Electroniques.biz

Cette usine, qui se veut à l'avant-garde de l’industrie 4.0, devrait être opérationnelle dans le courant de l'année 2021 à Beaupréau-en-Mauges, dans le Maine-et-Loire, près de l’usine actuelle de Lacroix Group.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par les prévisions de baisse de production des téléphones mobiles de l'ordre de 12% au premier trimstre 2020 par rapport à la même période de l'an passé, selon TrendForce. Le cabinet d'études mentionne plusieurs facteurs qui ont affecté négativement la production de smartphones ces dernières semaines : la nature à forte intensité de main-d'œuvre de l'industrie des smartphones ; le retard de la Chine dans la reprise du travail et le contrôle des déplacements de la population suite à l'épidémie de Coronavirus, et la diminution de la volonté d'achat de smartphones de la part du public. Avec 275 millions d'unités produites, le plus bas niveau de production de smartphones jamais atteint au premier trimestre sur les cinq dernières années serait atteint.

A noter également dans l'actualité de la semaine passée que Nokia s’associe au groupe Iliad pour déployer la 5G en France et en Italie, qu'un accord de partenariat entre la société d'investissement Kreaxi et le pôle de compétitivité Minalogic sur l'amorçage des start-up dédiées à l'industrie du futur a été signé, que l'annulation de l'édition 2020 du Mobile World Congress motivée par la préoccupation mondiale relative à l’épidémie de Coronavirus a été décidée par la GSMA et qu'une mise en demeure de la Cnil pour non-respect des dispositions relatives à la collecte des données de consommation a été notifiée à Engie et EDF.

Enfin, plusieurs sociétés ont publié leurs résultats, notamment ceux de Kerlink qui, après un net repli en 2019, espère renouer avec la croissance en 2020, et ceux de Lacroix Group qui envisage une croissance de 7% cette année.

Publié dans Editos

Lacroix Group a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 7,6% au 1er trimestre 2019-2020. Le chiffre d'affaires par filiales montre une hausse de 5,8% pour Lacroix Electronics, de 37,6% pour Lacroix Environment et en baisse de 1,5% pour Lacroix City. Fort de ce bon début d’année, Lacroix Group confirme ses objectifs pour l’ensemble de l’exercice, à savoir une croissance de près de 7%, à comparer aux 2,8% réalisés en 2018-2019.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la publication par le WSTS (World Semiconductor Trade Statistics) du bilan chiffré de l'année 2019 en semi-conducteurs. Les ventes mondiales de l'industrie des semi-conducteurs se sont élevées à 412,1 milliards de dollars en 2019, soit une baisse de 12,1% par rapport à 2018. Les ventes du quatrième trimestre, à 108,3 milliards de dollars, étaient de 5,5% inférieures à celles du quatrième trimestre de 2018, mais de 0,9% supérieures à celles du troisième trimestre de 2019, selon le WSTS dont les données sont relayées par la SIA (Semiconductor Industry Association), le syndicat américain de l'industrie des semi-conducteurs. 

Du côté de la consommation de semi-conducteurs, Gartner a révélé qu'Apple a pris la première place parmi les clients mondiaux des semi-conducteurs en 2019, avec 8,6% du marché mondial devant Samsung qui a chuté au deuxième rang avec 8% de part de marché. Les principaux fabricants d'équipements (OEM) ont réduit leurs dépenses en semi-conducteurs en 2019, en raison de la baisse des prix des mémoires. « Les membres du top cinq n'ont pas changé en 2019, mais tous ont diminué leurs dépenses de semi-conducteurs en 2019 », a déclaré Masatsune Yamaji, analyste principal chez Gartner. 

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, la levée de fonds de 100 M€ réalisée par Kinéis, fournisseur français de connectivité globale, créé en 2019 par essaimage de CLS. il  dispose déjà de 8 satellites opérationnels et devient le premier acteur de connectivité spatiale IoT à financer son développement, de la construction de sa constellation au lancement de ses 25 nanosatellites, prévu pour 2022, en passant par le développement de son segment sol. Il a reçu le soutien de nombreux grands groupes et institutions bancaires. Ont participé à cette levée de fonds, CLS, le Cnes, Bpifrance, via le fond Sociétés de projets industriels (SPI), financé par le Programme d’investissements d’avenir et la Banque européenne d'investissement, l’Ifremer, Thales, Celad, BNP Paribas Développement, Hemeria et d’autres partenaires industriels et financiers.

Enfin, il faut souligner le lancement d’une usine pilote de fabrication de batteries européennes pour véhicules électriques par les groupes Total et PSA, l'investissement de Bpifrance dans le projet Symbiose de Lacroix Group à travers le fonds SPI, l'acqjuisition d'Ingenico par Worldline pour 7,8 milliards d'euros en numéraire et en actions, et l'ouverture du premier laboratoire industriel commun en intelligence artificielle par EDF, Thales et Total.

Publié dans Editos

Le fonds SPI, géré par Bpifrance, et Lacroix Group investissent conjointement 25 millions d’euros pour la création d’une société commune industrielle 4.0. Cette nouvelle entité dotée d’un site de production entièrement 4.0, bâti à Beaupréau-en-Mauges (Maine-et-Loire), à proximité de l'usine actuelle, permettra au groupe d’accroître sa compétitivité sur ses marchés historiques des systèmes électroniques.

Publié dans Vie des entreprises

La proposition du groupement gagnant repose sur 3 axes clés : l’économie d’énergie, la qualité de vie au travail et l’innovation technologique.

Publié dans Vie des entreprises

Le chiffre d’affaires de Lacroix Electronics a atteint 317,7 millions d’euros. Lacroix Group, qui inclut aussi Lacroix City et Lacroix Environnement, a réalisé un chiffre d’affaires de 481,6M€ en hausse sur un an de 2,8%. Le résultat opérationnel courant du groupe s’est établi à 20,8M€ et a progressé de 29,1% sur un an.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'annonce d'un accord franco-allemand dans le domaine du spatial et de la défense.  Les deux pays ont confirmé leurs engagements envers le système de navigation européen Galileo, le Système de combat aérien futur (Scaf) et Système principal de combat terrestre (MGCS), lors du Conseil franco-allemand de défense et de sécurité qui s'est tenu le 16 octobre.

Du côté des entreprises, Lacroix Group a annoncé que la construction de sa nouvelle usine devrait être achevée en 2021, Renault et Waymo, filiale de Google, étudient un service de mobilité autonome en Ile-de-France, Faurecia se renforce sur le cockpit du futur en reprenant les 50% restants de sa co-entreprise avec Continental, Astronics a acquis le britannique Diagnosys et Dyson a décidé d'abandonner ses développements dans le domaine de la voiture électrique en raison de la difficulté à trouver des financements pour cette activité.

En matière de conjoncture, nous retiendrons l'étude de Gartner sur le marché des PC : les livraisons ont légèrement augmenté, avec une croissance de 1,1% au troisième trimestre 2019, selon Gartner. Elles ont totalisé 68 millions d'unités, contre 67 millions d'unités au troisième trimestre 2018.

Publié dans Editos

Emanation de l’université de Liège et de l’université de Louvain, Smartnodes est à l’origine d’une gamme de modules communicants dotés de capteurs et d’intelligence locale, destinés aux marchés des Smart Cities.

Publié dans Vie des entreprises

SAE IT-Systems est spécialisé dans les systèmes de surveillance des réseaux électriques. Cette acquisition renforce l’offre de Lacroix Group à destination du Smart Environment.

Publié dans Vie des entreprises

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona