi que des contrats d’apprentissage aux élèves de l’ECE ayant choisi cette majeure.  La formation marque la première collaboration entre Renault et PSA pour former les ingénieurs du futur. 


Embarqué
nouvelle carte porteuse SMARC 2.0 de Connect tech chez ADM21 Connect Tech complète sa gamme de cartes porteuse avec la nouvelle carte SMARC 2.0. Cette carte SMARC [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
26/11/2019 - 28/11/2019
Trustech
05/12/2019 - 08/12/2019
Healthcare Expo Taiwan
11/12/2019 -
Congrès MediSpace 2019