Electroniques.biz

Selon IC Insights, la Corée du sud détient 21,1% de la capacité mondiale de production de tranches de semi-conducteurs en décembre 2014, se plaçant devant Taïwan (19,4%) et le Japon (18,3%)

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par l'annonce de la méga-fusion NXP-Freescale qui va créer un fournisseur de semi-conducteurs pesant 10 milliards de dollars et qui devrait être valorisée à hauteur de 40 milliards de dollars. La transaction est, quant à elle, évaluée à 11,8 milliards de dollars (ou 16,7 milliards de dollars en incluant la dette de Freescale).

Les télécoms étaient également à l'honneur avec la grand-messe annuelle du secteur, - le Mobile World Congress -, qui a notamment mis l'accent sur la 5G. Bien que lointaine, puisque les experts estiment que le futur standard de la téléphonie mobile ne verra le jour qu'en 2020, l'heure était déjà à la présentation d'une vision commune des leaders de l’industrie, consignée dans un livre blanc publié par l'Association des infrastructures 5G. De leur côté, les responsables politiques européens ont exhorté les industriels "à ne pas rater le train de la 5G". "L’Europe est en bonne position", a estimé le commissaire européen à l’Economie et à la société numériques, Günther Oettinger. Il a également rappelé la mise en place d'un partenariat public-privé – baptisé "5G PPP", avec des acteurs comme Orange, Nokia, Ericsson – qui dispose d’une subvention de 700 millions d’euros d’ici 2020.

Dans l'actualité de la semaine passée, notons aussi plusieurs initiatives en faveur des start-up et des PME. Bpifrance et la DGE ont lancé le programme de l’Accélérateur PME, qui comprend des séminaires collectifs et des services de conseil individuels. Ce programme a été conçu pour répondre spécifiquement aux besoins des PME et leur permettre de croître et devenir des ETI. Cisco, Deutsche Telekom et Intel, ont annoncé pour leur part un programme commun qui vise à aider des start-up innovantes de l’Internet des objets à accéder plus rapidement au marché.Enfin, un « guichet innovation » pour les porteurs de projets utilisant des fréquences radioélectriques a été créé.

Sur le front des semi-conducteurs, le marché européen démarre difficilement l'année. Les ventes européennes de semi-conducteurs se sont, en effet, élevées à 2,944 milliards de dollars en janvier, baissant de 3,2% sur le premier mois de l'année (mais étant à peu près stable par rapport à janvier 2014).

Quelques regroupements bien plus modestes que celles de Freescale et de NXP sont également à souligner : l'acquisition de Tectrol par CUI dans le domaine des alimentations, et celle de Triune Systems, qui propose notamment des plates-formes multimodes de recharge sans fil, par Semtech. Preuve que les acteurs de l'électronique restent toujours à l'affût d'opportunités de croissance externe.

Publié dans Editos

Globalement, les ventes européennes de semi-conducteurs se sont élevées à 2,944 milliards de dollars. Sur le premier mois, les ventes ont baissé de 3,2% par rapport à la même période en 2014.

Publié dans Conjoncture

Samsung Electronics serait à près à dépenser 63 milliards de dollars pour des acquisitions (dont celle de Freescale), avait récemment affirmé un analyste cité par l'Agence Bloomberg.

Publié dans Vie des entreprises

Les données publiées par le WSTS (World Semiconductor Trade Statistics), l'organisme mondial en charge des statistiques pour ce secteur, font état d'un marché européen s'établissant à 37,459 milliards de dollars, en hausse de 7,4% par rapport à 2013, rappelle l'Esia.

Publié dans Conjoncture

Les ventes mondiales de semi-conducteurs ont progressé de 9,9% en 2014, atteignant un nouveau record de 335,8 milliards de dollars. Le marché européen a enregistré une hausse de 7,4%, selon le WSTS, dont les statistiques sont relayées par la SIA (l'association américaine de l'industrie des semi-conducteurs).

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par la publication d'une étude de Gartner sur les achats mondiaux de semi-conducteurs. L’an passé, les plus grands acheteurs de semi-conducteurs ont été Samsung et Apple, les plus fortes progressions d’achats revenant aux chinois Lenovo et Huawei (respectivement +33,9% et +21,6%).

Autre étude : celle de Reportlinker qui prévoit un chiffre d’affaires de 26,07 milliards d'euros pour la sous-traitance électronique en Europe et de 27,81 milliards d’euros en 2018. Une part de 15,11 milliards d’euros en 2015 et de 16,27 milliards d’euros en 2018 reviendrait à l'Europe centrale, à l'Europe de l’Est et au Maghreb, la progression annuelle moyenne étant de 2,4% entre 2013 et 2018.

Dans l'actualité de la semaine passée, notons aussi la suspension de la vente des Google Glass (sans pour autant que le projet ne soit abandonné), la création de 100 emplois par Bolloré près de Quimper pour construire des tramways électriques sans rails ni caténaires (la société a annoncé un investissement de 80 M€), la mise en place d'une ligne fluviale pour les déchets électroniques, et la confirmation du programme de remplacement par la RATP des 250 000 points lumineux à lampes fluorescentes répartis dans les 369 stations de métro et gares RER. Entre 2013 et 2016, 50 millions de Led auront été installées à leur place...

Enfin, la BEI annonce un investissement record en France. Nul doute que certains des projets soutenus seront centrés sur la sécurité. Un domaine pour lequel notre pays compte de nombreux acteurs. Pour différencier les développements qui lui sont liés, un label "France Cybersécurité" a été créé et a été décerné à 24 produits et services conçus par 17 entreprises françaises. Dans la liste des lauréats figurent également Atos, Orange Cyberdefense, Thales, Bertin Technologies, C-S Systèmes d'Information et Ingenico.

Publié dans Editos

La semaine dernière a été marquée par la publication des estimations de Gartner concernant le marché des semi-conducteurs. La société d'études prévoit une progression à 5,4% cette année. La famille des Dram devrait contribuer à la dynamique de la croissance en 2015, comme cela fût déjà le cas en 2014. L'OEB (Office européen des brevets) a pour sa part annoncé un nouveau record de demandes de brevets en Europe. Les États-Unis (+6,7%) sont en forte progression, renforçant leur position de tête dans le classement des pays, et la Chine fait un bond en avant (+16,8%), alors que les demandes émanant des pays d'Europe sont restées stables.

Dans l'actualité économique, il faut aussi noter l'alliance entre Arelis et Crompton Greaves pour fournir l’industrie aéronautique, spatiale et de défense, l'intégration réussie de l'Allemand Syscom au sein d’Eolane, ainsi que plusieurs rachats : Semtech a repris EnVerv, Infineon a finalisé la reprise de International Rectifier, et Corning l'acquisition de TR Manufacturing.

Plusieurs informations technologiques ont aussi été marquantes la semaine passée avec notamment l'intérêt porté par Crocus aux écrans flexibles et l'arrivée de circuits et modules ZigBee 3.0 chez GreenPeak Technologies.

Publié dans Editos

La famille des Dram devrait contribuer à la dynamique de la croissance en 2015, comme cela fût déjà le cas en 2014.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par un premier bilan de l'année 2014 pour l'industrie des semi-conducteurs. Selon Gartner, la croissance du marché mondial aura été de 7,9% l'an passé. Intel a connu un retour à la croissance en 2014, après deux années de déclin de son chiffre d'affaires, avec une croissance de 4,6%. Suivent le sud-coréen Samsung et l'Américain Qualcomm. Le fabricant franco-italien STMicroelectronics se classe, quant à lui, 9è, estime le cabinet d'études.

Le WSTS, qui se base sur des statistiques réelles, annonce une progression des ventes de 10% sur les onze premiers mois de l'année 2014 par rapport à la même prériode de 2013, ce qui laisse présager un score analogue pour l'ensemble de 2014, tandis qu'en Europe, une hausse de 8% est attendue.

Retenons également, dans l'actualité de la semaine passée, l'annonce d'un investissement de 100 millions de dollars par Samsung pour accompagner le développement de l'Internet des objets. En 2017, tous les téléviseurs de la marque seront connectés à l’Internet des objets et en 2020, tous les équipements Samsung seront « IoT-ready », annonce le fabricant coréen. Avec la création de l’alliance LoRa, c'est le protocole de communication bidirectionnelle LoRaWAN qui devrait s'imposer afin de normaliser les réseaux étendus à faible consommation (LPWAN) pour l’Internet des objets.

Au menu de l'actualité récente, ASK a imaginé et conçu des antennes RFID imprimées constituées de connexions électriques multiples et redondantes. En cas de coupure d'une connexion par une agrafe, les autres restent fonctionnelles et le passeport sans-contact continue ainsi de fonctionner. Une innovation qui permet aux passeports électroniques de résister à l'agrafage.

Enfin, signalons la fusion à la mi-2015 des organismes A4WP et PMA dans le domaine de la recharge sans fil, un décrochage prévisible du marché de l'électronique grand public en 2015 et l'entrée en Bourse du fabricant isérois de Mems Tronics.
 

Publié dans Editos

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido