Electroniques.biz

Le Conseil de Paris a ainsi confié à Total la gestion pour 10 ans de son réseau public de stations de recharge sur voirie.

Publié dans Vie de la profession

Avec l’acquisition de Charging Solutions, unité spécialisée dans les infrastructures de recharge pour véhicules électriques, Total devient l’opérateur en Allemagne d’un réseau de 2 000 points de recharge installés chez des clients professionnels, dont certains accessibles au grand public.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'actualité autour de la 5G, avec le processus d'enchères pour l'attribution des fréquences aux opérateurs qui a démarré le 29 septembre. Déjà labellisé "vitrine de l’industrie du futur", le site Schneider Electric du Vaudreuil, dans l'Eure, a été choisi pour tester les usages de la 5G industrielle avec Orange. Une première en France. Huawei aurait, quant à lui, choisi la banlieue de Strasbourg (Grand-Est) pour implanter sa plus grande usine hors de Chine. L'équipementier chinois est en discussion avec la région afin de trouver une implantation pour produire des antennes 5G. "C'est une usine qui va faire environ 60 000 m2 et devrait employer 300 personnes. Elle va fabriquer des composants électroniques permettant de développer des produits Huawei en Europe", a expliqué Jean Rottner, président de la Région, au micro de France Info.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, la poursuite de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Le gouvernement américain considère que le fondeur chinois SMIC développe des applications militaires. La société basée à Shangai s’ajoute aux 24 autres sociétés chinoises bloquées par l’administration Trump en août dernier. Pris à leur propre jeu, c'est à l'initiative du gouvernement français qu'une acquisition d'une entreprise américaine a échoué la semaine passée. Teledyne a, en effet, rendu publique sa décision de retirer sa proposition de rachat du français Photonis. Cette ETI emploe environ 1 000 salariés et fournit des solutions de vision nocturne à l’armée française et fabrique également des instruments de détection pour des projets en lien avec la dissuasion nucléaire. Ce sont les conditions posées par le gouvernement français qui ont refroidi Teledyne. Il exigeait la prise d'une participation minoritaire dans Photonis par Bpifrance et des droits de veto concernant les opérations et la gestion des activités européennes de Photonis en France et aux Pays-Bas.

Enfin, notons le lancement d’un consortium pour accélérer l’intelligence artificielle dans l’imagerie médicale, l'acquisition par Total du plus grand réseau de points de charge pour véhicules électriques de Londres, l'inauguration par Axon' Câble d'une éco-usine connectée à Montmirail et d'une usine de composants GaN par NXP en Arizona.

 

Publié dans Editos

Total s’engage à alimenter ce réseau de recharge avec de l’électricité garantie à 100% d’origine renouvelable qui sera fournie par sa filiale Total Gas & Power Limited. 

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'annulation d'Electronica, l'une des plus importantes manifestations mondiales dédiées à la filière électronique. Cette décision est motivée par la crainte d'une absence trop importante de visiteurs, notamment américains et asiatiques. Une déclinaison virtuelle d'Electronica se tiendra à la place avec des conférences filmées, mais aussi des stands virtuels où les "exposants" pourront présenter leurs nouveautés produits.

A noter également dans l'actualité de la semaine écoulée, la création d’une co-entreprise entre PSA et Total, qui marque la naissance d’un acteur majeur de la production de batteries en Europe. Le centre de R&D à Bordeaux et le site pilote à Nersac, en France, sont déjà en phase de démarrage pour permettre la mise au point de nouvelles technologies de cellules lithium-ion de haute performance. A l’issue de cette phase de R&D, la production en série est prévue d’être lancée dans deux « GigaFactories », à Douvrin, près de Lens, où PSA dispose d'un site industriel, puis à Kaiserslautern en Allemagne (à moins de 90 km de la frontière française).

Autre événement important : les deux premiers fabricants sud-coréens de mémoires, Samsung Electronics et SK Hynix, ont récemment décidé d’arrêter de livrer Huawei en écrans, processeurs et mémoires, alors qu’ils ont réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires cumulé de 10 000 milliards de wons (7,3 milliards d’euros) auprès de l’équipementier chinois. LG a, lui aussi, décidé de ne plus livrer d'écrans à Huawei. Cette décision fait suite au renforcement des sanctions contre Huawei, décrété le 17 août par le département américain du Commerce, et met désormais en péril la fabrication de smartphones pour l'entreprise chinoise.

En matière de conjoncture, et après plusieurs mois de forte baisse, les ventes européennes de semi-conducteurs ont rebondi en juillet, et dans le domaine des aides à l'innovation,  un fonds d'investissement de 200 M€ pour l'innovation de défense a été lancé ainsi qu'un plan hydrogène de 7 milliards d'euros d'ici 2030 

Publié dans Editos

La création d’ACC (Automotive Cells Company), co-entreprise entre PSA et Total, marque la naissance d’un acteur majeur de la production de batteries en Europe. Il bénéficie du soutien des autorités françaises et allemandes, ainsi que des institutions européennes, pour accompagner la transition énergétique de la mobilité. Le futur site pilote de ACC sera basé à Nersac, en Nouvelle-Aquitaine.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la publication par le WSTS (World Semiconductor Trade Statistics) du bilan chiffré de l'année 2019 en semi-conducteurs. Les ventes mondiales de l'industrie des semi-conducteurs se sont élevées à 412,1 milliards de dollars en 2019, soit une baisse de 12,1% par rapport à 2018. Les ventes du quatrième trimestre, à 108,3 milliards de dollars, étaient de 5,5% inférieures à celles du quatrième trimestre de 2018, mais de 0,9% supérieures à celles du troisième trimestre de 2019, selon le WSTS dont les données sont relayées par la SIA (Semiconductor Industry Association), le syndicat américain de l'industrie des semi-conducteurs. 

Du côté de la consommation de semi-conducteurs, Gartner a révélé qu'Apple a pris la première place parmi les clients mondiaux des semi-conducteurs en 2019, avec 8,6% du marché mondial devant Samsung qui a chuté au deuxième rang avec 8% de part de marché. Les principaux fabricants d'équipements (OEM) ont réduit leurs dépenses en semi-conducteurs en 2019, en raison de la baisse des prix des mémoires. « Les membres du top cinq n'ont pas changé en 2019, mais tous ont diminué leurs dépenses de semi-conducteurs en 2019 », a déclaré Masatsune Yamaji, analyste principal chez Gartner. 

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, la levée de fonds de 100 M€ réalisée par Kinéis, fournisseur français de connectivité globale, créé en 2019 par essaimage de CLS. il  dispose déjà de 8 satellites opérationnels et devient le premier acteur de connectivité spatiale IoT à financer son développement, de la construction de sa constellation au lancement de ses 25 nanosatellites, prévu pour 2022, en passant par le développement de son segment sol. Il a reçu le soutien de nombreux grands groupes et institutions bancaires. Ont participé à cette levée de fonds, CLS, le Cnes, Bpifrance, via le fond Sociétés de projets industriels (SPI), financé par le Programme d’investissements d’avenir et la Banque européenne d'investissement, l’Ifremer, Thales, Celad, BNP Paribas Développement, Hemeria et d’autres partenaires industriels et financiers.

Enfin, il faut souligner le lancement d’une usine pilote de fabrication de batteries européennes pour véhicules électriques par les groupes Total et PSA, l'investissement de Bpifrance dans le projet Symbiose de Lacroix Group à travers le fonds SPI, l'acqjuisition d'Ingenico par Worldline pour 7,8 milliards d'euros en numéraire et en actions, et l'ouverture du premier laboratoire industriel commun en intelligence artificielle par EDF, Thales et Total.

Publié dans Editos

Ce laboratoire situé dans les locaux d’EDF Lab Paris-Saclay (à Palaiseau), développera une IA de confiance au service des systèmes critiques industriels, et permettra aux trois groupes, de renforcer leur coopération avec l’écosystème de Saclay.

Publié dans Vie de la profession

Les groupes Total et PSA saluent le soutien des autorités françaises, allemandes et européennes à ce projet qui recevrait près de 1,3 milliard d’euros de soutiens publics au cours de son développement dans le cadre d’un projet IPCEI autorisé par la Commission européenne.

Publié dans Vie de la profession

SCAI mobilisera des forces dans la science des données, le calcul haute performance et dans l’intelligence artificielle en mathématiques, informatique et robotique ainsi qu’en climatologie et biodiversité, en santé, en économie et en humanités numériques. Il s’appuiera sur des partenariats industriels, au premier rang desquels Atos, Thales et Total.

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 2

Embarqué
KONTRON INTRODUIT UNE NOUVELLE FAMILLE DE MACRO-COMPOSANTS La société Kontron GmbH représentée en France par Steliau Technology introduit une nouvelle famille [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona