Electroniques.biz

Le fabricant de prototypes de cartes électroniques a bénéficié du plan France Relance à hauteur de 320.000 euros avec un plan d’investissement de 1,3 million d’euros sur trois ans. Après un chiffre d’affaires en hausse de 7% par rapport à l’année dernière, 2021 stimule ses projets de croissance avec un bilan du 1er trimestre très encourageant.

Publié dans Vie des entreprises

Le plan de relance spatial s’articule autour de plusieurs dispositifs avec l’ambition de couvrir les besoins de l’ensemble de la filière française, tant en termes de domaines d’activités, de typologie d’entreprises éligibles (start-up, PME, ETI, grands groupes) que de diffusion sur le territoire national.

Publié dans Vie de la profession

Les bâtiments publics de l'Etat représentent 100 millions de mètres carrés, par exemple les commissariats de la police nationale, les prisons, les bâtiments des finances publiques, les universités.

Publié dans Vie de la profession

Ces 7 milliards d’euros seront investis selon trois priorités, la décarbonation de l’industrie pour contribuer à l’atteinte de la neutralité carbone en 2050, le développement des mobilités lourdes à l’hydrogène ainsi que le soutien d’une recherche d’excellente et le développement des offres de formation.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par la présentation du plan de relance pour redynamiser l’économie française suite aux dégâts causés par la pandémie du Covid-19 pour un montant total de 100 milliards d'euros. Même si ce plan est très généraliste, plusieurs mesures concernent l’électronique, puisqu’il met notamment l’accent sur la mobilité, les technologies propres, la santé, l’emploi et l’innovation. L'enjeu du numérique pour la France n'a pas échappé au gouvernement qui le prouve par les mesures mises en place, à commencer par l'allocation de 240 millions d'euros supplémentaires pour poursuivre le déploiement initialement prévu de la fibre optique et la transposition du Code européen des communications électroniques dans le droit français, instituant la fibre optique comme « service universel ».

Dans le domaine des semi-conducteurs, les ventes mondiales se sont éélevées à 35,2 milliards de dollars en juillet 2020, en hausse de 4,9% par rapport à juillet 2019 et en progression de 2,1% par rapport à juin 2020, selon le WSTS (World Semiconductor Trade Statistics), l'organisation mondiale en charge des statistiques sur l'industrie des semi-conducteurs, relayées par la SIA, l'association américaine de l'industrie des semi-conducteurs. Mais l’Europe a nettement décroché avec une baisse de 14,7% par rapport à juillet 2019.

L’industrie européenne des semi-conducteurs, par la voix de l'Association européenne de l'industrie des semi-conducteurs (Esia) s’est déclarée préoccupée par les mesures à l'égard de la Chine prises par l'administration américaine "qui auront un impact significatif et perturberont l'industrie mondiale des semi-conducteurs", selon l'Esia. Dans sa récente décision, rappelons que le Département américain du commerce a élargi l'interdiction de collaborer avec la Chine aux produits fabriqués à l'étranger, en ciblant les achats de semiconducteurs qui font appel aux technologies américaines, afin que celles-ci ne profitent pas à la Chine.

Dans l’actualité de la semaine écoulée, notons également deux points de conjoncture sur le marché de l’automobile et sur celui des smartphones. Le marché français de l’automobile se remet doucement de l’effondrement du printemps lié à la crise sanitaire. Les livraisons de véhicules avaient chuté de 72% en mars, de 88,8% en avril, puis de 50,3% en mai. Elles s’étaient ensuite redressées de 1,2 % en juin et de 3,9 % en juillet. Le CCFA maintient une prévision de baisse du marché de 30% sur l’ensemble de l’année 2020, en cas de stabilisation de la situation actuelle, ou de 25% voire de 20%, en cas d’amélioration de la situation économique. Quant aux ventes mondiales de smartphones, elles devraient chuter de près de 10% en 2020, mais une forte poussée de la 5G devrait ramener le marché à la croissance en 2021, selon IDC.

 

Publié dans Editos

L'enjeu du numérique pour la France n'a pas échappé au gouvernement qui le prouve par les mesures mises en place, à commencer par l'allocation de 240 millions d'euros supplémentaires pour poursuivre le déploiement initialement prévu de la fibre optique et la transposition du Code européen des communications électroniques, dans le droit français, instituant la fibre optique comme « service universel ».

Publié dans Vie de la profession

Le quatrième programme d’investissements d’avenir (PIA) mobilise 11milliards d'euros d’ici à 2022 pour soutenir l’innovation et en particulier l’investissement dans les technologies d’avenir.

Publié dans Vie de la profession

Dans le cadre du plan de relance, le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance, lance un appel à projets pour favoriser l’autonomie et la résilience de l’industrie française, et en premier lieu, dans plusieurs secteurs industriels dont l'électronique. Le cahier des charges a d'ores et déjà été publié dans le but d'aider les entreprises à préparer leurs dossiers qui pourront être déposés à partir du 31 août.

Publié dans Vie de la profession

Accès, usages, "smart" territoires, emploi, international... La filière attend un soutien de 11 milliards d'euros pour placer le numérique à sa juste ambition pour l'avenir de la France.

Publié dans Vie de la profession

Les industriels allemands et français des électrotechnologies appellent à des investissements courageux dans les technologies futures.

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 2

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona