Imprimer cette page

Un contrôleur de pilote de LED pour les systèmes d'éclairage fonctionnant sur secteur

Rédigé par  vendredi, 20 avril 2018 09:37
Un contrôleur de pilote de LED pour les systèmes d'éclairage fonctionnant sur secteur

Oeuvre de Ricoh, le R1700 intègre un dispositif de correction du facteur de puissance et offre de nombreuses fonctions de protection.

Pour les systèmes d'éclairage à LED fonctionnant sur secteur, Ricoh Electronic Devices introduit un contrôleur de pilote de LED offrant un dispositif de correction du facteur de puissance (PFC) et de nombreuses fonctions de protection (protections contre les surintensités et les surtensions, verrouillage en cas de sous-tension, coupure thermique). Référencé R1700, ce circuit en boîtier SSOP-16 convertit la tension primaire en une tension adaptée au bon fonctionnement des LED. Optimisé pour les pilotes non isolés, il offre une large plage de tension d'entrée (8V à 650V), lui permettant ainsi de supporter les pics de tension imputables aux charges inductives commutées.

Le R1700 exploite un unique étage de conversion DC-DC, selon une topologie buck-boost avancée. La méthode de commutation au zéro de tension (ZVS) adoptée permet de travailler à haute fréquence. Ce qui se traduit par des composants plus petits et moins encombrants, mais aussi par de faibles interférences électromagnétiques. Par rapport à des circuits classiques, le japonais estime qu'il est possible d'obtenir des gains de 70% et 50%, en termes de surface occupée sur la carte et de hauteur, respectivement. La gradation lumineuse, entre 100% et 5%, s'effectue par l'intermédiaire d'un signal PWM.

Sur le même sujet