Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par une actualité riche sur le front des entreprises avec la levée de fonds de 1,2 milliard d'euros opérée par Infineon pour financer le rachat de Cypress, la révision à la hausse de l'offre d'ams sur Osram, la mise en place d'un financement de 10 millions d'euros pour Archos, la prise d'indépendance de l'activité composants de CUI sous le nom de CUI Devices, et plusieurs levées de fonds, dont celle de 8 M€ obtenue par Cailabs et celle de Wattsense qui a réuni 2,9 M€ .

En matière de conjoncture, nous retiendrons la compilation des études de marché réalisée par Semiconductor Intelligence qui s'accordent pour prévoir un retour à la croissance en 2020. La seconde moitié de 2019 montre déjà des signes de retournement. Des sociétés non orientées vers les mémoires, ont enregistré une croissance de leur chiffre d'affaires au 2è trimestre 2019 par rapport au trimestre précédent, variant de 0,3% pour Qualcomm à 16,2% de Nvidia. Quelques entreprises s'attendent à une croissance des revenus au 3è trimestre 2019, allant de 9,1% pour Intel à 15,3% pour STMicroelectronics. TI, Infineon et NXP annoncent, pour leur part, une faible croissance à un chiffre.

Les prévisions pour 2020 se situent dans une fourchette relativement étroite, allant de 4,8% à 8% en semi-conducteurs, selon le WSTS. Pour 2021, IHS Markit prévoit que la croissance s'accélère, passant de 6% en 2020 à 10% en 2021. Selon Semiconductor Intelligence, la croissance serait légèrement plus lente pour atteindre 7% en 2021, contre 8% en 2020.

Publié dans Editos

La mise en place de cette ligne de financement a pour objectif de permettre à Archos de financer son plan de réorganisation.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'alliance conclue entre Apple et Dialog Semiconductor. Apple va débourser 600 millions de dollars pour la licence de circuits intégrés de gestion d'alimentation (PMIC), le transfert de certains actifs et le paiement anticipé de futurs achats de composants Dialog. Le fabricant de l'iPhone emploiera également plus de 300 ingénieurs de Dialog, soit 16% de l'effectif de ce dernier, en support aux futures activités de recherche et développement de composants stratégiques.

De son côté, le fabricant français de smartphones et tablettes Archos vient d'annoncer un partenariat stratégique avec le groupe de Hong Kong Joyar, qui se traduira par l’entrée de la société asiatique au capital de l’entreprise française. « Le partenariat prévoit la fourniture de produits à Archos et la mise en place d’une collaboration pour le développement de nouveaux produits dans les domaines des solutions mobiles, de l’Internet des objets, de l’intelligence artificielle et des produits blockchain.

Dans l'actualité de la semaine écoulée, notons également le report de la finalisation de l'acquisition de Gemalto par Thales au premier trimestre 2019, le démarrage de la construction d'un centre d'innovation collaborative par le CEA à Grenoble et le renouvellement de la collaboration entre le Leti et Soitec pour les cinq années à venir.

A noter enfin que Objenious, filiale de Bouygues Telecom dans le domaine de l'Internet des objets, compte doubler ses ventes cette année, et que Thales Microelectronics recrute une quarantaine de personnes à Etrelles.

Publié dans Editos

Sa prise de participation aura lieu à l’occasion d’une augmentation de capital d’un peu plus de 4 millions d’euros annoncée parallèlement par le groupe français.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par une actualité chargée en France... avant la pause estivale qui sera sans doute un peu plus marquée qu'en Asie et aux Etats-Unis. Nous retiendrons donc particulièrement que la dernière étape pour la vente de Morpho par Safran a été engagée. Les industriels Gemalto et Oberthur seraient dans la course, soutenus par le fonds Advent. L'investisseur financier KKR, le consortium formé par Bain, Ardian et Predica ainsi que l'alliance des fonds CVC et Astorg seraient également candidats. Il se pourrait bien que le nom de l'acheteur soit connu avant la fin de ce mois, et si vous êtes un fidèle lecteur de notre site, vous pourrez en être informé dès que Safran aura pris sa décision !

A retenir également, le regroupement par Thales de ses activités de guerre électronique à Cholet pour constituer une équipe de plus de 160 personnes, la prise de contrôle du français Adetel Group par l'Indien Centum Electronics, et l'annonce par Archos de son ralliement à l’Alliance LoRa, consortium qui œuvre à la normalisation des réseaux bas débit longue portée (LPWAN) afin de développer l’Internet des objets (IoT).

Au niveau européen, l'actualité a également été riche avec l'annonce d'un plan d'investissement européen de 1,8 milliard d'euros consacré à la cybersécurité et le lancement d'un projet ayant pour objectif la mise au point de modules RF de nouvelle génération à partir de la technologie RF-SOI (silicium sur isolant optimisé pour la RF), avec pour chef de file la société Soitec.

Enfin, il faut noter l'effervescence qui règne dans le domaine de la voiture connectée et autonome avec deux accords importants : l'un associant BMW, Intel et Mobileye, l'autre LG et Volkswagen.

Cette newsletter hebdomadaire est la dernière de la saison. Nous vous donnons rendez-vous le 22 août pour l'actualité de la semaine du 15 au 21 août. En attendant, vous pourrez retrouver l'actualité économique de l'été, au jour le jour, en consultant notre site. et ce, jusqu'au 29 juillet.

Toute l'équipe d'ElectroniqueS vous souhaite d'excellentes vacances !

Publié dans Editos

La semaine dernière a été marquée par la bonne santé du marché européen de l'automobile avec une progression de 5,7% en  mars, permettant ainsi de se rapprocher du niveau de 2007, c'est-à-dire avant la crise financière, selon les chiffres que vient de publier l'Acea, l'Association des constructeurs européens d'automobiles. Le marché n'accuse plus qu'un recul de 4,5% par rapport à son niveau de mars 2007. Relevons également une autre bonne nouvelle, qui est venu cette fois du secteur de la sous-traitance électronique : il y avait 4 groupes français parmi les 12 premiers sous-traitants européens en 2015, selon le classement annuel de la newsletter spécialisée MMI, cité par le site evertiq.com.

Beaucoup d'entreprises françaises ont fait parler d'elles la semaine passée. Tout d'abord Acco Semiconductor, qui est à l'origine d'une percée technologique majeure, at qui a réussi à lever 35 M$. C'est, selon elle, la seule société capable de produire des amplificateurs de puissance 4G performants en technologie CMOS. Jusqu'à présent, le GaAs (arséniure de gallium) était nécessaire pour assurer un bon fonctionnement à haute fréquence des amplificateurs de puissance. Autre entreprise en pointe, Kerlink, qui se spécialise dans la technologie LoRa, a annoncé son introduction en Bourse. Ingenico a acquis la start-up Think&Go NFC, spécialiste des écrans connectés. Quant à Archos, elle a reçu un prêt de 12 M€ de la BEI pour ses activités de R&D. Ce prêt sera dédié à de nouveaux développements dans le domaine de l’Internet des objets et notamment au réseau longue portée PicoWAN, qui ambitionne de proposer une solution collaborative et à bas prix pour gérer les connexions des objets.

Dans le domaine des semi-conducteurs, NXP envisagerait de vendre ses produits standard pour 2 milliards de dollars et aurait reçu des marques d'intérêt d'acheteurs potentiels chinois, selon une information de Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, ce qui serait tout à fait en ligne avec le recentrage décidé par le groupe après le rachat de Freescale. Le monde du semi-conducteur n'a donc pas fini de se redessiner, et l'année 2016 pourrait être propice à de nouveaux boulversements dans un contexte de probable contraction du marché. Gartner a estimé, en effet, qe les ventes de semi-conducteurs baisseraient cette année de 0,6% à 333 milliards de dollars.

Publié dans Editos

Ce prêt sera dédié à de nouveaux développements dans le domaine de l’Internet des objets et notamment au réseau longue portée PicoWAN, qui ambitionne de proposer une solution collaborative et à bas prix pour gérer les connexions des objets.

Publié dans Vie des entreprises

L’Ebitda (résultat d'exploitation avant amortissements et dépréciations) du groupe s’est élevé à 3,4 M€ au second semestre 2015, soit 3,8% du chiffre d'affaires, et il est donc devenu positif sur l’année, à 0,8 M€.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par le rassemblement de douze clusters européens de recherche. L'organisation résultante, baptisée Alliance Silicon Europe, aura pour but de soutenir l’industrie européenne de la microélectronique et du numérique pour renforcer sa position à l’échelle mondiale, en lien avec l’ambition que s'est fixé par la Commission européenne dans ce domaine.

Autres annonces importantes : le projet de Cisco d'investir 200 millions de dollars dans les start-up en France, soit 10% de son investissement annuel en start-up dans le monde, et le lancement du projet So Mobility pour faire d'Issy-les-Moulineaux une ville avant gardiste en matière de mobilité.

L'actualité sur le marché de l'Internet des objets est venue la semaine passée du français Archos qui a annoncé la création d'une filiale dont l'ambition est de mettre en oeuvre le premier réseau RF basse puissance / longue portée, collaboratif, global et à très bas coût pour les objets connectés. Il sera déployé en Europe à partir de juin 2016.

Sur le plan international, nous retiendrons le rachat par l’américain Skyworks de son compatriote PMC-Sierra au cours d’une transaction évaluée à environ deux milliards de dollars, la réorganisation de la filiale semi-conducteurs de Sony, la baisse sensible des ventes mondiales de PC au 3è trimestre 2015, un ralentissement généralisé sur le marché des semi-conducteurs et la création d'un fonds public de 100 M€ pour l'innovation en santé.

Sur le plan technologique, l'Imec, le centre belge de R&D en microelectronique, et Cadence viennent de réaliser la première fabrication d'un circuit intégré de test en géométrie 5nm, tandis que l'allemand Infineon a constitué un réseau de spécialistes en sécurité des données pour objets connectés. Enfin, la Société nationale des objets connectés (Snoc) a débuté il y a quelques semaines la commercialisation d’une carte d’extension Raspberry Pi capable de communiquer sur le réseau Sigfox dédié à l’Internet des objets.

Publié dans Editos

L’ambition de cette société est de mettre en oeuvre le premier réseau RF basse puissance / longue portée, collaboratif, global et à très bas coût pour les objets connectés. Il sera déployé en Europe à partir de juin 2016.

Publié dans Vie des entreprises

Composants
Connect Core 6 UL - Digi Elaboré sur le processeur d'application NXP i.MX6UL, le Connect Core 6 UL est le moteur de communication [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
24/02/2020 - 27/02/2020
MWC Barcelona 2020
25/02/2020 - 27/02/2020
Embedded World
12/03/2020 - 14/03/2020
ExpoDental
17/03/2020 - 18/03/2020
Naidex 2020
31/03/2020 - 02/04/2020
Passenger Terminal Expo