Electroniques.biz

Objets connectés : le cellulaire a le vent en poupe

Rédigé par  mardi, 25 avril 2017 15:26
Objets connectés : le cellulaire a le vent en poupe

Selon une récente étude de Berg Insight, les ventes de dispositifs connectés à l'Internet des objets via un réseau cellulaire vont en moyenne progresser de 22,7 % par an jusqu'à l'horizon 2022. Ces objets hétéroclites représenteront alors quelque 530,1 millions d'unités, contre 155,6 millions en 2016. Cette forte croissance du cellulaire est justifiée par deux facteurs, commente le cabinet d'analystes. Le premier est lié à une forte demande émanant du marché chinois. Le second est en rapport avec la montée en puissance de la voiture connectée. Berg Insight considère que la maturité de l'écosystème mobile est un avantage déterminant pour les standards 3GPP spécifiquement conçus, à l'instar du LTE-M et du NB-IoT, pour répondre aux attentes des applications IoT.

Du côté du LPWA non cellulaire, les ventes de dispositifs connectés sont évaluées à 13,5 millions d'unités pour l'année 2016. Le volume des compteurs d'énergie communicants, déployés en Amérique du Nord et dans d'autres régions géographiques, explique la prédominance (8 millions d'unités) actuelle de la technologie WAN 802.15.4. Si, pour l'heure, LoRa et Sigfox représenteraient seulement 4 et 1,5 millions d'unités, respectivement, la tendance devrait s'inverser dans les années à venir, conclut l'analyste. A court et moyen termes, les segments de marché les plus porteurs pour les options LPWA non cellulaires, se situent dans les domaines du suivi d'actifs, de la sécurité, de la ville et du bâtiment intelligents.


Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter