Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par une vague de transactions de grande envergure devant déboucher sur de nouveaux regroupements dans l'industrie électronique. Western Digital a ainsi annoncé qu'il comptait acquérir SanDisk pour 19 milliards de dollars. Mais les modalités financières de cette transaction ne sont pas encore finalisées et dépendront notamment de l'entrée ou non du chinois Unisplendour, filiale du groupe public Tsinghua Holdings, au capital de Western Digital.

Deuxième grande opération : le rachat de KLA-Tencor par LAM Research pour 10,6 milliards de dollars. L'entité résultante contrôlera 42% du marché des équipements de production de tranches de silicium, avec un chiffre d'affaires de 8,7 milliards de dollars.

Par ailleurs, les choses se compliquent autour de PMC-Sierra, qui avait été l'objet au début du mois d'une proposition de rachat pour environ deux milliards de dollars par le fabricant de circuits RF Skyworks Solutions. Le fournisseur de circuits réseaux intéresse en effet Microsemi, qui vient de soumettre une offre supérieure, à 2,4 milliards de dollars.

Concernant les entreprises françaises, l'actualité a porté sur des contrats militaires et un fonds d'investissement provenant du Koweit. Les contrats militaires se montent à 2,5 milliards d'euros tandis que le fonds d'investissement sera créé avec Bpifrance pour un montant de 450 M€. De son côté, la SNCF a créé un fonds de 30 millions d'euros qui a notamment pour ambition d’intervenir sur l'Internet des objets, les drones de surveillance et les outils numériques à destination des agents... Enfin, le groupe La Poste a annoncé qu'il se déplacera au CES de Las Vegas avec 15 start-up de l'IoT.

Parmi les autres informations importantes de la semaine passée, mentionnons également l'autorisation donnée par les autorités françaises pour le rachat dAlcatel-Lucent par Nokia, avec l'assurance que le pilotage des activités de recherche et développement du futur groupe serait opéré à partir de l'Hexagone. il faut aussi noter le lancement du 3è appel à projets « bâtiments responsables à l’horizon 2020 » par l'Ademe, et la mise en avant par la Fieec du rôle des électrotechnologies dans la lutte la lutte contre le réchauffement climatique.

Publié dans Editos

La semaine dernière a été marquée par plusieurs rumeurs de regroupements en semi-conducteurs. Selon Bloomberg, Maxim et Analog Devices pourraient fusionner, tandis que SanDisk et Fairchild chercheraient des repreneurs, cela sur fond de dégradation de la conjoncture. En effet, Gartner est le premier cabinet d'études à estimer que les ventes de semi-conducteurs dans le monde pourraient diminuer de 0,8% en 2015 à 337,8 milliards de dollars. Si cette prévision se confirmait, comme les statistiques du WSTS sur les huit premiers mois tendent à le faire penser, il s'agirait de la première baisse des revenus sur ce marché depuis 2012.

A l'inverse, le marché de l'automobile est en bonne forme avec une hausse des ventes de voitures en Europe de 9,8% en septembre, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). De plus, si la Bourse a très fortement sanctionné Volskwagen entraînant dans son sillage d'autres constructeurs, le scandale déclenché par la tricherie sur les tests anti-pollution ne semble pas avoir affecté les performances commerciales des marques du groupe allemand.

L'actualité a également vu des avancées remarquables sur le plan des applications de l'électronique. ZIV, société du groupe CG, spécialisée dans les réseaux intelligents de haute, moyenne et basse tension et qui est l’une des six entreprises sélectionnées par ERDF pour fabriquer les compteurs Linky, a annoncé qu'elle débutera sa production en janvier 2016. Elle s'appuiera sur Cofidur pour la fabrication des cartes électroniques, à Laval.

Colas a présenté « Wattway », un revêtement routier photovoltaïque qui permettra d’alimenter l’éclairage public, les enseignes lumineuses, les tramways, mais aussi les logements, les bureaux. Par exemple, 20 m² de chaussée Wattway suffiront à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage), et, grâce à 1 km linéaire de route équipée de dalles « Wattway », il sera possible d’éclairer une ville de 5000 habitants.

A noter aussi qu'un appel à projets « Industrie du futur », doté de 100 M€, vient d'être lancé par les pouvoirs publics. Il vise la constitution d’un savoir-faire de haut niveau, notamment en termes de robotique, automatisation, fabrication additive, matériaux composites, numérisation de la chaîne de valeur ou encore réalité augmentée.

Enfin, au niveau européen, le commissaire européen à la Recherche, Carlos Moedas, a annoncé 16 milliards d'euros d’investissements dans la recherche et l’innovation lors des deux prochaines années.

Publié dans Editos

Selon Bloomberg, Maxim et Analog Devices pourraient fusionner, tandis que SanDisk et Fairchild chercheraient des repreneurs.

Publié dans Vie des entreprises

Objectif : mettre au point la succession des technologies de lithographie actuelles.

Publié dans Semi-conducteurs

En étant le premier fabricant à industrialiser et commercialiser des mémoires flash Nand à empilement vertical, Samsung s'était donné une longueur d'avance sur ses concurrents dans la course à la densité. Mais il n'est plus seul sur ce créneau.

Micron et Intel, associés sur le marché des mémoires flash, viennent ainsi d'annoncer le développement de leur propre mémoire V-Nand. Basée sur une cellule à grille flottante (contrairement à Samsung qui préfère une architecture à capture de charge) et à niveau double (MLC) ou triple (TLC), cette mémoire empile 32 couches pour une capacité de 256Gbits en MLC ou 384 Gbits en TLC, ce qui permet de réaliser des disques durs SSD 2,5 pouces de plus de 10 To.

Pour sa part, Toshiba, qui collabore avec SanDisk dans ce secteur, a présenté une mémoire Nand tridimensionnelle qu'il baptise BiCS (pour Bit Cost Scalable ). Le japonais y empile pas moins de 48 couches de cellules mémoires, une première dans l'industrie, pour un modèle à deux bits par cellule de 128 Gbits.

A découvrir dans le numéro de mai de notre magazine "ElectroniqueS".

Publié dans Composants

Toshiba et le couple Intel/Micron échantillonnent à leur tour des mémoires flash Nand à 32 ou 48 couches.

Publié dans Semi-conducteurs
mardi, 23 septembre 2014 04:55

L'iPhone 6 a déjà été désossé

L'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus partagent quasiment la même liste de composants, où l'on retrouve les fournisseurs typiques d'Apple, Qualcomm en tête.

Publié dans Semi-conducteurs
vendredi, 24 janvier 2014 09:39

SanDisk met le disque dur SSD en barette Dimm

L'américain promeut l'utilisation de disques durs à mémoire flash exploitant les ports DIMM libres des équipements informatiques d'entreprise.

Publié dans Semi-conducteurs

Une étude d'IHS table sur l'irrésistible prise de pouvoir des architectures tridimensionnelles dans l'industrie des mémoires flash Nand.

 

Publié dans Semi-conducteurs
21 novembre 2019
20 novembre 2019
19 novembre 2019
18 novembre 2019

Embarqué
KONTRON INTRODUIT UNE NOUVELLE FAMILLE DE MACRO-COMPOSANTS La société Kontron GmbH représentée en France par Steliau Technology introduit une nouvelle famille [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
26/11/2019 - 28/11/2019
Trustech
05/12/2019 - 08/12/2019
Healthcare Expo Taiwan
11/12/2019 -
Congrès MediSpace 2019