Electroniques.biz

A travers le projet Evaluation des performances de systèmes de décision à base d'IA, l'IRT SystemX et ses partenaires s'intéressent à l'évaluation et à l'optimisation des performances des systèmes de décision qui embarquent de l'intelligence artificielle de type machine learning (réseaux de neurones), dans les domaines du transport autonome et des environnements complexes incertains comme le maritime.

Publié dans Vie de la profession

L’intelligence artificielle (IA) n’en finit pas de prendre du galon dans le monde de la santé ainsi que nous le montre ce numéro de la lettre. Il traite en effet d’une aide au diagnostic à base d’IA, d’outils d’IA pour affiner le dépistage du cancer du sein et de logiciels permettant d’améliorer le ciblage de la radiothérapie utilisée pour soigner le cancer.

C’est une start-up lyonnaise, Artificial Insight, qui a mis au point un outil logiciel d’aide au diagnostic reposant sur une panoplie d’algorithmes, chacun couvrant un domaine précis (fonction cardiaque, ostéoporose, sclérose en plaque, mucoviscidose, lésion du genou…). S’il a des doutes quant à son diagnostic, le médecin envoie des informations sur la maladie pressentie à cet outil basé dans le Cloud. Il reçoit en retour un rapport lui permettant d’affiner son diagnostic.

Les algorithmes d’amélioration du dépistage du cancer du sein à partir d’une mammographie, mis au point par Therapixel, une start-up créée par deux ex-chercheurs de l’Inria, ont, eux, remporté le « Digital Mammography DREAM Challenge ». Therapixel vient de lever 5M€ de fonds.

Quant à TheraPanacea, jeune pousse basée à l’hôpital Cochin, ayant vu le jour en 2017, elle étudie des technologies à base d’IA pour améliorer le ciblage de la radiothérapie utilisée lors du traitement des cancers. Il s’agit de réduire l’irradiation accidentelle des tissus sains périphériques aux tumeurs. Therinvest, fonds d’investissement familial présidé par Arnaud Gobet, par ailleurs président d’Innothera, vient d’investir 3,5M€ dans TheraPanacea.

Publié dans Editos

Le groupe étend ses activités internationales liées à l'intelligence artificielle (IA) à Sarrebruck, et devient actionnaire du Centre de recherche allemand sur l'intelligence artificielle (DFKI). Un partenariat stratégique avec le Centre Helmholtz pour la sécurité de l'information (CISPA) vient compléter cet engagement.

Publié dans Vie des entreprises

La start-up lyonnaise Artificial Insight a mis au point un outil logiciel qui permet au médecin d’affiner son diagnostic. Celui-ci envoie sur le cloud des données relatives à la maladie suspectée. Il reçoit en retour un rapport issu d’une analyse par l’intelligence artificielle du système.

Publié dans Embarqué

Le jury international a recommandé au comité de pilotage la labellisation définitive de ces quatre projets en l’assortissant de recommandations portant notamment sur les spécialités et thèmes à privilégier : à Grenoble, la santé, l’environnement et l’énergie, à Nice, la santé et le développement des territoires, à Paris, la santé, les transports et l’environnement, à Toulouse, le transport, l’environnement et la santé.

Publié dans Vie de la profession
jeudi, 25 avril 2019 10:02

Therapixel lève 5 millions d’euros

Therapixel est une start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle appliquée à la radiologie. Elle développe une technologie d’aide au dépistage du cancer du sein via la mammographie.

Publié dans Vie des entreprises

Le fonds d’investissement Therinvest est dirigé par Arnaud Gobet, qui est également le président d’Innothera. TheraPanacea est une start-up qui étudie l’amélioration du traitement du cancer par radiothérapie via l’intégration d’intelligence artificielle.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la publication par la Fieec d'un livret présentant 21 propositions pour relever les défis environnementaux et sociétaux européens. Au cours d'un colloque, des décideurs et représentants industriels de haut niveau ont débattu des conditions du succès d’une politique industrielle européenne ambitieuse. Nous retiendrons également le discours de la ministre de la défense, Florence Parly, dans lequel elle a précisé que 100 millions d’euros par an de 2019 à 2025 seront investis pour l’Intelligence artificielle, sans compter les programmes d’armement irrigués par l’IA (Rafale, Scorpion, espace au combat naval collaboratif, etc.).

L'attractivité des métiers de l'électronique reste l'une des principales préoccupations des industriels de l'électronique. A l'occasion de la signature du Pacte régional d'investissement dans les compétences de la région Bretagne chez Novatech, P-dg de ce groupe de sous-traitance, a rappelé les difficultés de recrutement auxquelles se heurte la sous-traitance en électronique "du fait d’un enseignement technique en perdition"... 

Concernant l'actualité des entreprises, notons que Ford, GM et Toyota s'engagent dans un consortium pour la sécurité des véhicules autonomes, que Withings a ouvert un atelier d'assemblage de montres connectées à Issy-les-Moulineaux et que la RATP a commandé 800 bus électriques pour un montant de 400 M€.

Publié dans Editos

IBM prévoit le développement et le pilotage en France de plusieurs projets IA et quantique d’envergure mondiale.

Publié dans Vie des entreprises

Dans le domaine des équipements, six domaines d’investissements prioritaires sont identifiés : l’aide à la décision et à la planification ; le renseignement ; le combat collaboratif ; la robotique ; les opérations dans le cyberespace ; la logistique et la maintenance. 

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 5
24 mai 2019
23 mai 2019
22 mai 2019
21 mai 2019
20 mai 2019

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter