Electroniques.biz

Le japonais présente un haut-parleur de 0,49 mm d'épaisseur capable de produire des basses à partir de 400 Hz.

Publié dans Embarqué

Les filtres CEM monophasés de la série RSKN de TDK tirent profit d'une conception à deux étages afin de fournir une forte atténuation entre 100kHz et 100MHz.

Publié dans Passifs

TDK présente un module de détection de mouvements sur six axes censé améliorer de manière significative la stabilisation optique et numérique des module photo des smartphones haut de gamme.

Publié dans Capteurs
jeudi, 04 octobre 2018 14:42

Epcos prend le nom de TDK Electronics

TDK vient d'annoncer qu'elle a changé le nom de sa filiale Epcos en TDK Electronics. Le changement de nom est entré en vigueur le 1er octobre 2018, et renforcera ainsi la présence uniforme du groupe TDK sur le marché.

Parallèlement à Epcos AG, toutes les autres entités Epcos dans le monde seront également renommées. Etant donné que les exigences juridiques propres à chaque pays varient, le processus de changement de nom prendra probablement de 9 à 12 mois. Ces exigences auront également un impact sur les noms des entreprises individuelles, qui dans tous les cas incluront TDK en tant que partie intégrante des noms.

Les nouvelles dénominations sociales n'auront aucune incidence sur le portefeuille de produits Epcos, la structure organisationnelle et commerciale de la société ou l'étendue de ses services.

TDK, basée à Tokyo, au Japon, a été créée en 1935 pour commercialiser des ferrites, matériaux clés dans les produits électroniques et magnétiques. Le portefeuille complet de TDK comprend des composants passifs tels que des condensateurs céramiques, électrolytiques en aluminium et à film, ainsi que des dispositifs magnétiques, haute fréquence, piézoélectriques et de protection. La gamme de produits comprend également des capteurs. En outre, TDK fournit des blocs d’alimentation, des dispositifs d’énergie, des têtes magnétiques, etc. Ses produits sont commercialisés sous les marques TDK, Epcos, InvenSense, Micronas, Tronics et TDK-Lambda.

La société dispose d'un réseau de sites de conception et de fabrication et de bureaux de vente en Asie, en Europe et en Amérique du nord et du sud. Au cours de l'exercice 2018, TDK a réalisé un chiffre d'affaires total de 12 milliards de dollars pour un effectif de 103000 personnes dans le monde.

Publié dans Vie des entreprises

TDK lance des versions à puces redondantes de ses capteurs angulaires à effet Hall, à destination des applications automobiles à fiabilité élevée. 

Publié dans Capteurs

Le fabricant embarque dans un boîtier TO-6 deux ponts magnétorésistifs, un circuit spécifique et les composants passifs d'un capteur angulaire complet.

Publié dans Capteurs

Faraday Semi est une jeune société, basée en Californie, qui développe des convertisseurs DC-DC de proximité de taille miniature.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la fin de la bataille que se livrait Broadcom en vue de l'acquisition de Qualcomm suite au veto du président américain Donald Trump. Ce dernier a pris un décret en ce sens sur la base des recommandations du Comité américain sur les investissements étrangers (CFIUS) qui avait décidé début mars d'examiner cette fusion après avoir été saisi par Qualcomm qui s'opposait aux visées de son rival. Mais dans la foulée, c'est l'ex-directeur général de Qualcomm, Paul Jacobs, d'envisager le rachat du groupe. Il est en discussions avec plusieurs sociétés d'investissement, dont Vision Funds, le fonds créé par le conglomérat japonais SoftBank Group.

En France, le gouvernement a salué une "accélération" du rythme des embauches chez Nokia. Pourtant, fin février, un nouveau plan de 500 suppressions de postes était d'ores et déjà annoncé. Par ailleurs Nokia ne semble plus voir de potentiel significatif pour son pôle santé numérique constitué essentiellement de la start-up française Withings rachetée en 2016 pour 170 millions d'euros.

Après année 2017 en forte progression, 2018 se présente bien pour l'industrie des semi-conducteurs. Du moins si l'on en croît les prévisions d'investissements mondiaux en équipements dans les usines de semi-conducteurs qui devraient progresser de 9% cette année. Cependant, les fabricants pourraient devoir faire face à une augmentation du prix des tranches de silicium - wafers vierges qui alimentent les fabrications de semi-conducteurs - de l'ordre de 30% par rapport à 2017, selon Miin Wu, le président du fabricant de mémoires flash Macronix International, cité par notre confrère Digitimes. Les fabricants de diodes se préparent aussi à une forte hausse de la demande mondiale.

Enfin deux acquisitions sont à noter : TDK a racheté les capteurs ultrasoniques de Chirp, et dans le domaine de la photonique, Lumentum a acquis Oclaro pour 1,8 milliard de dollars.

 

Publié dans Editos

Le japonais met la main sur un savoir-faire et un catalogue naissant de détecteurs de position et de mouvement.

Publié dans Vie des entreprises

TDK développe une famille de capteurs de mouvements haut de gamme, dont des modèles à six axes capables de stabiliser deux modèles caméra simultanément.

Publié dans Capteurs
Page 1 sur 3
20 juin 2019
19 juin 2019
18 juin 2019
17 juin 2019

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter