Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la bonne santé de l'industrie européenne des semi-conducteurs avec un bon impressionnant de 18,3% en mai 2017 par rapport à la même période de l'an passé, selon le WSTS. Le mois de mai a été le troisième mois de croissance consécutive en Europe. Avec une progression de 3,9% par repport au mois d'avril, l'Europe surpasse toutes les autres régions dans le monde.

A noter également l'investissement géant de Samsung en mémoires et écrans Oled. Un dépense de plus de 18,6 milliards de dollars (16,36 milliards d'euros) a été annoncé par le groupe coréen dans le but d'accroître son avance dans les mémoires et les écrans de téléphones intelligents de la prochaine génération.

En Europe, il est déjà l'heure de réfléchir au futur programme de R&D communautaire. Dans un rapport remis au Commissaire européen en charge de la recherche, de la science et de l'innovation, Carlos Moedas, un groupe d'experts, présidé par Pascal Lamy, estime qu'un budget de 120 milliards d'euros serait un minimum pour le 9è programme de recherche et d'innovation communautaire, contre 77 milliards d'euros pour le programme actuel.

Cette newsletter hebdomadaire est la dernière de la saison. Nous vous donnons rendez-vous le 28 août pour l'actualité de la semaine du 21 au 27 août. En attendant, vous pourrez retrouver l'actualité économique de l'été, au jour le jour, en consultant notre site.

Toute l'équipe d'ElectroniqueS vous souhaite d'excellentes vacances !
 

Publié dans Editos

Le mois de mai a été le troisième mois de croissance consécutive en Europe. Avec une progression de 3,9% par repport au mois d'avril, l'Europe surpasse toutes les autres régions dans le monde.

Publié dans Conjoncture

Au total, Samsung aura investi plus de 32 milliards de dollars depuis 2014, date à laquelle sa nouvelle méga-usine de mémoires a été mise en chantier à Pyeongtaek, ville située au sud de Séoul dans la province du Gyeonggi, dans le sud du pays.

Publié dans Vie des entreprises

Cette saisie a ciblé des semi-conducteurs contrefaits importés dans l'Union européenne depuis la Chine et Hong-Kong par courrier postal express.

Publié dans Vie de la profession

Il est prévu de commencer la production en 2021. L'usine devrait employer 700 personnes.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'annonce d'une issue proche dans la saga de la mise en vente de l'activité sem-conducteurs de Toshiba. Et c'est Broadcom qui serait en pole position pour mettre la main sur les mémoires de Toshiba, avec une offre d'environ 20 milliards de dollars..

Dans l'actualité de la semaine passée, nous retiendrons également plusieurs points conjoncturels. Tout d'abord en semi-conducteurs avec les prévisions du WSTS. Selon l'organisme mondial en charge des statistiques sur le marché des semi-conducteurs, ce dernier devrait atteindre 378 milliards de dollars en 2017, en croissance de 11,5% par rapport à l'an passé. Sur les quatre premiers mois de l'année, la croissance a été de 16,6% en Europe.

A noter aussi que le marché automobile français a repris des couleurs en mai et qu'il a enregistré une croissance de 8,9%, a précisé le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). La nette hausse du marché par rapport au mois de mai 2016, après une chute technique de 6% due à deux jours ouvrés de moins en avril, permet de remonter la moyenne depuis le début de l'année avec une croissance de 3,35%, a noté le CCFA.

Publié dans Editos

Le marché mondial des semi-conducteurs devrait atteindre 378 milliards de dollars en 2017, en croissance de 11,5% par rapport à l'an passé, selon les évaluations du WSTS (World Semiconductor Trade Statistics), l'organisme en charge des statistiques pour ce marché, relayées par l'Esia, l'associatio européenne des fabricants de semi-conducteurs.

Publié dans Conjoncture

Exprimées en euros, les ventes européennes de semi-conducteurs ont totalisé 2,789 milliards d'euros en progression de 0,3% par rapport au mois précédent et de 18% par rapport à mars 2016.

Publié dans Conjoncture

Foxconn ne fait cependant pas figure de favori en raison de ses liens avec la Chine. Le gouvernement japonais a averti qu'il s'opposerait à toute opération susceptible d'entraîner des transferts de technologies à l'étranger.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la finalisation de la vente de Morpho à Oberthur. Forte d'un chiffre d'affaires combiné de près de 3 milliards d'euros, l'entité résultante OT-Morpho emploie plus de 14000 collaborateurs à travers le monde, dont près de 2000 dans le domaine de la R&D.dans le domaine des technologies de l'identification et de la sécurité numérique.

Dans le domaine de la défense, les industriels espèrent un retour à 2% du PIB avec l'élection d'Emmanuel Macron. Le président de la République l'avait promis durant sa campagne électorale à l'échéance de 2022. Au delà de l’engagement que cela représente, l’augmentation du budget de la défense est un impératif jugé indispensable pour préserver les emplois dans le secteur et sécuriser l'avenir d'une industrie fonctionnant sur le long terme. C’est un aussi un impératif pour garantir la sécurité intérieure et pour répondre à l'émergence de menaces multiples. Si cet objectif est tenu, cela traduirait une hausse du budget de défense de 40% au cours des cinq prochaines années.

Les investissements s'intensifient en semi-conducteurs : la société d’études IC Insights a publié une étude qui prévoit que quinze fabricants (incluant 4 fondeurs) vont investir plus d’un milliard de dollars cette année pour améliorer leur production. Ce nombre progresse continûment : ils étaient onze à avoir dépensé plus de 1 milliard de dollars en 2016 et seulement 8 en 2013.

Une autre étude liée aux semi-conducteurs du cabinet  IC Insights indique que le marché mondial des circuits intégrés pour l'automobile devrait progresser de 22% cette année, à 28 milliards de dollars. Cette rapide progression devrait ainsi faire de l'automobile le troisième marché applicatif des semiconducteurs après les télécommunications et l'informatique.

Enfin, il faut retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée que Airbus et la Chine ont signé un protocole d'accord pour renforcer leur coopération. Il prévoit le développement des compétences en ingénierie et l'innovation technologique en Chine et l'intégration des fournisseurs chinois dans la chaîne d'approvisionnement mondiale d'Airbus.

Publié dans Editos

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter