Electroniques.biz

Kemet propose des condensateurs MLCC Classe I et II homologués MIL-PRF-3253535

Rédigé par  mardi, 21 août 2018 13:24
Kemet propose des condensateurs MLCC Classe I et II homologués MIL-PRF-3253535
L'américain affirme être le premier fournisseur à proposer à son catalogue des condensateurs céramique multicouches (MLCC) Classe I et Classe II, homologués pour les applications militaires et aérospatiales par la DLA (Defense Logistics Agency).
Kemet vient de recevoir l'agrément de la DLA (Defense Logistics Agency) pour que le diélectrique de Classe II X7R du fournisseur américain de condensateurs, qui entre dans la composition de ses condensateurs MLCC, soit certifié selon la norme MIL-PRF-3253535 de cette agende américaine pour les niveaux de fiabilité "M" et "T". Et comme Kemet avait déjà reçu fin 2017 cet agrément de la part de la DLA pour ses condensateurs céramique multicouches de Classe I à diélectrique C0G et BP, l'américain affirme être aujourd'hui le premier et seul fournisseur à proposer à son catalogue des MLCC Classe I et Classe II homologués selon la norme MIL-PRF-3253535 de la DLA.
 
Rappelons que MIL-PRF-32535 est la première spécification de condensateurs de la DLA pour la défense et l'aéronautique, qui tire profit de la technologie des électrodes BME (Base Metal Electrode, c'est-à-dire des électrodes n'utilisant pas de métaux précieux) et qui prend en compte des terminaisons flexibles de condensateurs MLCC. Les terminaisons flexibles de Kemet utilisent une résine époxy conductrice flexible à l’argent qui empêche le transfert des tensions mécaniques de la carte vers les boîtiers rigides en céramique, évitant ainsi tout risque de fissures par flexion qui pourraient impacter la résistance d'isolation ou créer des courts-circuits.
 
Dans les domaines du militaire et de l'aérospatial, les MLCC à diélectrique de Classe I conviennent aux applications à synchronisation critique, à régime impulsionnel, à courant alternatif, ou encore de suppression de tension transitoire, pour lesquelles la stabilité de la capacité est importante. 
Avec les MLCC de Classe II certifiés MIL-PRF-32535X7R, les ingénieurs ont désormais accès à des condensateurs céramique qui offrent jusqu’à 55 fois la capacité des condensateurs traditionnels utilisant des électrodes PME (Precious Metal Electrode) et qui trouvent leur juste emploi dans les applications de découpage, de filtrage, de bypass... pour le militaire, l'avionqiue et le spatial.
25 juin 2019
24 juin 2019
23 juin 2019
21 juin 2019
20 juin 2019

Embarqué
KONTRON INTRODUIT UNE NOUVELLE FAMILLE DE MACRO-COMPOSANTS La société Kontron GmbH représentée en France par Steliau Technology introduit une nouvelle famille [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter