Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la suite de la saga Broadcom-Qualcomm NXP.  Qualcomm a relevé son offre sur NXP à 44 milliards de dollars afin de conclure l'acquisition. Ce qui n'a pas été du tout du goût de Broadcom qui a riposté en révisant son offre d'achat à la baisse sur Qualcomm. Broadcom estime en effet qu'en relevant le prix d'acquisition de NXP, Qualcomm a agi contre les intérêts de ses actionnaires. Nous pouvons donc en conclure que Broadcom ne pas garderait NXP au sein de la nouvel entitié s'il parvenait à ses fins.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, une étude de IC Insignts qui évalue l'accroissement des dépenses de R&D des 10 premiers industriels du semi-conducteur à +6% en 2017. Intel surpasse largement les autres acteurs avec des dépenses de R&D de 13,1 milliards de dollars en 2017, soit 36% du top 10 des dépenses de R&D en semi-conducteurs et environ 22% des dépenses mondiales qui s'établissaient à 58,9 milliards de dollars en 2017. Les dix premiers acteurs en termes de dépenses de R&D ont consacré 35,9 milliards de dollars en 2017 à ce poste de dépenses.

L'actualité s'est aussi tournée du côté d'Orange qui a renoué avec la croissance en France. L'Hexagone représente toujours plus de 40 % des ventes de l'opérateur. Orange a connu une année de croissance en France pour la première fois depuis 2009, avec un chiffre d'affaires en hausse de 0,6 % à 18,05 milliards d'euros. A l'échelle de l'ensemble du groupe, le chiffre d'affaires annuel est en hausse de 0,4 % à 41,096 milliards d'euros et le bénéfice net a quasiment doublé, une fois mises de côté les recettes exceptionnelles. Stéphane Richard devrait être reconduit à la tête du groupe après le vote de l’Assemblée générale des actionnaires qui se tiendra le 4 mai prochain.

A retenir aussi, la publication des statistiques du marché français de la distribution de composants électroniques avec une progression de 9% en 2017 à 1,268 milliard d’euros, ainsi que deux levées de fonds importantes, en premier lieu celle de Prophesee (ex-Chronocam) qui a réuni 19 M$, et celle de MirSense qui a plus modestement levé 2 M€ pour son 1er tour de table auprès de XAnge et Supernova.

 

Publié dans Editos

La société a créé une nouvelle génération de capteurs de gaz ultra-compacts à coût maîtrisé destinés au contrôle des émissions de gaz, à la détection de substances dangereuses ou encore à l’analyse d’échantillons biologiques.

Publié dans Vie des entreprises

Créée par les chercheurs Mathieu Carras et Mickael Brun, la start-up mirSense s’apprêterait, selon ses partenaires, "à révolutionner le marché de la spectrométrie infrarouge grâce à des sources laser accordables miniaturisées".

Publié dans Vie des entreprises

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
18/11/2019 -
Medica 2019
19/11/2019 - 19/11/2019
Les Assises de l'Embarqué
19/11/2019 - 22/11/2019
Milipol
26/11/2019 - 28/11/2019
Trustech
05/12/2019 - 08/12/2019
Healthcare Expo Taiwan
11/12/2019 -
Congrès MediSpace 2019