Electroniques.biz

Keysight Technologies commercialise un récepteur d’interférences électromagnétiques

Rédigé par  vendredi, 02 novembre 2018 09:42
Keysight Technologies commercialise un récepteur d’interférences électromagnétiques

Ce récepteur d’interférences électromagnétiques simplifie les efforts de test pour les laboratoires de test CEM.

L’américain Keysight Technologies, le leader mondial en solutions de test et mesure électroniques, vient d’ajouter à son catalogue le récepteur d’interférences électromagnétiques PXE N9048B. L’échec des tests de compatibilité électromagnétique (CEM), en raison d’une mauvaise conception, peut engendrer des retards très coûteux de mise sur le marché des produits.

« L’introduction du récepteur PXE simplifie les efforts de test pour les laboratoires de test CEM. Avec le respect des normes internationales les plus strictes, des performances de pointe et des logiciels applicatifs axés sur la CEM, les laboratoires de certification peuvent désormais gérer, en toute confiance, n’importe quel nouveau produit requérant des tests de conformité », explique Joe Rickert, vice-président et directeur général de la R&D des mesures HF au sein du groupe Communications Solutions de Keysight Technologies.

Le récepteur PXE N9048B fonctionne dans une gamme de fréquence allant de 2 Hz à 3,6, 8,4 ou 26,5 GHz, avec une largeur d’analyse de 10, 25 ou 40 MHz, un DANL de -169 dBm/Hz à 1 GHz et un bruit de phase de -135 dBc/Hz à 1 MHz d’une porteuse de 1 GHz. Parmi les autres spécifications, citons la conformité aux normes CISPR 16-1-1 et MIL-STD-461, la compatibilité de code avec le récepteur MXE de Keysight Technologies, etc.

17 juin 2019
16 juin 2019
14 juin 2019
13 juin 2019
12 juin 2019

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter