Electroniques.biz

Au titre de l’exercice 2017, Wyres a réalisé un chiffre d’affaires de 166 k€ avec un Ebitda négatif (c'est-à-dire une perte) de 393 K€. Pour Kerlink, l’ajout de cette brique technologique lui permettra de renforcer son offre de géolocalisation sur la partie "indoor". Le groupe assure qu'elle constituera un vecteur d’accélération commerciale.

Publié dans Vie des entreprises

« Le Japon est un marché à fort potentiel pour les déploiements IoT dans des secteurs clés tels que les villes intelligentes, l'industrie et la fabrication intelligentes, la logistique et la gestion d’équipements distants ainsi que la santé », déclare Robert Clapham, directeur général adjoint de Kerlink.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'ouverture de négociations pour le rachat de Maxim par Renesas, selon la chaine de télévision américaine spécialisée dans l'économie CNBC qui estime que Maxim pourrait être valorisée à près de 20 milliards de dollars dans le cadre de cette opération.

A retenir également dans l'actualité de la semaine passée une levée de fonds de 30 M€ pour Aledia, pionnier des Led 3D à base de micro-fils, et de 8 M€ pour Apix Analytics, fabricant de systèmes analytiques basés sur les technologiques nanométriques.

Dans les informations importantes qui concernent les entreprises, il faut aussi noter la publication par Gartner du classement annuel des premiers acheteurs mondiaux de semi-conducteurs. Les dix premiers ont représenté 168,514 milliards de dollars soit 40,1% du total des achats, en hausse de 29% par rapport à 2016. Les deux premiers du classement 2017 sont toujours, dans l’ordre, Samsung Electronics et Apple.

Kerlink, spécialiste des réseaux dédiés aux objets connectés, vient de publier un chiffre d’affaires de 24,8 M€ pour son exercice 2017, en hausse de 75,4% par rapport à 2016. Une croissance entièrement organique particulièrement forte dont la société est coutumière puisqu’en 2016, son chiffre d'affaires avait déjà bondi de 90%.

Enfin, signalons quelques acquisitions : Celestica reprend Atrenne, fabricant américain de modules et de sous-ensembles durcis, M2ocity et Homerider Systems fusionnent, Preh finalise l’acquisition du suédois ePower, DiscoverIE Group acquiert Santon, spécialisé dans les interrupteurs sur mesure à destination du photovoltaïque, pour 27M€ et Semelec rejoint le groupe Asgard.

 

Publié dans Editos

Le certificat ISO 9001-2015 a été obtenu sur le périmètre de la conception, du développement et du processus de vente de ses solutions réseaux pour l’Internet des objets.

Publié dans Vie de la profession

Grâce à un dernier trimestre 2017 à 9,9 millions d’euros de chiffre d’affaires, soit le double du CA du 4è trimestre 2016, le spécialiste français des réseaux dédiés aux objets connectés a porté ses ventes 2017 à 24,8 M€, en hausse de 75,4% par rapport à 2016.

Publié dans Vie des entreprises

Dans le cadre d'un grand projet à l’initiative de Tata Communications, Kerlink a fourni plus de 100 stations sur le premier semestre 2016 qui ont été déployées sur les villes de Mumbai, Delhi et Bangalore, permettant à elles seules, la couverture de plus de 40 millions d’habitants.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'annonce de l'accompagnement par Bpifrance de 40 start-up dans le cadre de son programme « scale up ». Ces start-up bénéficieront d’un programme intensif de 12 mois afin d’accélérer leur croissance et de  changer d’échelle.

En ce début de mois, c'est également le moment de prendre connaissance des statistiques de plusieurs marchés dont celui de l'automobile qui poursuit sa croissance de manière remarquable, et pour celui des semi-conducteurs qui se reprend un peu après un début d'année difficile. Le premier trimestre affiche néanmoins une chute de 5,5% pour le marché mondial des semi-conducteurs par rapport à la même période de l'an passé.

La semaine qui vient de s'écouler a vu également l'annonce officielle de l'introduction en Bourse de Kerlink et celle de la collaboration de Google avec Fiat-Chrysler.

Publié dans Editos

La période de souscription s’étalera du 3 au 18 mai inclus avec une fourchette de prix comprise entre 10,43 euros 12,75 euros par action.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la bonne santé du marché européen de l'automobile avec une progression de 5,7% en  mars, permettant ainsi de se rapprocher du niveau de 2007, c'est-à-dire avant la crise financière, selon les chiffres que vient de publier l'Acea, l'Association des constructeurs européens d'automobiles. Le marché n'accuse plus qu'un recul de 4,5% par rapport à son niveau de mars 2007. Relevons également une autre bonne nouvelle, qui est venu cette fois du secteur de la sous-traitance électronique : il y avait 4 groupes français parmi les 12 premiers sous-traitants européens en 2015, selon le classement annuel de la newsletter spécialisée MMI, cité par le site evertiq.com.

Beaucoup d'entreprises françaises ont fait parler d'elles la semaine passée. Tout d'abord Acco Semiconductor, qui est à l'origine d'une percée technologique majeure, at qui a réussi à lever 35 M$. C'est, selon elle, la seule société capable de produire des amplificateurs de puissance 4G performants en technologie CMOS. Jusqu'à présent, le GaAs (arséniure de gallium) était nécessaire pour assurer un bon fonctionnement à haute fréquence des amplificateurs de puissance. Autre entreprise en pointe, Kerlink, qui se spécialise dans la technologie LoRa, a annoncé son introduction en Bourse. Ingenico a acquis la start-up Think&Go NFC, spécialiste des écrans connectés. Quant à Archos, elle a reçu un prêt de 12 M€ de la BEI pour ses activités de R&D. Ce prêt sera dédié à de nouveaux développements dans le domaine de l’Internet des objets et notamment au réseau longue portée PicoWAN, qui ambitionne de proposer une solution collaborative et à bas prix pour gérer les connexions des objets.

Dans le domaine des semi-conducteurs, NXP envisagerait de vendre ses produits standard pour 2 milliards de dollars et aurait reçu des marques d'intérêt d'acheteurs potentiels chinois, selon une information de Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, ce qui serait tout à fait en ligne avec le recentrage décidé par le groupe après le rachat de Freescale. Le monde du semi-conducteur n'a donc pas fini de se redessiner, et l'année 2016 pourrait être propice à de nouveaux boulversements dans un contexte de probable contraction du marché. Gartner a estimé, en effet, qe les ventes de semi-conducteurs baisseraient cette année de 0,6% à 333 milliards de dollars.

Publié dans Editos

En 10 ans, plus de 50000 installations Kerlink ont déjà été déployées pour plus de 120 clients tels que GrDF, Suez, Saur, Bouygues, Orange, Swisscom, Médiamétrie… Kerlink affirme être en pointe sur la technologie LoRa, l'un des protocole réseau en phase d’adoption massive par les opérateurs, les entreprises et les collectivités.

Publié dans Vie des entreprises
Page 1 sur 2
24 mai 2019
23 mai 2019
22 mai 2019
21 mai 2019
20 mai 2019

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter