Electroniques.biz

Des charges électroniques chez Siglent Technologies

Rédigé par  mardi, 30 avril 2019 12:31
Des charges électroniques chez Siglent Technologies

Le fabricant d’instruments de test et de mesure vient d’ajouter à son catalogue des charges électroniques DC programmables.

Le chinois Siglent Technologies, fabricant d’instruments de test et de mesure électroniques, vient d’ajouter une nouvelle corde à son arc, en proposant désormais une gamme de charges électroniques. Les séries SDL1000X et SDL1000XE sont en effet deux familles de charges électroniques DC programmables, destinées aux tests statiques et dynamiques des alimentations et des designs de puissance embarqués, ainsi qu’à la vérification des performances des batteries et des panneaux solaires.

Les modèles SDL1020X/X-E affichent, en entrée, une tension de 150 V et un courant de 30 A, avec une puissance de 200 W ; les modèles SDL1030X/X-E se différencient par une puissance maximale de 300 W. La différence entre les versions X et X-E se situe au niveau de la résolution de mesure : elle est de 0,1 mV et 0,1 mA pour les premières et de 1 mV et 1 mA pour les secondes (versions dites « économiques »).

Parmi les autres spécifications, citons un mode de compensation 4 fils, les modes de fonctionnement CC/CV/CR et CP, une fréquence de commutation périodique entre deux niveaux définis de 25 kHz (mode de test dynamique), une vitesse de balayage réglable jusqu’à 2,5 A/s, la présence d’un écran TFT 3,5 pouces et différents types de protection (OCP, OVP, OPP, OTP, tension inverse).

5 décembre 2019
4 décembre 2019
3 décembre 2019
2 décembre 2019
1 décembre 2019

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter