Electroniques.biz

Toshiba empile les flash à qui mieux mieux

Rédigé par  lundi, 28 septembre 2015 08:53
Toshiba empile les flash à qui mieux mieux

Toshiba vient d’annoncer deux avancées, chacune dans un domaine différent des flash «empilées ». Tout d’abord, Toshiba a dévoilé sa dernière génération de mémoire flash BiCS, une structure V-Nand c’est-à-dire monolithique dans laquelle des couches de cellules mémoires sont empilées les unes sur les autres. Cette puce comporte pas moins de 48 couches. Ce serait, selon certains analystes, le seuil à partir duquel les V-Nand deviennent compétitives avec les mémoires flash planaires classiques, celui où l’intégration supérieure parvient à compenser le coût de production plus élevé et surtout le rendement moindre. En cours d’échantillonnage, la dernière mémoire flash BiCS de Toshiba comprend pas moins de 32Go de données grâce à des cellules TLC (Triple Level Cell) qui, comme leur nom l’indique, stockent trois bits de données par cellule.

Par ailleurs, Toshiba développe une mémoire flash Nand à 16 puces empilées et reliées non pas par des fils de liaison classiques (wire bonding), mais par des liaisons traversantes TSV (Trough-Silicon Vias). Le japonais en a même présenté un prototype lors du récent Flash Memory Summit. La technologie TSV de Toshiba permet d’atteindre des débits d’entrée-sortie supérieurs à 1Gbit/s tout en consommant moitié moins d’énergie par rapport aux modèles actuels du japonais, avec une tension de fonctionnement de 1,8V pour les puces mémoires elles-mêmes et 1,2V pour le circuit d’entrée-sortie à la base de l’empilement.

A découvrir dans le numéro de septembre de notre magazine "ElectroniqueS".

23 mai 2019
22 mai 2019
21 mai 2019
20 mai 2019
19 mai 2019
17 mai 2019

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter