Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par l'actualité autour de la 5G, avec le processus d'enchères pour l'attribution des fréquences aux opérateurs qui a démarré le 29 septembre. Déjà labellisé "vitrine de l’industrie du futur", le site Schneider Electric du Vaudreuil, dans l'Eure, a été choisi pour tester les usages de la 5G industrielle avec Orange. Une première en France. Huawei aurait, quant à lui, choisi la banlieue de Strasbourg (Grand-Est) pour implanter sa plus grande usine hors de Chine. L'équipementier chinois est en discussion avec la région afin de trouver une implantation pour produire des antennes 5G. "C'est une usine qui va faire environ 60 000 m2 et devrait employer 300 personnes. Elle va fabriquer des composants électroniques permettant de développer des produits Huawei en Europe", a expliqué Jean Rottner, président de la Région, au micro de France Info.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, la poursuite de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Le gouvernement américain considère que le fondeur chinois SMIC développe des applications militaires. La société basée à Shangai s’ajoute aux 24 autres sociétés chinoises bloquées par l’administration Trump en août dernier. Pris à leur propre jeu, c'est à l'initiative du gouvernement français qu'une acquisition d'une entreprise américaine a échoué la semaine passée. Teledyne a, en effet, rendu publique sa décision de retirer sa proposition de rachat du français Photonis. Cette ETI emploe environ 1 000 salariés et fournit des solutions de vision nocturne à l’armée française et fabrique également des instruments de détection pour des projets en lien avec la dissuasion nucléaire. Ce sont les conditions posées par le gouvernement français qui ont refroidi Teledyne. Il exigeait la prise d'une participation minoritaire dans Photonis par Bpifrance et des droits de veto concernant les opérations et la gestion des activités européennes de Photonis en France et aux Pays-Bas.

Enfin, notons le lancement d’un consortium pour accélérer l’intelligence artificielle dans l’imagerie médicale, l'acquisition par Total du plus grand réseau de points de charge pour véhicules électriques de Londres, l'inauguration par Axon' Câble d'une éco-usine connectée à Montmirail et d'une usine de composants GaN par NXP en Arizona.

 

Publié dans Editos

Le consortium AI DReAM a été créé à la suite de l’appel à manifestation d’intérêt AIT4MI, lancé par Medicen Paris Region. Il réunit autour de GE Healthcare Evolucare, Therapanacea, Pixyl, l’Institut Curie, l’AP-HP, Gustave Roussy et la Fondation Hôpital Saint-Joseph.

Publié dans Vie de la profession

Les kits IDK-1121MD d’Advantech sont des kits LCD Full HD de 21,5 pouces de diagonale spécialement conçus pour l’imagerie médicale. L’ensemble comprend une dalle IPS Full HD et une carte électronique de commande.

Publié dans Afficheurs

Dans le cadre d’un partenariat déjà existant, les deux acteurs ont initié un nouveau projet : la mise au point d’un système d’imagerie médicale assistée par intelligence artificielle permettant une meilleure détection des cancers de la prostate.

Publié dans Vie des entreprises

EPD Solutions est spécialisé dans les systèmes d’imagerie et de navigation pour l’aide au diagnostic des arythmies cardiaques et aux interventions chirurgicales nécessitées par celles-ci.

Publié dans Vie des entreprises

IHS Markit prévoit que le marché de ce domaine passera de 46 millions d’unités en 2015 à 73 millions d’unités en 2020.

Publié dans Conjoncture

Olea Medical est spécialisé dans les logiciels de traitement de l’image.

Publié dans Vie des entreprises

Merge Healthcare est un spécialiste de l’imagerie médicale. L’activité Merge Healthcare sera transférée au sein de la division Watson Health d’IBM.

Publié dans Vie des entreprises
jeudi, 18 juin 2015 14:22

Richardson Electronics acquiert IMES

International Medical Equipement and Service est spécialisé dans la maintenance et la réparation des systèmes d’imagerie médicale.

Publié dans Vie des entreprises

C’est ce que prévoit ABI Research. Les équipements en question sont des systèmes IRM, des scanners et des matériels d’imagerie par rayons X. La connectivité est ici définie comme étant l’interfaçage à des mises à jour automatisées, à des outils de maintenance prédictive et de diagnostic de panne à distance.

Publié dans Conjoncture
Page 1 sur 2

Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona