Electroniques.biz

EuMW 2018 : l’oscilloscope numérique franchit les 100 GHz

Rédigé par  mardi, 02 octobre 2018 09:42
EuMW 2018 : l’oscilloscope numérique franchit les 100 GHz Cédric Lardière

Keysight Technologies vient en effet de lancer la série Infiniium UXR, dont la bande passante analogique peut atteindre 110 GHz sur 4 voies, sans technique d’entrelacement.

A l’occasion du salon European Microwave Week (EuMW), qui s’est déroulé du 23 au 28 septembre 2018 à Madrid (Espagne), l’américain Keysight Technologies, le leader mondial en solutions de test et mesure électroniques, a présenté pour la première fois sa série d’oscilloscopes numériques Infiniium UXR.

Pour donner une idée de la révolution que représente cette nouvelle série, il suffit de mentionner deux paramètres : le modèle UXR110xA affiche une bande passante maximale de 110 GHz (2 ou 4 voies analogiques) et une fréquence d’échantillonnage par voie de 256 Géch/s !

« Il s’agit d’une vraie bande passante analogique, qui n’est pas obtenue par une technique d’entrelacement, par exemple. Au cœur de nos nouveaux oscilloscopes numériques UXR se trouve le chipset d’acquisition de données en technologie phosphure d’indium (InP) », explique Joe Haver, Product Manager CSG Digital & Photonics chez Keysight Technologies.

Parmi les autres spécifications, citons une résolution verticale de 10 bits, un plancher de bruit de 860 µV rms (UXR110xA ; pleine échelle de 60 mV), une gigue intrinsèque de 50 fs rms pour une gamme temporelle de 1 ms, une profondeur mémoire par voie de 200 Mpoints en standard (jusqu’à 2 Go en option), un écran TFT couleur tactile 15,4 pouces XGA.

14 juin 2019
13 juin 2019
12 juin 2019
11 juin 2019

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter