Electroniques.biz
lundi, 02 juillet 2018 10:30

Une échographie via smartphone

La start-up israélienne PulseNmore s’apprête à commercialiser un dispositif à ultra-sons connectable à un smartphone, permettant de réaliser des échographies à bas coûts.

Publié dans Capteurs

Ce système permet de dépister des virus et des bactéries en une demi-heure. Il remplace des équipements beaucoup plus volumineux et permet des analyses sur le terrain.

Publié dans Embarqué

Le Doro 6050 a été présenté au dernier Mobile World Congress. La lecture de l’écran a été améliorée tout comme l’écriture et les commandes de navigation.

Publié dans Embarqué

Le SmartVision2 est un smartphone fonctionnant sous Android 6.0 qui intègre de multiples aides pour les malvoyants. Il permet 3 possibilités de commande : via écran tactile, via clavier à touches ou via synthèse et reconnaissance vocale. Il est fabriqué en France.

Publié dans Vie des entreprises

C’est ce qu’a réalisé une équipe de chercheurs de l’université de Washington qui a développé, pour ce, une application dédiée.

Publié dans Embarqué

Le smartphone Cat S60 intègre une caméra thermique de Flir Systems. Il est proposé par Conrad Business Supplies.

Publié dans Mesure

Les produits de stockage SSD à base de mémoires flash sont de plus en plus utilisés, par exemple dans les data center, et le contenu en mémoires flash des smartphones augmente. D'où une progression de la demande.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par le méga-contrat remporté par DCNS en Australie. Ce contrat porte sur 12 sous-marins océaniques. DCNS, détenu par l'Etat et Thalès, était en concurrence avec l'allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) et un consortium emmené par Mitsubishi Heavy Industries et soutenu par le gouvernement japonais. Il profiterait notamment à Thales qui fournirait des équipements dans le cadre de ce contrat à hauteur d'un milliard d'euros, générant ainsi 500 à 600 emplois sur les 6000 personnes (dont 2000 à 2500 en France) que le groupe d'électronique et de défense prévoit d'embaucher cette année.

Parmi les informations essentielles de la semaine passée, figurent aussi la vente de Whithings à Nokia, pour 170 M€, permettant au spécialiste des équipements de réseaux mobiles de s'implanter sur le marché des objets connectés dédiés à la santé et au bien-être.

Mal commencée, l'année pourrait se poursuivre dans de meilleures conditions pour le marché des semi-conducteurs. C'est en tout cas l'avis de STMicroelectronics qui, après un premier trimestre dans le rouge, table sur une hausse séquentielle de ses revenus au deuxième trimestre "à la faveur de signes de reprise du secteur des semi-conducteurs". Une prévision qui mérite confirmation, alors que le marché des smartphones s'essouffle durablement. Après plusieurs trimestres de ralentissement, la croissance est tombée pratiquement au point mort sur le marché mondial des smartphones, selon des estimations du cabinet IDC. Et pour Strategy Analytics, la situation est encore plus préoccupante qu'une simple stagnation. Ce cabinet estime, en effet, que les ventes ont regressé au 1er trimestre 2016 par rapport à la même période de l'an passé.

Nous retiendrons également la probable entrée en Bourse de la division éclairage de Philips, la coopération entre Siemens et Panasonic dans la production électronique, le développement de EDF Energies Nouvelles aux Etats-Unis et les mesures de simplification engagées par les pouvoirs publics pour l'Enseignement supérieur et la Recherche

Publié dans Editos
vendredi, 22 avril 2016 14:18

La télémédecine gagne du terrain

La montée en puissance de l’Internet des objets est à l’origine de la phase 2 de la télémédecine. Dans ce numéro, nous apprenons ainsi la mise au point d’un scanner à ultra-sons utilisant un smartphone, ce qui démocratise la pratique de l’imagerie par ultra-sons, réservée jusqu’alors aux cabinets dotés d’équipements sophistiqués et coûteux. Nous apprenons également la création d’un casque dédié à la consultation à distance, permettant au télé-médecin d’obtenir les éléments de consultation habituels (pouls, température, tension…) ainsi que de procéder à une analyse stéthoscopique à distance. Dans le même esprit, notons la commercialisation de la solution de téléassistance à base de lunettes connectées, proposée par l’entreprise rennaise AMA.

La multiplication des capteurs et des traitements de données participe de ce même mouvement : l’université de Tokyo met ainsi au point un film ultrafin qui devrait servir de base à la deuxième génération des bracelets connectés. Et Analog Devices annonce un partenariat avec le spécialiste de l’informatique médicale LifeQ pour l’étude de nouveaux biocapteurs et éléments de traitement des données de santé.

Publié dans Editos

Le scanner portable sans fil mis au point par Clarius peut s’utiliser avec l’écran d’un smartphone ou d’une tablette.

Publié dans Embarqué
Page 1 sur 2
14 juillet 2019
12 juillet 2019
11 juillet 2019
10 juillet 2019

Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l’électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
SAE AeroTech
29/09/2019 - 04/10/2019
European Microwave Week
02/10/2019 - 03/10/2019
Intelligent Building Systems (IBS)
02/10/2019 - 03/10/2019
Smart City + Smart Grid
11/10/2019 -
Sport Santé Bien-être