Electroniques.biz

L‘exécutif européen avait sanctionné Intel en l‘accusant d‘avoir profité entre 2002 et 2007 de sa position dominante sur le marché mondial des semi-conducteurs pour accorder des rabais à quatre grands fabricants d‘ordinateurs.

Publié dans Vie de la profession

Renault vient d'officialiser l'acquisition des activités de R&D françaises d'Intel dans les logiciels embarqués, à Toulouse et Sophia-Antipolis.

Publié dans Vie des entreprises

Le chinois embarque huit coeurs Airmont à 1,8 GHz dans un processeur fabriqué en technologie FinFET 14 nm par Intel.

Publié dans Semi-conducteurs

La semaine dernière a été marquée par la reprise de nos informations quotidiennes mais aussi par nos premières synthèses de l'actualité de l'été que vous trouverez en tête de cette newsletter.

Le reste de l'actualité a été dominé par la conjoncture en semi-conducteurs pour laquelle les indicateurs semblent être au vert. Alors que la croissance du marché atteint 20,8% sur les six premiers mois de l'année au niveau mondial (et 14,6% au niveau européen), le WSTS prévoit une progression mondiale de 17% sur l'ensemble de l'année.

Au deuxième trimestre 2017, les ventes de la distribution européenne de semi-conducteurs industriels (hors composants pour PC) ont progressé de 17,3% par rapport au 2ème trimestre 2016, à 2,19 milliards d’euros, nous apprend par ailleurs le DMASS (Distributors and Manufacturers Association of Semiconductor Specialists).

Enfin, notons qu'au premier semestre 2017, les investissements en production de semi-conducteurs consentis par les fabricants dans ce domaine ont progressé de 48% par rapport au premier semestre 2016, annonce IC Insights.

Sur le front des entreprises, Western Digital a fait une nouvelle offre sur l'activité composants de Toshiba avec le renfort de la société d'investissement KKR, du fonds adossé à l'Etat japonais Innovation Network Corp of Japan (INCJ) et de la Development Bank of Japan (DBJ). On retiendra aussi que, désormais, Intel et Samsung sont au coude à coude pour se disputer la première place mondiale en semi-conducteurs

Publié dans Editos

La spéculation est finalement retombée à propos de la possible arrivée de Samsung en haut du podium dans le classement des entreprises de semi-conducteurs, estime IHS Markit.

Publié dans Conjoncture

Ce grâce à Samsung qui a investi 11 milliards de dollars pour sa production de semi-conducteurs au premier semestre, selon IC Insights. Toutefois, le montant des investissements prévus par le Coréen pour le 2ème semestre demeure inconnu.

Publié dans Conjoncture

Microsoft a choisi les circuits logiques programmables 14 nm d'Intel comme accélérateurs matériels au sein de sa plateforme de deep learning Project Brainwave, destinée à son réseau cloud Azure.

Publié dans Semi-conducteurs

Samsung devrait du même coup détrôner Intel à la première place du marché des semi-conducteurs en raison de l'envolée des prix des mémoires Dram et Nand.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par la publication de la 2è édition du baromètre Acsiel. La tendance à fin mars reste en ligne avec celle observée fin 2016, à savoir haussière pour le test et la mesure, ainsi que pour la production de circuits imprimés en France, reflets de la bonne santé du marché aéronautique et militaire, fortement demandeur pour ces deux catégories de produits.

A retenir également le lancement d'un grand projet qui rassemble les grands noms de l'électronique européenne portant sur la numérisation des chaines de production et la gestion des stocks. Baptisé Productive4.0 et conduit par Infineon, il est destiné à améliorer l'efficacité industrielle européenne grâce aux technologies numériques. Ce projet rassemble une centaine de partenaires (dont BMW, Bosch, Philips, Thales, NXP Semiconductor, STMicroelectronics, SAP, ABB, Volvo ou encore Ericsson) et des instituts de recherche et de développement comme le Fraunhofer, l'Institut de technologie de Karlsruhe et l'Université technique de Dresde.

Autre événement important, car il traduit une tendance des constructeurs automobile à considérer l'électronique et les logiciels embarqués comme une activité stratégique, l’acquisition de l'activité de R&D française d’Intel spécialisée dans les logiciels embarqués, la connectivité et la création de services clients. Cette activité représente plus de 400 salariés avec deux sites situés à Toulouse et à Sophia Antipolis.

A signaler également dans l'actualité de la semaine passée, la remise des « Trophées de l'innovation » 2017 par STmicroelectronics à des entreprises partenaires, le bilan 2016 de l'Arcep qui montre des investissements records consacrés au déploiement des réseaux à très haut débit, fixes et mobiles, et une levée de fonds de 10 M€ pour la start-up I-Ten qui lui permettra notamment de développer de nouvelles générations de micro-batteries.

Publié dans Editos

Avec l’acquisition de l'activité de R&D française d’Intel spécialisée dans les logiciels embarqués, la connectivité et la création de services clients, Renault accélère son développement dans les véhicules connectés et autonomes. Cette activité représente plus de 400 salariés avec deux sites situés à Toulouse et à Sophia Antipolis.

Publié dans Vie des entreprises

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week