Imprimer cette page

Les imageurs jouent la sécurité

Rédigé par  dimanche, 08 juin 2014 20:52
Les imageurs jouent la sécurité

Aptina vient ainsi de lancer ce qu'il considère comme le premier capteur d'images 4K (3840x2160 pixels) de l'industrie pour le marché de la sécurité. L'AR1011HS, c'est son nom, est un capteur 10,8 millions de pixels au format optique 1 pouce basé sur les «gros » photosites DR-Pix de 3,4µm de côté, qui offrent une réponse dynamique étendue pour un meilleur rendu dans les milieux à faible luminosité. Concrètement, un transistor et un condensateur supplémentaires sont ajoutés au niveau de chaque photosite pour lui permettre de capturer correctement des scènes fortement ou faiblement éclairées, le condensateur additionnel servant grosso modo de stockage optionnel de charges que l'électronique embarquée activera ou non selon l'exposition. Cette technologie induit un certain embonpoint de la puce, mais permet de gagner 5 dB de rapport signal sur bruit en faible luminosité selon Aptina.

Son rival OmniVision Technologies vient pour sa part de lancer les OV5658 et OV10823, deux imageurs embarquant respectivement 5 et 10,5 millions de pixels et destinés aux caméras de sécurité et de surveillance. L'OV5658 au format optique 1/3,2 pouce est basé sur des photosites OmniBSI+ de 1,75 µm de côté. Il capture 30 images par seconde en pleine définition, et 60 images par seconde en 1080p et 720p (une fréquence qui redescend à 30 images/seconde si on consacre une partie des pixels à la stabilisation de l'image). L'OV10823 au format optique 1/2,6 pouce utilise, lui, des photosites OmniBSI-2 de 1,4 µm de côté, et peut délivrer 30 images par seconde en mode 4 320 x 2 432 ou 4K.

A découvrir dans le numéro de mai de notre magazine "ElectroniqueS".

Sur le même sujet