Imprimer cette page

Les modules Artik de Samsung permettent l’intercommunication des objets connectés

Rédigé par  vendredi, 28 octobre 2016 11:37
Carte de développement pour le module Artik 10. Carte de développement pour le module Artik 10. Samsung

Digikey distribue, dans le monde, ces modules ainsi que les kits de développement associés. Ces modules sont destinés à faire communiquer les dispositifs de l’Internet des objets les uns avec les autres. La famille proposée inclut aujourd’hui des Artik 0, 5,7 et 10.

L’un des problèmes posé par la progression de l’Internet des objets est l’inter-connectivité entre les différents dispositifs. Cette inter-connectivité peut passer par le Cloud qui permet de faire « communiquer », les différentes données en provenance de différents dispositifs de l’Internet des objets.

C’est la raison pour laquelle Samsung a développé un système destiné aux concepteurs de matériels et de solutions de l’Internet des objets, système qui repose sur des modules miniatures dédiés au traitement des données issues de dispositifs connectés et aux transfert de ces informations dans le Cloud, ainsi que sur des outils logiciels, comme des interfaces de programmation (API).

Les modules Artik proposés affichent une complexité croissante : les modules Artik 0 (020 et 030) incluent un microprocesseur ARM Cortex M-4 ainsi que 256kO de mémoire flash et sont destinés à des transmissions via Bluetooth (Artik 020) et via Zigbee (030) ; ce sont des modèles d’entrée de gamme, destiné à être utilisés avec un seul dispositif (exemple : verrouillage de porte).

Les modules Artik 5 sont destinés à des opérations un peu plus complexes ; ils permettent le transfert sécurisé des données dans le Cloud. Ils sont équipés de plusieurs possibilités de transmission : Wi-Fi, Bluetooth, Zigbee et Thread. Ils incluent un processeur ARM Cortex M-7 ainsi que 5GO de mémoire flash et 512MO de mémoire RAM.

Un cran au-dessus en termes de rapidité de traitement et de transmission –notamment de signaux vidéo -, on trouve la famille de modules Artik 7. Ces modules incluent un microprocesseur ARM Cortex A-53, un processeur graphique Mali d’ARM ainsi que 4GO de mémoire flash et 1GO de mémoire RAM. Ils sont, par exemple, destinés à des applications multimédia, d’automation industrielle et de contrôle domotique.

Pour les applications très complexes – comme, par exemple, la voiture autonome -, Samsung propose la famille Artik 10. Ces modules sont équipés d’un processeur à quatre cœurs Cortex A15 et quatre cœurs Cortex A7, d’un processeur graphique Mali, d’interfaces pour caméra et pour écran de visualisation, ainsi que de 16GO de mémoire flash et de 2GO de mémoire RAM.

Tous ces modules, ainsi que les kits de développement associés, sont distribués par Digi-Key, spécialistes de la distribution de composants par Internet.

 

Sur le même sujet