Electroniques.biz

Torex lance une série de convertisseurs DC-DC synchrones 36V/600mA

Rédigé par  vendredi, 07 juin 2019 09:59
Torex lance une série de convertisseurs DC-DC synchrones 36V/600mA

Les convertisseurs DC-DC de la série XC9268 ciblent les équipements industriels et des applications grand public tirant leur énergie d'une source de 12V ou 24V.

Torex Semiconductor introduit la série XC9268 de convertisseurs DC-DC synchrones, abaisseurs de tension, à destination des équipements industriels et des applications grand public tirant leur énergie d'une source de 12V ou 24V. Ces convertisseurs acceptent une tension d'entrée de 36V et délivrent une sortie entre 1V et 25V. Ils fonctionnent sous 3V seulement, avec un rapport cyclique jusqu'à 100%.

La sélection du mode opératoire PWM/PFM s'effectue de façon automatique. Pour un courant de charge compris entre 1mA et 600mA, le rendement reste pratiquement constant (entre 83% et 85%). Quant à la fréquence de découpage, elle est de 1,2MHz ou 2,2MHz selon l'option choisie. Dans le premier cas le courant de repos est de 12,5µA, dans le second cas il est de 13,5µA. Si le temps de démarrage progressif est fixé en interne à 2ms, il est possible de l'augmenter par l'intermédiaire d'un réseau constitué d'une résistance et d'un condensateur reliés à la broche EN/SS des circuits.

Les XC9268 sont proposés dans des boîtiers USP-6C et SOT-89-5, dans la gamme de température -40°C à +105°C. Pour les versions au format USP-6C, une sortie "tension correcte" élimine la nécessité d'un détecteur de tension externe.

16 juin 2019
14 juin 2019
13 juin 2019
12 juin 2019
11 juin 2019

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter