Electroniques.biz

Les ventes en mars ont augmenté d'année en année pour le 20è mois consécutif. Tous les marchés régionaux ont connu une croissance à deux chiffres par rapport à l'année dernière.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par la publication des résultats de STMicroelectronics qui a vu ses ventes trimestrielles progresser de 22,2 % sur un an et qui a plus que doublé son bénéfice net. A retenir également l'évaluation finale du marché des semi-conducteurs par le cabinet Gartner pour l'année 2017, la progression s'étant établie, selon lui, à 9,3% hors mémoires, la conclusion d'un accord historique entre Dassault Aviation et Airbus qui s’associent pour développer le système de combat aérien futur, l'implcation de l'Europe dans l'intelligence artificielle à hauteur de 20 milliards d'euros d'ici 2020, et la mainmise de la Chine dans l'automobile ainsi son appel aux investisseurs étrangers dans les semi-conducteurs afin de se libérer des pressions américaines en la matière.

Publié dans Editos

Après avoir constitué un premier fonds qui a levé environ 140 milliards de yuans (22,15 milliards de dollars), un deuxième fonds pour soutenir le secteur a été créé pour soutenir le secteur des semi-conducteurs, a indiqué un responsable du ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information. Il vise à lever jusqu'à 200 milliards de yuans (31,7 milliards de dollars).

Publié dans Vie de la profession

Après Apple et Amazon, c'est au tour de Facebook de songer à ouvrir une activité dédiée aux semi-conducteurs.

Publié dans Vie des entreprises

Le marché des mémoires a bondi de près de 50 milliards de dollars pour atteindre 130 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation de 61,8% par rapport à 2016.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par la confirmation de la poursuite de la croissance du marché européen des semi-conducteurs. Il a atteint 3,429 milliards de dollars en février, en hausse de 21,7% par rapport à la même période de l'an passé, selon les données du WSTS. La progression est de 0,9% par rapport à janvier. Pour le 2è mois consécutif, l'Europe est la seule région du monde à enregistrer une croissance d'une mois sur l'autre. Les ventes mondiales de semi-conducteurs ont, quant à elles, atteint 36,754 milliards de dollars en février, en baisse de 2,2% par rapport à janvier et en hausse de 21% par rapport à février 2017.

A retenir également, l'avancée de la réglementation française dans le domaine de la voiture autonome. Les tests seront facilités. Le président de la République, Emmanuel Macron, l'a annoncé en même temps que sa stratégie pour le développement de l'intelligence artificielle. D'ici 2019, un cadre législatif sera prêt pour permettre l'expérimentation de véhicules sans conducteur de niveau 4, c'est-à-dire d'autonomie quasi totale. Et d'ici 2022, un cadre de régulation permettant la circulation des véhicules autonomes sera mis en place.

Dans l'actualité de la semaine passée, les Etats-Unis et la Chine ont relancé la guerre économique qui rejaillit du même coup sur l'industrie électronique. Les Etats-Unis ont proposé d'imposer des droits de douane de 25% sur des produits fabriqués en Chine pour une valeur globale d'importation d'au moins 50 milliards de dollars (le chiffre de 100 milliards de dollars a même été évoqué), en privilégiant particulièrement les produits de haute technologie, dont bien évidemment les semi-conducteurs, mais aussi des produits grand public comme les téléviseurs ou les appareils électroménagers, ou encore les produits professionnels comme les appareils médicaux.

Enfin, dans l'actualité des entreprises, il faut noter que Intel devrait se séparer de Wind River, le projet du français Alpha MOS, fabricant d’instrumentation analytique sensorielle (nez, langues et yeux électroniques) à usage industriel, de lancer une augmentation de capital, et une levée de fond de 50,6 M$ pour Si-Five, spécialiste californien des coeurs de processeurs RISC-V.

Publié dans Editos

Pour le 2è mois consécutif, l'Europe est la seule région du monde à enregistrer une croissance d'une mois sur l'autre.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par la fin de la bataille que se livrait Broadcom en vue de l'acquisition de Qualcomm suite au veto du président américain Donald Trump. Ce dernier a pris un décret en ce sens sur la base des recommandations du Comité américain sur les investissements étrangers (CFIUS) qui avait décidé début mars d'examiner cette fusion après avoir été saisi par Qualcomm qui s'opposait aux visées de son rival. Mais dans la foulée, c'est l'ex-directeur général de Qualcomm, Paul Jacobs, d'envisager le rachat du groupe. Il est en discussions avec plusieurs sociétés d'investissement, dont Vision Funds, le fonds créé par le conglomérat japonais SoftBank Group.

En France, le gouvernement a salué une "accélération" du rythme des embauches chez Nokia. Pourtant, fin février, un nouveau plan de 500 suppressions de postes était d'ores et déjà annoncé. Par ailleurs Nokia ne semble plus voir de potentiel significatif pour son pôle santé numérique constitué essentiellement de la start-up française Withings rachetée en 2016 pour 170 millions d'euros.

Après année 2017 en forte progression, 2018 se présente bien pour l'industrie des semi-conducteurs. Du moins si l'on en croît les prévisions d'investissements mondiaux en équipements dans les usines de semi-conducteurs qui devraient progresser de 9% cette année. Cependant, les fabricants pourraient devoir faire face à une augmentation du prix des tranches de silicium - wafers vierges qui alimentent les fabrications de semi-conducteurs - de l'ordre de 30% par rapport à 2017, selon Miin Wu, le président du fabricant de mémoires flash Macronix International, cité par notre confrère Digitimes. Les fabricants de diodes se préparent aussi à une forte hausse de la demande mondiale.

Enfin deux acquisitions sont à noter : TDK a racheté les capteurs ultrasoniques de Chirp, et dans le domaine de la photonique, Lumentum a acquis Oclaro pour 1,8 milliard de dollars.

 

Publié dans Editos

Si l'opération se concrétisait, Paul Jacobs réaliserait le plus important LBO (rachat d'entreprise avec effet de levier) de l'histoire. Il est en discussions avec plusieurs sociétés d'investissement, dont Vision Funds, le fonds créé par le conglomérat japonais SoftBank Group.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'annonce de suppressions d'emplois chez Airbus. Le groupe pourrait supprimer 3700 postes suite à la baisse de production de l'A380 et de l'A400M, sur les sites situés dans les pays fondateurs de l’entreprise : la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne.

A retenir également plusieurs études et statistiques sur le marché de l'électronique. Le marché des semi-conducteurs progresserait de 9,5% à 451 milliards de dollars en 2018 selon le WSTS, l'organisme mondial en charge des statistiques sur le marché des semi-conducteurs, en utilisant les chiffres réels (et non plus les prévisions) du quatrième trimestre 2017 ; 2018 démarre bien pour les ventes mondiales d’équipements de production de semi-conducteurs avec une production de 27,2% par rapport à janvier 2017 à 2,364 milliards de dollars ; enfin, les ventes mondiales de véhicules devraient continuer de progresser en 2018, mais à un rythme moindre de 1%, à 98 millions d'unités, a annoncé l'Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA).

Concernant l'actualité des entreprises, Alstom a acquis 21net, spécialiste de l’Internet embarqué, EDF a décidé de lancer deux appels à projets pour améliorer le confort dans l'habitat, et le Trésor américain a diligenté une enquête sur le projet d'acquisition de Qualcomm par Broadcom.

Publié dans Editos

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter