Electroniques.biz

Jacques Marouani

Les dépenses de R&D de l'industrie des semi-conducteurs vont augmenter de 4% après avoir déjà atteint un record en 2020, selon le cabinet d'études IC Insights. Intel reste en tête du classement des dépenses de recherche et développement du secteur, mais sa part rapportée aux dépenses totales de R&D a diminué avec des dépenses en baisse de 4% en 2020. Autre enseignement marquant du rapport de IC Insights : AMD est entré dans le top 10.

Elle succède à Sébastien Sorriano qui a pris la direction de l'IGN (Institut national de l'information géographique et forestière). 

Ces trophées sont l’occasion de mettre en lumière les projets d’entreprises ou d’académiques qui ont développé et mis en oeuvre un ou plusieurs systèmes embarqués comportant une composante logicielle prépondérante et particulièrement innovante.

Les premiers satellites de la 2è génération de Galileo doivent être placés sur orbite fin 2024.

En décembre 2020, OneWeb a lancé 36 nouveaux satellites, construits dans l'usine d'assemblage de sa société commune avec Airbus, en Floride, aux États-Unis, portant la flotte totale de la société à 110 satellites.

Le groupe prévoit un chiffre d’affaires compris entre 7,6 milliards d’euros et 7,9 milliards d’euros pour la totalité de son exercice 2020-2021.

Désireuse d'encourager les industriels à intégrer systématiquement les besoins des seniors dans leurs innovations et productions, Silver Valley a proposé à AG2R La Mondiale et France Clusters de mener une opération de mobilisation auprès des 80000 entreprises de France Clusters.

2020 a vu la plus forte baisse annuelle de la demande de voitures depuis le début du suivi de ce marché par l'Acea, les immatriculations de voitures neuves ayant chuté de 3 millions d'unités par rapport à 2019.

Le plan de relance consacre 570 M€ pour l’accélération de la généralisation de la fibre optique sur le territoire national dont 420 M€ sont alloués dès à présent. L’utilisation des 150 M€ restants sera précisée à l’été. 

La semaine dernière a été marquée par les toutes premières évaluations du marché des semi-conducteurs sur l'ensemble de l'année 2020. Après une baisse de 12% en 2019, les revenus mondiaux des entreprises de semi-conducteurs ont rebondi en 2020 pour atteindre 449,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 7,3% par rapport à 2019, selon les résultats préliminaires publiés par Gartner. Intel a conservé sa position de premier fournisseur mondial de semi-conducteurs en termes de chiffre d'affaires en 2020, suivi de Samsung Electronics, SK hynix et Micron. Les revenus mondiaux des mémoires ont augmenté de 13,5 milliards de dollars en 2020, ce qui représente 44% de la croissance globale des revenus des semi-conducteurs en 2020. Mais pour les entreprises européennes, c'est une année peu reluisante qui vient de s'achever, car aucune d'entre elles ne figure désormais dans le top 10 du classement établi par Gartner.

La demande est si forte en ce début d'année 2021 qu'elle commence avec une pénurie de semi-conducteurs affectant le secteur de l'automobile. Les principaux fournisseurs de semi-conducteurs pour ce secteur estiment que la production automobile a rebondi plus rapidement que prévu à la suite de la pandémie, et qu'ils ont du mal à rattraper leur retard dans les livraisons. Ford, Toyota, Fiat Chrysler et Nissan ont annoncé qu'ils réduiraient la production de véhicules ce mois-ci en raison d'une pénurie de semi-conducteurs, confirmant ainsi les annonces d'autres constructeurs automobiles touchés par cette pénurie qui s'explique notamment par le rebond sensible de la demande de semi-conducteurs après la crise du Coronavirus. L'Allemand Volkswagen avait déclaré dès le mois dernier qu'il faisait face à une pénurie de semi-conducteurs.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée que la Commission européenne investit 20 M€ dans les composants électroniques à base de graphène, que la BEI accorde un prêt de 200 M€ à Eutelsat pour le satellite Konnect VHTS, et que le 4è programme d'investissements d'avenir sera doté de 20 milliards d'euros, 12,5 milliards d'euros du PIA 4 étant destinés aux marchés et technologies prioritaires, c'est-à-dire aux marchés les plus prometteurs où la France dispose de réelles capacités et mobilisant tous les leviers (financements, normes, réglementations, recherche, formation...).

Page 1 sur 877

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter