Electroniques.biz
Semi-conducteurs > Système

Emerson lance le premier module Com Express basé sur le processeur QorIQ de Freescale

Rédigé par  lundi, 05 juillet 2010 16:08
Emerson lance le premier module Com Express basé sur le processeur QorIQ de Freescale
Présenté en avant première aux visiteurs du Frescale Technology Forum qui s'est déroulé à Orlando (Floride) en juin dernier, le module COM Express d'Emerson est le premier à supporter le processeur multicoeur QorIQ de Freescale.
L'américain Emerson Network Power, fournisseur entre autres de cartes et systèmes pour l'embarqué (représenté en France par Ecrin Systèmes), lance sur le marché les premiers modules processeurs au standard Com Express basés sur l'architecture des processeurs multicoeurs QorIP P2020 et P4080 de Freescale.

Le premier modèle, le COMX-P2020 de 95x95 mm, intègre un processeur QorIQ à double cœur cadencé à 1,2 GHz. Il cible principalement les marchés industriels, de la sécurité, de l’aéronautique et de l’énergie renouvelable. Pour des applications classiques, ce module ne consomme que 12 W. Le second, le COMX-P4080 de 95x125 mm, supporte un processeur à huit cœurs cadencés chacun à 1,5 GHz. Il est plutôt dédié aux systèmes de stockage, aux routeurs, aux gateway (passerelles de réseaux) et aux transports.

D'ores et déjà, Green Hills Software, LynuxWorks, Mentor Graphics, QNX et Wind River supportent, avec leurs systèmes d'exploitation respectifs, ces modules. Quant aux kits de développement de ces modules COM Express, incluant une carte porteuse, des mémoires, et des systèmes de refroidissement appropriés, ils sont disponibles chez Freescale.

24 mai 2019
23 mai 2019
22 mai 2019
21 mai 2019
20 mai 2019

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter