Electroniques.biz

SK Hynix : les mémoires mangent leur pain noir

Rédigé par  mercredi, 01 mai 2019 17:03
SK Hynix : les mémoires mangent leur pain noir

Le sud-coréen fait face à une chute des prix liée à la surproduction mondiale de mémoires Dram et flash Nand.

SK Hynix vient de publier ses résultats pour le premier trimestre fiscal 2019, et subit comme ses concurrents une période difficile pour le marché des mémoires, marquée par la surproduction et la guerre des prix. Le sud-coréen a vu son chiffre d'affaires trimestriel diminuer de 32% à 6773 milliards de wons (5,18 milliards d'euros), ses bénéfices étant, eux, divisés par trois, à 840M€. 

Hynix explique que ses ventes de Dram ont séquentiellement diminué de 8% en volume et de 27% en prix unitaire, en ce trimestre traditionnellement creux mais impacté en outre par une faible demande du côté des serveurs de données. Pour les mémoires flash Nand, la chute est de 6% en volume et 32% en prix. Hynix entend la juguler en améliorant sa profitabilité : la production de Nand 3D à 36 couches et 48 couches a été stoppée, ces produits étant moins rentables à fabriquer que les modèles à 72 couches actuels. Le sud-coréen compte également sur l'arrivée en volume des modèles à 96 couches au second semestre. Enfin, la montée en régime de la nouvelle usine de Cheongju, baptisée M15, sera ralentie pour s'aligner sur la diminution de la demande, qui devrait dépasser les 10% sur l'année. 

11 décembre 2019
10 décembre 2019
9 décembre 2019
8 décembre 2019
6 décembre 2019

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter