Electroniques.biz

Smart Industries 2016 a accueilli 8023 visiteurs. La manifestation a bénéficié de sa tenue dans le cadre du premier « Convergence pour l’industrie du futur », évènement voulu par la présidence de la République, qui réunit Smart Industries, Midest et le Forum Industrie du Futur.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par les révélations de négociations avancées pour le rachat de NXP (ancien bras armé de Philips dans les semi-conducteurs) par Qualcomm. Ce dernier envisage une transaction à 75% en cash et à 25% en actions, selon l'une de ces sources citées par Bloomberg, alors NXP préférerait qu'elle soit à 100% en cash selon une autre source. Le cours de NXP s'était clôturé mercredi 5 octobre, à 102,50 $, ce qui valorise l'entreprise à environ 35 milliards de dolar. Rappelons que NXP avait lui-même racheté Freescale (ancienne filiale de Motorola) il y a 6 mois.

Autre information importante de la semaine écoulée, Murata vient d'annoncer qu'il est sur le point d’acquérir IPDiA, spécialisé dans la fabrication de condensateurs silicium hautes performances.  IPDiA, dont le siège principal est basé à Caen, a été créée en 2009... par essaimage de NXP, et emploie environ 130 salariés.

Dans l'actualité de la semaine dernière, l'automobile et l'habitat connecté ont été l'objet de nombreuses annonces. Concernant l'automobile, Renault a décidé de recruter 1000 collaborateurs supplémentaires cette année, Infineon a annoncé le rachat d'Innoluce et ses capteurs lidars à Mems, tandis qu'Osram a initié une collaboration avec Mercedes sur une nouvelle génération d'éclairage Led. Dans le domaine de l'habitat connecté, notons l'arrivée d'EDF dans le domaine de l'habitat connecté avec une solution prête à être commercialisée, et un partenariat entre Delta Dore et Atlantic.

Enfin, cette newsletter évoque le déclin continue du marché des PC qui chute pour le 8è trimestre consécutif, et met en avant l'engagement des industriels dans le domaine de l'industrie du futur comme l'a prouvé la dernière édition du Midest.

Publié dans Editos

Se tenant, cette année, dans le cadre de « Convergence pour l’industrie du futur », Midest propose un cycle de conférences ainsi que des animations sur ce thème.

Publié dans Vie de la profession

L'allemand Harting Electronics et le japonais Hirose Electric combinent leurs compétences respectives pour plancher sur un standard de connectique compacte à très haut débit compatible avec les environnements difficiles rencontrés dans les applications industrielles.

Publié dans Passifs

La semaine dernière a été marquée par la présentation de la feuille de route sur l'industrie du futur et la signature d'un accord franco-allemand dans ce domaine. Il est également prévu de faire évoluer le BTS Contrôle Industriel et Régulation Automatique (CIRA) pour intégrer les évolutions technologiques de l’industrie du futur, le développement durable et les innovations pédagogiques les plus récentes à partir de septembre 2016.

Le gouvernement a également prévu de nouvelles mesures en faveur de l'innovation et la création d'un incubateur pour la transition énergétique. Cet incubateur doit faire naître une communauté de 50 projets, chaque start-up étant soutenue à hauteur de 150000 € via un fonds de pré-amorçage, ou même de 500000 euros pour les projets les plus prometteurs.

Du côté des entreprises, l'actualité a été essentiellement dominée en France par la mise en liquidation judiciaire de DelfMEMS, mettant ainsi fin à une aventure de dix années passées à développer une technologie unique de commutateurs Mems RF, et par l'annonce par Soitec de son projet d'augmentation de capital pour un montant total compris entre 130 et 180 millions d’euros.

Enfin, au plan international, il faut signaler l'annonce par la GSMA de lignes directrices visant à promouvoir le développement sûr et le déploiement de services dans l'Internet des objets (IoT). Il y a une semaine, un tremblement de terre a également été à déplorer à Taïwan, mais il n'aura finalement eu qu'un impact mineur sur la production locale de semi-conducteurs.

Publié dans Editos

Un accord franco-allemand entre l'Institut Mines Télécom et la Technische Universität München pour mettre en œuvre une Académie franco-allemande pour l'Industrie du Futur, a été conclu.

Publié dans Vie de la profession
lundi, 08 février 2016 13:14

Un BTS pour l'industrie du futur

La numérisation de l’industrie et les exigences accrues de performance des sites en matière de protection de l’environnement et de la santé renforcent le besoin de contrôle des processus et donc la demande pour ce type de formation.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par plusieurs rumeurs de regroupements en semi-conducteurs. Selon Bloomberg, Maxim et Analog Devices pourraient fusionner, tandis que SanDisk et Fairchild chercheraient des repreneurs, cela sur fond de dégradation de la conjoncture. En effet, Gartner est le premier cabinet d'études à estimer que les ventes de semi-conducteurs dans le monde pourraient diminuer de 0,8% en 2015 à 337,8 milliards de dollars. Si cette prévision se confirmait, comme les statistiques du WSTS sur les huit premiers mois tendent à le faire penser, il s'agirait de la première baisse des revenus sur ce marché depuis 2012.

A l'inverse, le marché de l'automobile est en bonne forme avec une hausse des ventes de voitures en Europe de 9,8% en septembre, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). De plus, si la Bourse a très fortement sanctionné Volskwagen entraînant dans son sillage d'autres constructeurs, le scandale déclenché par la tricherie sur les tests anti-pollution ne semble pas avoir affecté les performances commerciales des marques du groupe allemand.

L'actualité a également vu des avancées remarquables sur le plan des applications de l'électronique. ZIV, société du groupe CG, spécialisée dans les réseaux intelligents de haute, moyenne et basse tension et qui est l’une des six entreprises sélectionnées par ERDF pour fabriquer les compteurs Linky, a annoncé qu'elle débutera sa production en janvier 2016. Elle s'appuiera sur Cofidur pour la fabrication des cartes électroniques, à Laval.

Colas a présenté « Wattway », un revêtement routier photovoltaïque qui permettra d’alimenter l’éclairage public, les enseignes lumineuses, les tramways, mais aussi les logements, les bureaux. Par exemple, 20 m² de chaussée Wattway suffiront à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage), et, grâce à 1 km linéaire de route équipée de dalles « Wattway », il sera possible d’éclairer une ville de 5000 habitants.

A noter aussi qu'un appel à projets « Industrie du futur », doté de 100 M€, vient d'être lancé par les pouvoirs publics. Il vise la constitution d’un savoir-faire de haut niveau, notamment en termes de robotique, automatisation, fabrication additive, matériaux composites, numérisation de la chaîne de valeur ou encore réalité augmentée.

Enfin, au niveau européen, le commissaire européen à la Recherche, Carlos Moedas, a annoncé 16 milliards d'euros d’investissements dans la recherche et l’innovation lors des deux prochaines années.

Publié dans Editos

18 régions ont d’ores et déjà engagé leur programme régional d’accompagnement des entreprises pour un budget total de 160 M€ alloué à l’accompagnement de 1700 PME et ETI industrielles.

Publié dans Vie de la profession

La phase 2 de la Nouvelle France industrielle dévoilée le 18 mai à Nantes par Emmanuel Macron fait de l'industrie du futur la pierre angulaire de ce projet qui a été resserré autour de 9 thématiques prioritaires, au lieu de 34 initialement.

Publié dans Vie de la profession
10 décembre 2019
9 décembre 2019
8 décembre 2019
6 décembre 2019
5 décembre 2019
4 décembre 2019

Composants
Connect Core 6 UL - Digi Elaboré sur le processeur d'application NXP i.MX6UL, le Connect Core 6 UL est le moteur de communication [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter