Electroniques.biz

Même petit, le LCD industriel reste très costaud

Rédigé par  mercredi, 22 avril 2015 10:44
Même petit, le LCD industriel reste très costaud

KOE Europe et Kyocera Display lancent tour à tour des écrans LCD-TFT durcis de 3,5 et 4,2 pouces respectivement dont les performances et la tenue aux conditions d’utilisation difficiles, en particulier à des températures extrêmes, n’ont rien à envier aux modèles de plus grande diagonale.

Dans l’offre de la poignée de fournisseurs capables de proposer des modules d’affichage durcis (voir notre Guide d’achat paru dans le numéro 58 d’ElectroniqueS en mars 2015), rares sont les écrans de ce type qui affichent des diagonales inférieures à 5 pouces (12,7 cm). Pourtant, la miniaturisation gagne aussi les équipements industriels portables de terrain pour lesquels l’afficheur doit à la fois être lisible et fiable, quelles que soient les conditions d’utilisation (en pleine lumière, par tous les temps, même s’il subit des chocs et des vibrations…), tout en étant peu encombrant et léger.

C’est pour répondre à cette demande que deux ténors des afficheurs durcis, en l’occurrence KOE (filiale commune à Hitachi, Toshiba et Sony) et Kyocera Display, viennent de lancer respectivement des LCD-TFT industriels de 3,5 et 4,2 pouces de diagonale. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont rien à envier aux modèles traditionnels de plus grands formats.

Ainsi, celui référencé TX09D200VM0BAA et signé KOE (en bas sur la photo), rejoint-il la gamme Rugged+ des écrans durcis du japonais qui comprenait déjà des modèles de 6,5 pouces, 7 pouces, 8 pouces, 9 pouces et 12,3 pouces. Du « haut » de ses 3,5 pouces de diagonale (définition QVGA de 240 x 320 pixels au format 4/3), l’afficheur en question exhibe fièrement une couple luminance/rapport de contraste de haut vol (600 cd/m2, 900 :1) qui lui assure une bonne lisibilité, une palette allant jusqu'à 16,7 millions de couleurs, ainsi que des angles de vue de 170° tant en horizontal qu’en vertical. Comme tous les afficheurs de la gamme Rugged+ de KOE, ce module d’affichage fin (moins de 10 mm d’épaisseur) et léger (seulement 72 g) supporte une plage de températures de fonctionnement très étendue (-30°C à +85°C) et résiste aux contraintes ESD, ainsi qu’aux chocs mécaniques et aux vibrations. Par ailleurs, un système de rétroéclairage à Led lui procure une durée de vie de 70000 heures.

Du côté de Kyocera, les performances sont également au rendez-vous pour son nouveau LCD-TFT de 4,2 pouces référencé T-57152GD042H-LW-AAN (en haut sur la photo) qui partage avec le modèle de KOE une plage de températures de fonctionnement très étendue (-30°C à +85°C) et une palette de 16,7 millions de couleurs. Très fin (seulement 8,5 mm d’épaisseur), l’écran de Kyocera, qui a opté pour un format 16/9 en définition 480x272 pixels, affiche une luminance de 700 cd/m² et un  rapport de contraste de 1200 :1. Ses angles de vue sont donnés pour 160° en horizontal comme en vertical.

17 avril 2019
16 avril 2019
15 avril 2019
14 avril 2019
12 avril 2019

Composants
Nouvelle génération de drivers LED - Série ELG Mean Well, notre partenaire, introduit sur le marché une nouvelle génération de drivers LED, la [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter