Imprimer cette page

Une application sur smartphone pour évaluer les foies destinés à être greffés

Rédigé par  dimanche, 14 juillet 2019 08:27
Stella Surgical a remporté le premier prix de L’université d’été de la e-santé (Castres, du 2 au 4 juillet 2019). Stella Surgical a remporté le premier prix de L’université d’été de la e-santé (Castres, du 2 au 4 juillet 2019). Stella Surgical

L’application e-Stella a été mise au point par la start-up montpelliéraine Stella Surgical. Cette solution pourrait être commercialisée l’an prochain.

La start-up Stella Surgical, qui est une émanation de l’entreprise Smices (basée au Crès, près de Montpellier), est à l’origine d’une application sur smartphone, l’e-Stella, qui permet de quantifier avec précision la stéatose d’un foie et ainsi d’accepter ou de rejeter celui-ci en vue d'une greffe.
E-Stella fait appel à l’intelligence artificielle. Cette application est en cours de certification CE et FDA (Food and Drug Administration).

Son grand intérêt est de réduire le nombre de rebuts, c’est-à-dire de foies rejetés. Dans la pratique, le chirurgien active l’application e-Stella et, dans le cadre de celle-ci, prend une photo du foie du donneur. Il reçoit alors quasi-instantanément le taux de stéatose du foie en question.
L’utilisation d’e-Stella permettrait d’augmenter le nombre de foies transplantables et ainsi de diminuer le nombre de décès dus à un manque de ces organes.
Des recrutements sont en cours pour élargir le champ d’e-Stella à d’autres paramètres (fibrose…). Ce dispositif pourrait être commercialisé en 2020.
 

Sur le même sujet