Electroniques.biz

Astronics lance un testeur de défauts pour câblage

Rédigé par  lundi, 24 septembre 2018 08:53
Astronics lance un testeur de défauts pour câblage

C’est le premier testeur de câbles capable de détecter à la fois les défauts matériels et logiciels (intermittents).

Astronics Test Systems, filiale de l’américain Astronics (ex-EADS Test and Services North America, à l’origine Racal Instruments) spécialisée dans les solutions de test clés en main, vient d’introduire la solution de test de défauts pour câblage ATS-6100 WFT (Wire Fault Tester).

Ce testeur permet de détecter les défauts de câble existants et potentiels, ce qui permet d’étendre la durée de vie des aéronefs militaires ou civils, des véhicules de terrain et de bien d’autres équipements, dont le dysfonctionnement peut être catastrophique.

Se présentant sous la forme d’une tablette autonome portable, l’ATS-6100 WFT est le premier testeur de câbles capable de détecter à la fois les défauts matériels et logiciels (intermittents). La plate-forme compatible avec les besoins futurs regroupe tout le matériel et les logiciels nécessaires à la détection des pannes, la vérification complète des tests et l’isolation du câblage métallique avec une réjection du bruit élevée.

« L'ATS-6100 WFT élimine les approximations, en fournissant le parfait équilibre de tension et d'énergie pour une localisation précise des pannes et une réparation facile. Nous aidons ainsi nos clients à maximiser le retour sur investissement de leur équipement vieillissant et à minimiser les dépenses inutiles », explique Brian Price, vice-président exécutif d’Astronics Test Systems.

24 mai 2019
23 mai 2019
22 mai 2019
21 mai 2019
20 mai 2019

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter