Electroniques.biz

Le fondeur chinois Smic a publié ses résultats 2020, avec un chiffre d’affaires en hausse de 25,4% par rapport à 2019 avec 3907 millions de dollars. L’Europe représente 13,3% des ventes, contre 14,2% en 2019.

Publié dans Vie des entreprises

Selon Reuters, Smic  a annoncé le 17 mars son intention d'investir dans un projet de 2,35 milliards de dollars. Mené de concert avec le gouvernement de Shenzhen, le fondeur souhaite fabriquer 40.000 wafers par mois dans la ville chinoise dès 2022.

Publié dans Vie des entreprises

Le fondeur Smic va être soutenu par le gouvernement chinois pour établir en 2021 une usine fabriquant des tranches de 12 pouces (300 mm). Basée à Shanghai et d’un coût de 12 milliards de dollars, elle participera au développement industriel de la Chine.

Publié dans Vie des entreprises

Le fondeur chinois de silicium Semiconductor Manufacturing International Corp (Smic) a annoncé ses résultats financiers du 4e trimestre 2020. Avec 981 millions de dollars, soit 816 millions d’euros, le chiffre d’affaires fait apparaître une baisse de 9,4% par rapport au trimestre précédent. 

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'actualité autour de la 5G, avec le processus d'enchères pour l'attribution des fréquences aux opérateurs qui a démarré le 29 septembre. Déjà labellisé "vitrine de l’industrie du futur", le site Schneider Electric du Vaudreuil, dans l'Eure, a été choisi pour tester les usages de la 5G industrielle avec Orange. Une première en France. Huawei aurait, quant à lui, choisi la banlieue de Strasbourg (Grand-Est) pour implanter sa plus grande usine hors de Chine. L'équipementier chinois est en discussion avec la région afin de trouver une implantation pour produire des antennes 5G. "C'est une usine qui va faire environ 60 000 m2 et devrait employer 300 personnes. Elle va fabriquer des composants électroniques permettant de développer des produits Huawei en Europe", a expliqué Jean Rottner, président de la Région, au micro de France Info.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, la poursuite de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Le gouvernement américain considère que le fondeur chinois SMIC développe des applications militaires. La société basée à Shangai s’ajoute aux 24 autres sociétés chinoises bloquées par l’administration Trump en août dernier. Pris à leur propre jeu, c'est à l'initiative du gouvernement français qu'une acquisition d'une entreprise américaine a échoué la semaine passée. Teledyne a, en effet, rendu publique sa décision de retirer sa proposition de rachat du français Photonis. Cette ETI emploe environ 1 000 salariés et fournit des solutions de vision nocturne à l’armée française et fabrique également des instruments de détection pour des projets en lien avec la dissuasion nucléaire. Ce sont les conditions posées par le gouvernement français qui ont refroidi Teledyne. Il exigeait la prise d'une participation minoritaire dans Photonis par Bpifrance et des droits de veto concernant les opérations et la gestion des activités européennes de Photonis en France et aux Pays-Bas.

Enfin, notons le lancement d’un consortium pour accélérer l’intelligence artificielle dans l’imagerie médicale, l'acquisition par Total du plus grand réseau de points de charge pour véhicules électriques de Londres, l'inauguration par Axon' Câble d'une éco-usine connectée à Montmirail et d'une usine de composants GaN par NXP en Arizona.

 

Publié dans Editos

La semaine dernière a été marquée par l'annonce de la collaboration entre la filière automobile et la filière électronique dans le but de mobiliser une véritable "équipe de France" de l’électronique de puissance, avec l'ambition de créer un leadership français sur ces technologies. La plateforme automobile (PFA) et la filière électronique ont achevé la première semaine de l’électronique de puissance qui s’est tenue du 6 au 10 juillet 2020 : 6 webinaires et un demi-millier d’acteurs ont été mobilisés sur l’ensemble de la semaine et 23 projets ont été présentés, tous de très bon niveau.

Sur le plan conjoncturel, le WSTS a présenté ses prévisions pour l'ensemble de l'année 2020 et pour l'année 2021 : les ventes mondiales devraient croître de 3,3% cette année à 426 milliards de dollars en 2020 (contre 412,3 milliards de dollars en 2019) et de 6,2% l'année prochaine. Mais avec des disparités géographiques : le WSTS prévoit cette année une croissance dans les Amériques (+12,8%) et en Asie-Pacifique (+2,6%), tandis que des baisses sont prévues pour les ventes en Europe (-4,1%) et au Japon (-4,4%).

A noter également le changement de président à la Fieec (Fédération des industries électriques, électroniques et de communications) qui a élu Laurent Tardif, Pdg de la région Europe du sud du groupe Prysmian, à sa présidence pour un mandat de 3 ans. Il succède à Gilles Schnepp, président du Conseil de surveillance de Legrand, qui est élu président d’honneur de la fédération.

Il faut également retenir, dans l'actualité de la semaine écoulée, qu'Alstom est prêt à céder son site de production de Reichshoffen pour acquérir Bombardier Transport, ce qui fait partie de ses engagements vis-à-vis de la Commission européenne au regard de la réglementation sur les concentrations.

Autres informations importantes : le redémarrage de Oneweb après la propositon formulée par le gouvernement anglais et l'opérateur de téléphonie Bharti qui se sont engagés à financer l'opération à hauteur d'un milliard de dollars, l'accord Soitec-Qualcomm pour la fourniture de substrats POI dédiés à la 5G, la levée de fonds d'un montant de 6,55 milliards de dollars opérée en bourse par Smic en prévision de l'expansion de ses activités, et enfin, plusieurs acquisitions, dont le rachat par Synaptics de l'activité de connectivité IoT sans fil de Broadcom, l'acquisition de la start-up eSoftThings, experte dans l’IoT et l’intelligence artificielle, par Lacroix Group, et enfin, la finalisation du rachat d'Osram par ams et l'achat de Intempora par dSpace.

Cette newsletter hebdomadaire est la dernière de la saison. Nous vous souhaitons de bonnes vacances et nous vous donnons rendez-vous à partir du 18 août pour l'actualité quotidienne et le 24 août pour la prochaine newsletter hebdomadaire.

Publié dans Editos

Smic ne représente actuellement que 5% du marché mondial de la fonderie de puces, mais le fondeur estime que les mesures de restructions commerciales récentes, en particulier de la part des Etats-Unis, ont créé une opportunité majeure.

Publié dans Vie des entreprises
lundi, 06 avril 2020 08:40

Fonderie : année mitigée pour SMIC

Le fondeur chinois a subit une baisse de 7,3 % de son chiffre d'affaires lors des douze derniers mois.

Publié dans Vie des entreprises

En 2019, le marché de la fonderie de silicium en Chine a progressé de 6% par rapport à 2018. Ce alors que le marché mondial a, lui, reculé de 2%. L’an passé, le marché chinois a représenté 20% du marché mondial, selon IC Insights.

Publié dans Conjoncture

Ces ventes ont atteint 816,5 millions de dollars et ont dépassé la prévision. Elles ont progressé de 3,2% par rapport au 2ème trimestre 2019. Le recul sur un an n’est plus que de 4%.

Publié dans Vie des entreprises
Page 1 sur 6

Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona