Electroniques.biz
Semi-conducteurs > Circuits analogiques - mixtes

L’amplificateur d’instrumentation programmable embarque des fonctions de diagnostic

Rédigé par  lundi, 12 avril 2010 12:34
L’amplificateur d’instrumentation programmable embarque des fonctions de diagnostic
Le LMP8358 de National Semiconductor est un amplificateur d’instrumentation à dérive nulle capable de détecter les courts-circuits, les circuits ouverts et les connexions défectueuses à la source.
Avec le LMP8358, National Semiconductor introduit un amplificateur d’instrumentation programmable à dérive nulle embarquant des fonctions de diagnostic. Ainsi, dans les applications industrielles mettant en œuvre des ponts de mesures avec des thermocouples ou des capteurs de pression, il décèle à distance les courts-circuits, les circuits ouverts ou les connexions défectueuses à la source.

Ce circuit Cmos met en œuvre des techniques brevetées afin de mesurer et corriger la tension de décalage à l’entrée. Celle-ci est de 5 µV et 10 µV, en valeurs typique et maximale respectivement, avec une dérive n'excédant pas 50 nV/°C.
A 1 kHz, le circuit affiche une densité spectrale de bruit à l’entrée de 27 nV par racine de Hertz. Son rapport de réjection de mode commun (CMRR) est supérieur à 110 dB tandis que son produit gain-bande est de 8 MHz. Notons que le circuit inclut un filtre pour l’atténuation des IEM. La réjection obtenue est de 83 dB à 900 MHz et de 92 dB à 1,8 GHz.

Le LMP8358 détecte les tensions différentielles sur une large plage de mode commun, soit de 100 mV sous le rail négatif à 1,4 V sous le rail positif. De ce fait, cet amplificateur est un choix tout indiqué pour réaliser l’interfaçage avec les capteurs référencés à la masse ou les ponts qui le sont au rail positif. Via une interface série compatible SPI ou parallèle, le gain du circuit est programmable à l’une des valeurs 10, 20, 50, 100, 200, 500 ou 1000. Alternativement, ce gain peut être fixé à toute valeur souhaitée par l’intermédiaire d’un pont résistif.
Sous une tension d’alimentation comprise entre 2,7 V et 5,5 V, le LMP8358 consomme quelque 2 mA en mode actif, pour moins de 1 µA à l’arrêt. Il est disponible en boîtiers SOIC et TSSOP 14 broches en gamme de température étendue (-40°C à +125°C). Par 1000 pièces, son prix unitaire est de 2,71 $.

19 avril 2019
18 avril 2019
17 avril 2019
16 avril 2019

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
07/05/2019 - 09/05/2019
PCIM Europe
15/05/2019 - 16/05/2019
Embedded Systems Conference (ESC)
16/05/2019 - 18/05/2019
VivaTech
21/05/2019 - 23/05/2019
Paris Healthcare Week
28/05/2019 - 01/06/2019
Computex 2019
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace