Electroniques.biz

Elle devrait atteindre l’équivalent de 4,7 millions de tranches de silicium de diamètre 200mm par mois en 2023, selon l’organisme Semi.

Publié dans Conjoncture

Isorg fabrique des capteurs d’images imprimés grand format.

Publié dans Vie des entreprises
Research and Markets propose une analyse approfondie de ce marché, complétée par ses perspectives d’évolution à 5 ans, en identifiant ses facteurs de croissance et les stratégies des principaux acteurs.
Publié dans Conjoncture

L'Imec, le centre belge de recherche et développement en microélectronique, a présenté ses dernières avancées en matière de capteurs d'images lors du récent salon SPIE Photonics West de San Francisco ayant pour but de démocratiser l'imagerie spectrale.

L'Imec a choisi de partir de capteurs d'images Cmos usuels, donc bon marché, en l'occurrence des CMV2000 et CMV4000 de Cmosis, fabricant d'outre-Quiévrain lui-même externalisé par l'Imec en 2007. La technologie employée permet par exemple de séparer plus de 100 bandes spectrales réparties entre 600 et 1 000 nm (jusqu'à l'infrarouge proche, donc) à partir d'un imageur Cmos standard embarquant deux millions de pixels mesurant chacun 5,5 µm de côté.

A découvrir dans le numéro de mars de notre magazine "ElectroniqueS".

Publié dans Composants

Bien qu'il soit implanté et dispose d'une ligne pilote à Grenoble, c'est à Limoges qu'Isorg va construire son usine de capteurs d'image surfaciques en électronique imprimée. La production y débutera fin 2015.

Publié dans Vie des entreprises

D’après le journal économique Nikkei, Sony a développé des capteurs d'image de sensibilité dix fois supérieure à celle des modèles actuellement employés comme caméras de véhicules. A raison de 6 exemplaires par voiture, les capteurs d’images devraient être des composants-clefs des automobiles de demain.

Publié dans Vie des entreprises

Bpifrance, Sofimac Partners et CEA Investissement participent, aux côtés d’industriels et de business angels, à la levée de fonds de la société Isorg d’un montant de 6,4 millions d’euros.

Publié dans Vie des entreprises

Sony, vient ainsi de lancer l’IMX206CQC/HQC, un imageur Cmos 16,35 millions de pixels (de 1,34 µm de côté) à illumination par l’arrière (BSI) destiné aux appareils photo et aux camescopes numériques. Par rapport à son prédécesseur de même définition chez Sony, cet imageur se distingue par un boîtier plus petit de 53 % (10,7x8,5x1,52 mm, format optique 1/2,3 pouce) et une consommation réduite d’un tiers à 270 mW en capture vidéo 1080p. Pour les applications plus exigeantes encore de caméras de sécurité et de vision industrielle, le japonais lance l’IMX226CQJ, un imageur Cmos 12,5 Mpixels au format 1/2 pouce capable de filmer en 4K à 60 images par seconde.

De son côté, Omnivision vient de démarrer la production en volume de l’OV13850, un imageur Cmos 13 millions de pixels profitant de la technologie PureCel de l’américain et clairement destiné aux smartphones et tablettes numériques. Ce capteur au format 1/3,06 pouce enregistre des vidéos 4K à 30 images par seconde avec stabilisation électronique d’image, et s’embarque dans un module de 8,5x8,5x5 mm seulement, soit l’encombrement de bon nombre d’imageurs 8 Mpixels traditionnels. Il vient directement concurrencer, par exemple, le récent S5K3L2 de Samsung, avec lequel il partage la même définition et le même format optique. Mais le sud-coréen ne devrait pas tarder à dévoiler des imageurs 16 Mpixels bénéficiant de sa technologie Isocell dévoilée lors du récent ISSCC.

Derrière ce trio qui caracolle en tête des ventes, d’autres fabricants de semi-conducteurs comme Toshiba continuent de croire en leurs chances. Le japonais vient d’annoncer l’échantillonnage du T4K82, un imageur Cmos BSI de 13 millions de pixels de 1,12 µm de côté (format 1/3,07 pouce) misant sur la vitesse pour se différencier. Il s’avère en effet capable de capturer des vidéos à 30 images par seconde à pleine résolution, mais aussi à 240 images/seconde en 1080p, 480 images/seconde en WVGA (800x480) et 900 images/seconde en QVGA (320x240). Le T4K82 verrait en outre sa consommation réduite de 82 % par rapport à l’actuel T4K37 de même définition.

Publié dans Composants
lundi, 14 octobre 2013 16:57

Capteur d'image flexible

Capteur d'images réalisé en électronique organique.

Publié dans Composants
28 mai 2020
27 mai 2020
26 mai 2020
25 mai 2020
24 mai 2020
20 mai 2020
19 mai 2020

Embarqué
nouvelle carte porteuse SMARC 2.0 de Connect tech chez ADM21 Connect Tech complète sa gamme de cartes porteuse avec la nouvelle carte SMARC 2.0. Cette carte SMARC [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
Pas d'événement