Electroniques.biz
La 23è édition des Electrons d'Or, qui sont décernés chaque année par la revue Electroniques, s'est tenue hier, mercredi 7 avril, entièrement en ligne. La remise des trophées a été précédée d'une table ronde sur le thème de l'électronique de puissance, co-organisée avec Acsiel dans le cadre d'un évènement commun associant pour la cinquième fois la JTE et les Electrons d'or.
Publié dans Vie de la profession
Ils sont 80 répartis dans 14 catégories différentes. Ce sont les nommés à l'édition 2021 des Electrons d'or organisés par Electroniques, en coopération avec Acsiel, et dont c'est cette année la 23è édition. Parmi eux figurent les 14 lauréats qui seront dévoilés et récompensés lors de notre cérémonie de remise des trophées qui aura lieu mercredi 7 avril à 100% en distanciel, covid oblige.
Publié dans Vie de la profession

Le 7 avril prochain, dans le cadre de l'évènement commun regroupant la Journée technique de l'électronique (JTE) et la remise des Electrons d'or, Acsiel et Electroniques organisent une table ronde consacrée à l'électronique de puissance, avec la présence d'experts du secteur.

Publié dans Vie de la profession

Organisée conjointement par Acsiel et Electroniques, cette manifestation, qui devait avoir lieu le 18 juin prochain à Paris, se tiendra finalement le 3 décembre 2020.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par les démélées de Huawei avec l'administration américaine. Le chinois a dû essuyer coup sur coup la suppression des services Google développés autour du système d’exploitation Android, et la directive donnée aux salariés d'ARM de cesser toute activité avec lui. Ces décisions handicaperait grandement Huawei dans ses développements à venir. Cependant, alors que les relations se dégradaient entre Huawei et les autorités américaines, le géant chinois aurait décidé d’anticiper les choses. Pour cela, l’entreprise aurait stocké l’équivalent d’un an de composants pour se préparer à un coup dur. Ce qui lui laisse le temps de voir venir d'éventuels accords entre Pékin et Washington.

Quelques jours avant ces démélées sino-américaines, Huawei avait annoncé un investissement de 35 millions d'euros sur cinq ans dans son OpenLab de Paris. Présent lors de la manifestation Vivatech, le président adjoint de Huawei, Ken Hu avait indiqué que cet investissement montre que « la France est en voie de devenir un pôle mondial de l'innovation » et témoigne de la volonté de Huawei de « créer un écosystème numérique plus fort dans le pays ».

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, plusieurs acquisitions : Marvell rachète l'activité Asic de Globalfoundries, Parker acquiert Lord Corporation pour 3,675 milliards de dollars et Advanced Energy débourse 400M$ pour l'acquisition d'Artesyn Embedded Power.

Nous avons pour notre part annoncé la tenue de la JTE (Journée technique de l’électronique) et des Electrons d’or le 27 juin prochain. Cet événement abordera cette année le thème prometteur du bâtiment intelligent et sera intitulée « Smart home et Smart building : quand l’électronique révolutionne le bâtiment ». Co-organisé par Acsiel et la revue Electroniques, cet événement sera composé d’un après-midi de tables rondes autour du thème du bâtiment intelligent, suivie, en début de soirée, de la cérémonie de remise des Electrons d’or, 22è du nom, qui récompensera les meilleures innovations lancées au cours des 12 derniers mois dans le domaine de l’électronique.

Publié dans Editos
L'édition 2019 de l'événement associant la JTE (Journée technique de l’électronique) et les Electrons d’or, qui se déroulera le 27 juin prochain au Centre d'affaires Paris Trocadéro, aura pour thème : « Smart home et Smart building : quand l’électronique révolutionne le bâtiment ».
Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par la remise des Electrons d'or par notre magazine "Electroniques" et dont la 21è édition s'est tenue au Centre d’affaires Paris Trocadero le 26 juin dernier. La remise des Trophées a été précédée de deux tables rondes sur le thème de l'automobile, co-organisées avec Acsiel dans le cadre d'un évènement commun associant pour la troisième année consécutive la JTE et les Electrons d'or. Près de 200 personnes ont assisté à cet évènement. Pour avoir un panorama complet de cette journée exceptionnelle (laréats et photos de l'événement), consulter ce lien.

A retenir également le lancement d'un fonds d'investissement européen pour le haut débit doté d'un milliard d'euros sur 5 ans ainsi que le bilan de la couverture numérique en France.  Le Fonds cible des régions et des zones typiquement rurales et faiblement peuplées où l'investissement privé doit être renforcé. Il est assuré par la Banque européenne d'investissement (BEI) et la Commission européenne, avec la banque publique allemande KfW, la Cassa depositi e prestiti italienne et la Caisse des Dépôts en France. Il  été créé pour répondre à la demande croissante de financement de projets haut débit de moyenne dimension en Europe, qui n'ont actuellement pas facilement accès à un financement. En France, plus de 2000 pylônes existants ont été équipés en 4G. Pour déployer une couverture mobile de qualité dans les zones non ou mal couvertes par les opérateurs, 485 nouveaux sites à équiper en priorité ont été identifiés, en accord avec les collectivités territoriales.

Dans l'actualité de la semaine passer, il faut aussi noter la levée de fonds de 35 M$ opérée par la start-up Dreem, à l'origine d’un bandeau sensé endormir l'utilisateur et lui assurer un sommeil réparateur, la coopération entre Panasonic, Qualcomm et Ford dans le domaine  de la technologie C-V2X (Cellular Vehicle-to-Everything) - il s'agit du premier déploiement de la technologie C-V2X aux Etats-Unis -, l'ouverture du premier service de véhicules autonomes à la demande à Rouen, ainsi que du recentrage de General Electric sur des activités liées à l’électricité, aux énergies renouvelables et à l’aéronautique. Il se sépare en effet de sa branche santé, GE Healthcare.

Publié dans Editos
Organisé le 26 juin prochain au Centre d'affaires Paris Trocadéro par Electroniques et Acsiel, cet événement entièrement consacré cette année à l'électronique automobile, est intitulé : «Véhicule 2020 : les réponses de l’électronique française».
Publié dans Vie de la profession


Pour sa 7è édition qui se déroulera le 19 mai prochain à la Cité des sciences et de l’industrie de Paris, la Journée technique de l’électronique (JTE), manifestation organisée par Acsiel, aura pour thème confort, la santé et la sécurité.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par la présentation des missions et des objectifs d'Acsiel (Alliance des composants et systèmes pour l’industrie électronique), issue de la fusion du Sitelesc (tubes et semi-conducteurs) et du Gixel (composants et systèmes électroniques). L'organisation professionnelle créée en septembre dernier a également dévoilé son plan d’action 2014 avec, notamment, deux manifestations phares : la Journée technique de l'électronique (JTE) qui se tiendra le 11 juin, en même temps que les assemblées générales des principaux syndicats de la filière électronique, et l'European Electronics Conference (EEC), successeur du Sommet européen de la microélectronique, qui aura lieu le 9 octobre, à Grenoble, sur le thème des objets connectés et de la sécurité. Avec 11 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel et 110 000 emplois directs et indirects en France, Acsiel a l'intention de tenir un rôle de premier plan au sein de la filière électronique.

A retenir également l'annonce faite par Alcatel-Lucent de revoir à la baisse son plan social en France. Alors que 900 postes devaient initialement disparaître dans l'Hexagone, le directeur général de l'entreprise, Michel Combes, a indiqué que le nombre de suppressions d'emplois serait ramené à moins de 700. Suite à l'appel au "patriotisme économique" lancé par le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, deux annonces récentes ont pesé dans la balance : le choix d'Alcatel-Lucent pour la modernisation de son réseau d’accès très haut débit et le partenariat industriel avec Altran. Dans le cadre de cet accord, ce sont environ 170 ingénieurs, experts en technologie 4G du site d’Orvault d’Alcatel-Lucent qui seraient intégrés aux équipes de l’industrie télécoms et médias d’Altran.

Autre dossier de politique industrielle qui continue à défrayer la chronique : celui qui touche à l'avenir du site et des salariés du site LFoundry de Rousset. Bien qu'ayant été mis en liquidation judiciaire le 26 décembre 2013, l'usine française du fondeur a bénéficié d'un délai supplémentaire de 3 mois pour que soit analysé une ultime proposition de reprise, celle du californien Global Vision, mais aux dires d'Arnaud Montebourg lui-même, les fonds nécessaires à cette reprise ne sont toujours pas réunis à ce jour, et les espoirs sont donc bien minces pour les 613 salariés de cette usine.

Enfin, notons l'annonce de 97 licenciements chez le sous-traitant Jabil Brest, et - petite lueur d'espoir pour l'électronique française - l'embauche de 175 ingénieurs chez Elsys Design. Preuve que les sociétés de conception et d'ingénierie tirent leur épingle du jeu malgré la conjoncture difficile, à l'instar d'Altran et d'Alten.

Publié dans Editos
Page 1 sur 2

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona