Electroniques.biz

Ericsson, Sony Network Communications Europe et Telenor Connexion facilitent la connexion des personnes et des objets avec des solutions de suivi et de surveillance intelligentes. 

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la signature du contrat stratégique de la filière « Industries de sécurité » avec cinq projets structurants : la sécurité des grands événements et des JO Paris 2024 ; cybersécurité et sécurité de l’IoT ; identité numérique ; territoires de confiance ; numérique de confiance. Il inclut la mise en place d'une carte nationale d’identité numérique française qui devrait enfin voir le jour en 2021 et qui garantira « protection des données » et « sécurité de l’usager », a promis, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Parallèlement à cette annonce, Atos, Capgemini, Orange et Thales, leaders internationaux dans le domaine de la cybersécurité, se sont alliés avec l’Etat pour apporter les premiers soutiens au lancement d’un « Campus Cyber » ayant vocation à rassembler tous les acteurs clés de la cybersécurité. 

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, la sélection de Nokia et Ericsson pour le déploiement du réseau 5G d'Orange en France métropolitaine, la lourde amende de 1,1 milliard de dollars infligée à Apple et Broadcom pour violation de brevets appartenant à l'institut de technologie de Californie (Caltech, à Pasadena, près de Los Angeles), ainsi que plusieurs fusions-acquisitions de grande ampleur : l'achat de Delphi Technologies par BorgWarner pour former une entreprise de plus de 15 milliards de dollars de chiffre d'affaires, le succès de l’offre publique d’achat amicale de Capgemini sur Altran, tandis qu'Alstom négocie l'acquisition des activités ferroviaires de Bombardier.

Publié dans Editos

Partenaires industriels de longue date du groupe Orange, Nokia et Ericsson fourniront un ensemble de produits et services permettant le déploiement du réseau 5G sur l’ensemble du territoire.

Publié dans Vie des entreprises

Basé à Massy (91), ce centre devrait employer à terme 300 personnes. Ses travaux porteront notamment sur les développements logiciels et la sécurité pour la 5G.

Publié dans Vie des entreprises

Cette activité repose sur quelque 4000 personnes disséminées dans une vingtaine de sites dans le monde.

Publié dans Vie des entreprises

Ericsson prévoit 2,2 milliards de ces appareils en 2023 uniquement dans la région d'Asie du Nord-Est, et principalement en Chine.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par la création d’un comité stratégique de filière dédié à l’industrie électronique. Cette décision est en grande partie due à l’importante mobilisation de la Fieec (Fédération des industries électriques, électroniques et de communication), des syndicats de sa branche électronique – Acsiel (fabricants de composants d’équipements de test & mesure et de production électronique), Snese (sous-traitance) et SPDEI (distribution industrielle) – d’Embedded France (systèmes et logiciels embarqués) et de France Industrie.

Le Conseil nationale de l'Industrie (CNI) a également donné les détails du plan Nano 2022, le 28 mai dernier, à l'occasion du lancement du Comité stratégique de filière électronique, sous la dénomination de "Mission Nanoélectronique". L’industrie des composants électroniques constitue pour la France et pour l’Europe une filière d’excellence, source d’innovation pour de nombreuxsecteurs avals (transports, défense et sécurité, objets connectés,…) mais aussi un enjeu de souveraineté économique. Elle représente en France 19400 emplois directs, et génère un chiffre d'affaires de 4 milliards d'euros, dont 90% réalisés à l’exportation.

A noter aussi dans l'actualité de la semaine passée un plan pour soutenir les PME de la défense afin de faciliter leur accès aux marchés de ce secteur. Ce plan s'adresse à toutes les start-up, PME et ETI innovantes et performantes qui souhaitent contribuer à la réussite de nos Armées dans un environnement stratégique instable et incertain.

Concernant l'actualité des entreprises, Nokia a officalisé la revente de Withings à son fondateur Eric Carreel, Thales a acquis Cubris, un spécialiste de la conduite assistée pour trains et la BEI a accordé un prêt de 250 M€ à Ericsson pour ses recherches sur la 5G

Publié dans Editos

L'initiative d'Ericsson inclura le développement de matériel et de logiciels pour le réseau d'accès radio, qui connecte les appareils mobiles au réseau central, le réseau central lui-même, les fonctions avancées d'analyse et d'exposition des données.

Publié dans Vie de la profession
jeudi, 21 décembre 2017 14:47

La 3GPP approuve la spécification 5G NR

Les grands opérateurs de télécommunications ont donc réalisé une première étape technologique primordiale vers la 5G.

Publié dans Embarqué

Quelque trois cents personnes vont rejoindre le département Flex Power du sous-traitant en électronique.

Publié dans Vie des entreprises
Page 1 sur 3
15 juillet 2020
10 juillet 2020
9 juillet 2020
8 juillet 2020
7 juillet 2020
6 juillet 2020
5 juillet 2020

Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
09/09/2020 - 10/09/2020
Rencontres électronique imprimée
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)