Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par le lancement du plan Nano 2022 et la signature du contrat stratégique de filière de l’industrie électronique. Cet engagement de l'Etat, attendu par les industriels de l'électronique depuis plusieurs mois, a été concrétisé par le déplacement de Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, qui s'est rendu sur le site industriel de STMicroelectronics à Crolles (Isère) le 15 mars dernier. Le plan Nano 2022 représente 5 milliards d’euros de travaux et d’investissements industriels visant à préparer de nouvelles générations de composants électroniques, permettant notamment de répondre aux besoins des marchés de l’automobile, des communications 5G, des objets connectés et de l’intelligence artificielle embarquée, de l’aérospatial et de la sécurité.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, le retour d'Intel à la première place mondiale sur le marché des semi-conducteurs. Deux des principaux caninets d'études qui suivent ce secteur l'ont annoncé à quelques jours d'intervalle, d'abord IC Insights, puis IHS Markit qui a estimé que l'américain a même devancé Samsung dès le 4è trimestre 2018. Le chiffre d'affaires des semi-conducteurs d'Intel a atteint 18,4 milliards de dollars au quatrième trimestre 2018, contre 15,8 milliards de dollars pour Samsung, selon IHS Markit. Autre enseignement que l'on découvre dans les estimations de ce cabinet d'études : deux entrerises européennes, STMicroelectronics et NXP, se retrouvent à nouveau dans le classement des 10 premières sociétés de semi-conducteurs au 4è trimestre 2018.

Nous notons aussi la hausse des demandes de brevets déposées par les entreprises et les inventeurs européens en 2018, le projet des pouvoirs publics de rapprocher le CSA, l'Arcep et l'Hadopi, et enfin la création de deux sociétés conjointes, d'une part entre le groupe de sous-traitance Ametra et l’indien Nucon Aerospace, et d'autre part entre Faurecia et Michelin dans les piles à hydrogène.

Publié dans Editos

Tout comme IC Insights l'avait envisagé il y a quelques jours, IHS Markit estime à son tour que Intel va retrouver sa position de leader en semi-conducteurs dès 2019, et que l'américain a même devancé Samsung dès le 4è trimestre 2018. Deux entrerises européennes, STMicroelectronics et NXP, se retrouvent dans le classement des 10 premières sociétés de semi-conducteurs au 4è trimestre 2018.

Publié dans Conjoncture
mardi, 12 mars 2019 08:12

Samsung adapte la Mram au FD-SOI

Le sud-coréen produit désormais des circuits intégrant une mémoire Mram dans sa technologie FD-SOI 28 nm.

Publié dans Semi-conducteurs

Le fabricant sud-coréen présente l'étage d'émission-réception multistandard qui équipera ses premiers smartphones 5G.

Publié dans Semi-conducteurs

Ils étaient trois en 2017. L’an passé, les achats de Huawei ont bondi de 45% par rapport à 2017, et ceux de Xiaomi, de 63%, selon Gartner.

Publié dans Conjoncture

2018 a été l'année la plus sombre de l'histoire des smartphones, avec une baisse de 4,1% en 2018, pour un total de 1,4 milliard d'unités livrées.

Publié dans Conjoncture

Le sud-coréen initie la production d'un module de mémoire flash eUFS 2.1 de 1 To pour smartphones haut de gamme.

Publié dans Semi-conducteurs

Le coréen embarque 20 millions de photosites dans un format optique de 1/3,4 pouce seulement.

Publié dans Capteurs

La croissance a été tirée par le marché des mémoires avec 34,8% du total des revenus de semi-conducteurs, contre 31% en 2017.

Publié dans Conjoncture

Le sud-coréen présente un processeur multicoeur destiné aux systèmes d'infodivertissement automobile et déjà sélectionné par Audi. 

Publié dans Semi-conducteurs
20 janvier 2021
19 janvier 2021
18 janvier 2021
15 janvier 2021
14 janvier 2021

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter