Electroniques.biz

Murata annonce des modules quart de brique de 600W conformes au standard DOSA

Rédigé par  lundi, 28 janvier 2019 10:01
Murata annonce des modules quart de brique de 600W conformes au standard DOSA

Les convertisseurs DC-DC de 600W du japonais supportent le dernier jeu de commandes PMBus pour les fonctions de contrôle et de télémétrie.

Conformes au standard DOSA, les derniers modules de 600W à sortie 12V de Murata Power Solutions sont proposés dans un format quart de brique. Ces convertisseurs DC-DC numériques sont conçus pour les applications basées sur un processeur ARM 32 bits, où les fonctions de contrôle numérique et de télémétrie sont prises en charge par le dernier jeu de commandes PMBus.

Les modules DSQ, DCQ et DAQ acceptent une tension d'entrée comprise entre 36 et 75V. L'isolation entre entrée et sortie est de 2250 VDC. Pour une tension d'entrée de 48V, le rendement typique est de 96%, à pleine charge. Pour des besoins en puissance encore plus élevés, le partage de courant entre plusieurs modules mis en parallèle est réalisé. Les modules DSQ sont conçus, testés et qualifiés selon la norme industrielle IPC 9592, garantissant une fiabilité optimale.

Via l'interface PMBus, il est possible de programmer la tension de sortie, les paramètres de démarrage progressif, les seuils de protection vis-à-vis des surtensions à l'entrée et à la sortie, le verrouillage en cas de sous-tension, la limitation de courant et la coupure thermique. Une carte d'évaluation est proposée, ainsi qu'un logiciel téléchargeable offrant une interface graphique conviviale.

6 décembre 2019
5 décembre 2019
4 décembre 2019
3 décembre 2019
2 décembre 2019

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter