Electroniques.biz

Microchip, Texas Instruments, Cypress, Fairchild, Lattice, Rohm ou encore NXP proposent désormais des contrôleurs tirant profit des possibilités étendues de la nouvelle norme USB en termes de débit de données, de puissance de charge et de souplesse d'utilisation.

Rappelons ici les avantages de l'USB 3.1 type C. Son nouveau connecteur, réversible et plus compact que l'actuel connecteur USB, est compatible avec la spécification UPD (USB Power Delivery) 2.0, qui prévoit la possibilité de générer jusqu'à 100W (soit 5 A sous 5, 12 ou 20 V) à partir d'un port USB3.1 ad hoc , ce qui étend considérablement le champ des possibles, notamment en matière de recharge de batteries. En outre, la spécification USB3.1 ouvre la voie à la transmission de signaux non-USB à travers une connectique type C, avec, en premier cas d'école, l'exemple d'une liaison DisplayPort pour écran. Enfin, le débit maximal est porté à 10 Gbit/s. Jusqu'à présent, les composants capables d'exploiter ces possibilités nouvelles étaient encore rares (FPGA iCE40 chez Lattice Semiconductor, circuits configurables PSoC4 dédiés chez Cypress Semiconductor…), mais l'offre s'est considérablement étendue depuis l'été.

A découvrir dans le numéro d'octobre de notre magazine "ElectroniqueS".

Publié dans Composants
lundi, 21 octobre 2013 15:27

L'offre explose en contrôleurs USB 3.0

Largement répandue dans les ordinateurs récents, la liaison série universelle à 5 Gbit/s étend désormais son champs d’action aux plateformes mobiles et aux appareils photo numériques.

Publié dans Composants
29 mai 2020
28 mai 2020
27 mai 2020
26 mai 2020
25 mai 2020
24 mai 2020
20 mai 2020

Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
Pas d'événement