Electroniques.biz

Le Sud-Coréen et l'Américain ont développé ensemble un système sur une puce permettant de réduire la consommation des étages radio 4G/5G des infrastructures télécoms. 

Publié dans Vie des entreprises

Profitant d'une technologie de production high-k metal gate, une barrette mémoire Dram DDR5 de 512Go du Sud-Coréen se destine d'abord aux équipements réseaux et informatiques à hautes performances.

Publié dans Semi-conducteurs

La semaine dernière a été marquée par les ambitions européennes dans les technologies numériques et les batteries pour les véhicules électriques. D'ici 2030, l'Europe espère atteindre pas moins de 20% de la production mondiale de semi-conducteurs en valeur (en technologie 5 nm, voire 2 nm), c'est-à-dire doubler sa production actuelle dans ce domaine, et elle veut être à la pointe mondiale dans le développement d'ordinateurs quantiques. Elle a consigné ces ambitions dans une communication intitulée "2030 Digital Compass: the European way for the Digital Decade".

Autre engagement européen, "la détermination à gagner la bataille de la voiture électrique" malgré l'avance considérable de l'Asie dans ce domaine, en engageant un plan de formation à grande échelle pour pourvoir les 800000 emplois de la filière d'ici 2025 dans le cadre de l’Alliance européenne des batteries, créée en 2017. Celle-ci a pour objectif principal de développer les technologies et les capacités de production des batteries dans l’Union européenne, ce qui est essentiel pour la mobilité à faibles émissions, le stockage de l’énergie ainsi que la stratégie et la souveraineté économique de l’Europe.

Parmi les autres événements de la semaine écoulée en semi-conducteurs, notons que Samsung Electronics étudierait la possibilité de construire une nouvelle usine de semi-conducteurs aux Etats-Unis, après celle que le sud-coréen exploite déjà à Austin (Texas). Le montant de l'investissement pourrait atteindre 17 milliards de dollars. Les sites potentiels se situent dans les états d'Arizona et de New York, ainsi que l'usine d'Austin elle-même qui serait alors étendue. De son côté, Apple vient d'annoncer qu'il fera de Munich son centre européen de conception de semi-conducteurs où il prévoit d'embaucher "des centaines de nouveaux employés". Ces nouvelles installations de pointe seront axées sur la connectivité et les technologies sans fil. L'expansion de Munich, associée à des investissements supplémentaires en R&D, dépassera le milliard d'euros au cours des trois prochaines années, précise le communiqué de la société. Pour sa part, Soitec a renforcé ses engagements dans le cadre de l'avenant qui actualise le contrat de filière signé la semaine dernière, et qui et propose de nouveaux axes structurants liés aux enjeux prioritaires du plan « France Relance ».

Enfin, en matière de conjoncture, la société d'analyse IC Insights a réhaussé ses prévisions concernant les ventes mondiales de semi-conducteurs en 2021. Tablant initialement sur une croissance de 12%, IC Insights envisage désormais une progression de 19% induite par des hausses séquentielles de 2% au premier trimestre (une première depuis dix ans), 3% au deuxième, 8% au troisième et 0% au dernier.

Publié dans Editos

Une violente tempête de froid a paralysé le Texas en février, stoppant notamment les activités des usines de semi-conducteurs de Samsung, Infineon et NXP. Si celles de NXP reprennent doucement, ce n’est pas encore le cas de leurs consorts. Une autre voix, celle des des fabricants locaux, estime de son côté que de telles conséquences auraient pu être allégées…

Publié dans Conjoncture

Le sud-coréen cherche à étendre ses capacités de production de circuits intégrés aux Etats-Unis selon Reuters.

Publié dans Vie des entreprises

Un imageurs 50MP du sud-coréen tire parti d'un autofocus à détection de phase étendu à l'ensemble des pixels.

Publié dans Capteurs

L’état du Texas a subi une exceptionnelle vague de froid la semaine dernière. Avec un réseau électrique durement touché, le fournisseur local d’électricité  a demandé aux industriels de cesser leurs activités, notamment dans les usines de puces de NXP, Samsung et Infineon. Cette situation accable d’avantage la production mondiale, en pleine pénurie de semi-conducteurs.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par une session de travail des ministres français et allemand de l'Economie, Bruno Le Maire et Peter Altmaier, durant laquelle ils ont discuté des principaux projets industriels franco-allemands et du renforcement de la politique industrielle européenne. Ils s'engagent activement pour le lancement de trois PIIEC, sur l'hydrogène, le cloud et la microélectronique, qui seront financés en partie par le plan de relance européen. Les deux ministres ont également réaffirmé leur objectif de définir des priorités communes pour la politique spatiale européenne.

Selon Bloomberg, des discussions ont été entamées avec TSMC et Samsung dans le but de mettre en place une fonderie de premier plan en Europe. De plus, dix-neuf pays européens, dont la France et l'Allemagne, ont récemment annoncé qu'ils s'associaient pour investir dans les semi-conducteurs. Jusqu'à 20% des plans de relance européens, soit 145 milliards d'euros sur trois ans, pourraient être investis en commun dans la transition numérique, afin de renforcer la chaîne de valeur des semi-conducteurs et de réduire la dépendance de l'Europe aux fournisseurs américains et asiatiques, précisait une déclaration commune publiée par la Commission européenne. Mais les subventions à l'industrie européenne des semi-conducteurs ne suffiront pas à rattraper le retard accumulé depuis des décennies dans le domaine des semi-conducteurs. D'où l'idée d'une coopération avec les leaders du secteur.

Autre événement de la semaine écoulée : le fonds d'investissment HLD Europe est entré en négociations exclusives avec Ardian, en vue d'acquérir Photonis, spécialisé dans la vision nocturne et la fabrication de systèmes de détection scientifique. Le management de Photonis investira aux côtés de HLD Europe. Photonis est une société de haute technologie, avec 80 ans d’expérience dans la conception et la fabrication de composants électro-optiques et de capteurs de haute précision. Cette solution française a toutes les chances d'aboutir après le rejet par le gouvernement français de la proposition d'achat formulée par l'Américain Teledyne.

La souveraineté nationale et européenne en semi-conducteurs est également l'un des chevaux de bataille du gouvernement français : « Il y a un certain nombre de projets de rachat, sur lesquels nous ne sommes pas favorables » , a déclaré le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, faisant allusion à au moins deux projets d'acquisitions en cours dans ce secteur : celui du britannique Arm par Nvidia et de l'allemand Siltronic par Globalwafers.

Concernant le projet d'acquisition d'ARM par Nvidia, les autorités de la concurrence européenne et britannique ont annoncé l'ouverture d'une enquête poué évaluer les retombées que pourrait avoir ce projet sur l'accès à la technologie d'ARM. Ces réticences sont partagées par les autorités de régulation du Royaume-Unis et de la Chine, tandis que Google, Microsoft et Qualcomm ont manifesté leur ferme opposition à ce rachat. La technologie d'ARM est en effet présente dans presque tous les smartphones, et cela soulève de nombreuses inquiétudes quant à la possibilté de continuer à accéder aux licences donnant l'autorisation d'utiliser ses architectures, à des conditions satisfaisantes.

Publié dans Editos

Le sud-coréen a développé une mémoire à bande passante élevée où chaque banque de données est associée à un moteur d'intelligence artificielle.

Publié dans Semi-conducteurs

Les cinq premiers producteurs de composants rassemblent désormais 54% de la capacité de fabrication mondiale, contre 36 % seulement en 2009.

Publié dans Conjoncture
Page 1 sur 20
20 avril 2021
19 avril 2021
18 avril 2021

Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona